Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 25 octobre 2021 - 12:47  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Passing Shot
(Article écrit par Golo et extrait de Joystick Hebdo 38 - septembre 1989)


Rien qu'avec son nom, Passing Shot, on sait que l'on a affaire à une simulation de tennis. Ceux qui le connaissent savent qu'il s'agit d'un jeu d'arcade de Sega. On a donc droit à une nouvelle conversion de la part d'Image Works, cette fois-ci réalisée par Teque Software Development.

Passing Shot

Tennis, tennis, tennis ! Trois fois parce que celui-ci a quelque chose de particulier. Tout d'abord on a l'impression de jouer un vrai match. Au début, vous choisissez le nombre de joueurs humains (un ou deux) et le tournoi : France, Angleterre, Australie ou États-Unis. Il n'y a pas de mode entraînement et pas d'autres options. Dommage.

La première partie que j'ai joué m'a fait rencontrer un joueur français, portant dreadlocks, ou pour le moins frisé plutôt bronzé en qui j'ai cru reconnaître notre vedette nationale, Monsieur Decoco, notre meilleur joueur actuel.

Passing Shot

Le match que l'on dispute est filmé comme à la télé, avec des changements de plan, et des emplacements de caméra fort bien choisis, ou pas. Par exemple, pour l'engagement, on est placé en fond de cours, au raz du sol, surveillant notre joueur et guidant ses moindres gestes. Sachez qu'il est possible de faire un ace, un net, une faute, une double faute, etc. Mais cet engagement est un peu lent, m'enfin, cela laisse du temps au joueur de bien tirer.

Passing Shot

Pour les aces, c'est génial ! Vous lancez votre balle et vlaoum, toute la patate. Du coup, l'autre niais en face, il ne voit rien que le tartan qui poudroie et son score qui merdoie ! La balle est ensuite suivie par la caméra qui fait des merveilles et vous la suit vue du haut de sa grue, tranquille, avec les joueurs gros comme des moustiques en bas sur le cours ! Et là, l'adversaire, s'il la reprend, la caméra va sur lui, perdant notre joueur dans le bas du cadre, nous laissant improviser sur le déplacement à accomplir dans le noir. C'est là que Passing Shot est particulier, on ne sait plus où est notre joueur. C'est assez déstabilisant.

Mais avec un peu de chance, on se la repique cette balle et on lui met une prune dans la tête à l'autre qui semblait vouloir ricaner. Et tac, prend ça, 40-15, dans la gueule !

Passing Shot

Le match se termine, puis si vous êtes assez fort, vous remportez le trophée. Depuis mon premier match sur ZX 81, j'attendais cette victoire, ne croyant plus ou presque qu'il soit possible de battre un adversaire informatique. Et bien voilà, c'est fait ! Mais les parties sont malheureusement trop insipides et manquent de peps.

Le mode avec deux joueurs humains ne rattrape pas la sauce. La réalisation non plus, elle reste médiocre avec des graphismes trop simples et une ambiance sonore assez vide. Le manque d'options et d'épreuves en fait un jeu tout juste moyen.

Nom : Passing Shot.
Développeurs : Teque Software Development.
Éditeur : Image Works (Mirrorsoft).
Genre : simulation de tennis.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]