Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 22 novembre 2017 - 08:17  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : PC Forum 93
(Article écrit par Philippe Bérard et Fabrice Neyret et extrait d'Amiga News - mars 1993)


Successeur de fait du SICOB d'autrefois, le PC Forum est, aujourd'hui, l'exposition annuelle de référence en matière de micro-informatique personnelle et de bureau. Les grands constructeurs, distributeurs et éditeurs de logiciels se font un devoir de présenter leurs produits sous leur meilleur jour.

Quelques PC

Comme d'habitude, le salon regorgeait de PC de toutes les formes (avec plus ou moins la même chose à l'intérieur), avec quelques Windows NT, et l'apparition de machines à base du prometteur processeur DEC Alpha.

Le coin Mac

Sortant un peu de l'uniformité pécéiste, le stand Macintosh montrait quelques images animées ; dans ce domaine, le Mac progresse, mais ne rattrape pas encore l'Amiga. L'événement, c'était bien sûr QuickTime, lecteur d'animations compressées et sonorisées, en version plein écran avec 16 à 25 images par seconde (selon le nombre de couleurs et, surtout, le processeur utilisé). Un détail amusant lorsque l'on clique dans une fenêtre du Finder, toutes les animations QuickTime sont arrêtées. Toujours pas de véritable multitâche sur Mac, donc...

Stand Commodore

Sur le stand Commodore, la principale nouveauté présentée était l'Amiga 4000 dans sa version 68030. Une petite démonstration interactive, animée sur un quart d'écran, permettait de se déplacer à la manette en temps réel dans un labyrinthe en perspective dont les murs étaient tapissés d'images 256 couleurs.

L'Amiga 4000/030 est annoncé à 9990 FF HT avec vrai 68030 cadencé à 25 MHz, 4 Mo de mémoire (dont 2 Mo de mémoire Chip) et un disque dur de 80 Mo.

Sur le reste du stand Commodore, on pouvait voir :
  • Un CDTV jouant les animations maintenant bien connues de Psygnosis, avec une musique rythmée, sur un écran de taille moyenne. Celles-ci consistaient en animations 3D de vaisseaux, de voitures, d'avions, précalculées en image de synthèse avec post-traitement 2D, ainsi qu'un survol de terrain, style Vista.

  • Un Amiga 4000 (040 celui-ci) qui présentait Scala Multimedia avec quelques animations de déformation et de synthèse. La déformation consistait en un poisson qui se transformait en voiture (d'un point de vue purement technique, le résultat était plutôt décevant, la cohérence de la transformation étant assez baclée), et un chat se transformant en écureuil (à peine plus réussie que la précédente).

  • Un Amiga 1200 qui affichait une petite démo présentant des images 256 couleurs dans un écran virtuel rebondissant, avec un texte en sprites bougeant indépendamment.

  • Un Amiga 3000T qui affichait, lui aussi, des images avec les effets de transition de Scala Multimedia, mais dont le clavier était visiblement HS (la LED du clavier clignotait, et même la réinitialisation ne marchait pas).

  • Trois ou quatre PC où tournaient quelques applications de bureautique, sous Windows NT.

  • Enfin, un film sur le Commodore Explorer, le voilier sponsorisé par qui vous savez, était projeté sur un écran géant, caché dans son coin.
L'impression générale qui ressort de la visite de ce stand est un mélange d'étonnement et de déception. Étonnement, d'abord, pour le peu de moyens matériels et logiciels mis en oeuvre, par rapport au prix à payer pour exposer, et déception ensuite, pour le peu d'applications sérieuses présentées.

De plus, l'écran géant aurait vraiment pu être utilisé à des arguments un peu moins lessiviers, les super-démos ayant plus ici leur place... De plus, les personnes du côté Amiga ne faisaient tourner aucune application (les aspects sérieux étant réservés au PC !?), et ce stand était l'un des plus vides du salon.

Conclusion

Pour résumer, quelqu'un qui n'avait pas déjà connu l'Amiga serait certainement reparti sans l'avoir seulement remarqué, et même dans ce cas peu probable, ce qu'il aurait vu l'aurait plutôt conduit à acheter un Mac ou un PC.

Un autre salon stratégique, le MICAD, se tenait à proximité (c'est le salon dédié à la DAO, la CAO, la CFAO, le calcul scientifique, l'image de synthèse, etc., en un mot le paradis des stations de travail Unix et des gros micros). Comme d'habitude, il n'y avait bien entendu pas le moindre Amiga en vue...


[Retour en haut] / [Retour aux articles]