Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 25 mars 2017 - 16:31  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : PageStream - les illustrations
(Article écrit par John Leroux et extrait d'Amiga News - mai 1997)


Ce mois-ci, nous allons parler d'illustrations. Il en existe trois sortes : la photographie, le dessin bitmap et le tracé vectoriel.

La photographie

Différentes méthodes existent pour vous procurer des photos. La première est de posséder un scanner à main ou à plat, noir et blanc ou couleur. Les plus chanceux possèderont un scanner à plat couleur (notez qu'aujourd'hui de nombreux scanners sont accessibles) ce qui permettra de traiter directement vos photos dans ImageFX, Art Effect ou ADPro. Vous pouvez aussi utiliser le service d'un professionnel si vous ne possédez pas de scanner, mais son coût est assez élevé. A n'utiliser que si vous n'avez pas d'autres solutions, sinon investissez (attention aux capacités des machines lors de votre choix !) ou trouvez un bon copain...

Si vous souhaitez utiliser des photos moins personnelles, il existe des disquettes et des CD. Attention à la qualité des photos, si vous le pouvez, essayez de voir le CD avant d'acheter. Leur prix varie à cause des droits d'auteur. En effet, certains auteurs laissent leurs oeuvres dans le domaine public. Dans ce cas, vous ne payez pas de droits. D'autres vous demandent une contribution dès l'achat du CD. Dans tous les cas, vous pourrez les exploiter sans problème. L'avantage de ces CD est que les photos ont déjà été traitées. Aussi, elles sont prêtes à l'utilisation.

Par contre, pour les images que vous mettez dans le scanner, il faut les retravailler, surtout si ce sont des images issues de magazines ou documents imprimés. En effet, pour avoir une bonne qualité, il faut la transformer en points. Sur une photographie, les transitions de nuances se font doucement. En imprimerie, pour créer une forme, de l'encre se dépose uniformément sur le support, et nous ne sommes pas capables de diminuer ou d'augmenter les dépôts d'encre qui se font. Aussi, avec l'ordinateur, nous créons des trames, c'est-à-dire un assemblage de points pour chaque couleur, plus ou moins espacés. Ainsi, nous obtenons une "gradation dure". Aussi, si vous numérisez une image déjà tramée et que vous ne la retouchez pas, elle le sera deux fois au moment de l'impression et vous obtiendrez un moirage. Il faudra donc "retoucher" l'image dans votre logiciel de retouche (il faut en particulier appliquer la fonction "flou gaussien", mais ce n'est pas la seule). Il faudra peut-être retravailler les couleurs et les nuances pour lui donner plus de "punch", puis la transformer en cyan, magenta, jaune, noir (CMJN) si vous destinez votre document à un tirage couleur chez votre imprimeur.

Ensuite, il vous restera à l'importer dans PageStream et à la placer à l'endroit indiqué sur la maquette.

Le dessin bitmap et le tracé vectoriel

Voyons deux cas : l'illustration couleur et le clip-art. Les illustrations en couleurs, comme pour les photos sont à transformer en CMJN. Les clip-arts sont en général en noir et blanc. Ils permettent d'agrémenter vos publications mais ils présentent un inconvénient : ils sont constitués de points. Si vous voulez les agrandir ou les diminuer, cela vous posera quelques petits problèmes...

Pour éviter ces désagréments, il faut les vectoriser ou les redessiner dans un logiciel de dessin vectoriel. Comme logiciel, il y a ProDraw, Art Expression (mais ils ne sont plus commercialisés), ProVector (je ne sais pas ce qu'il vaut) et DrawStudio. J'ai essayé la version démo 1.0.2, elle a l'air d'être correcte, mais elle ne possède pas toutes les fonctions d'Illustrator. Nous verrons ce que donnera la version commerciale...

Pour vectoriser les clip-arts, il y a dans PageStream. Bit Map Editor (BME pour les intimes). Utilisez la fonction "Vectorisation", elle s'occupe de tout ou presque. Il faudra tout de même régler la précision et le ratio, les pleins et les filets avec les détails.

Le vectoriel est un avantage important en PAO. Vous pouvez redimensionner sans déformations et sans effets d'escalier à l'impression. Le dessin n'est plus composé de points, mais de vecteurs. L'impression est donc plus nette.

Pour les images bitmap et les tracés vectoriels, il existe de nombreux CD, mais essayez toujours de les regarder avant de les acheter, c'est le seul moyen de ne pas être déçu.

Une fois que vous avez choisi le bon clip-art, retouché la photographie, numérisé votre dessin, il va falloir positionner l'illustration dans votre document. PageStream offre plusieurs possibilités : dans le menu projet "Placer illustrations", dans la barre d'outils ou par le scénario "Replace Graphics". Les deux premières méthodes sont identiques car elles remplissent la même fonction. Vous importerez l'image telle quelle, dans son format. Puis, ce sera à vous de la redimensionner (pensez à respecter les échelles horizontale et verticale si vous ne voulez pas que votre image soit bizarre...). Le scénario vous permettra de placer une illustration dans un cadre que vous aurez préalablement créé.

Toutes les fonctions de textures sont applicables à votre illustration importée. Aussi, vous pourrez ajouter un cadre ou changer les trames. A mon avis, il faut changer les options par défaut des trames, surtout pour les photographies. Pour les trois couleurs primaires (CMJ) et pour le noir, vous pouvez définir la linéature et l'angle de trame et modifier son type (défaut, point, ligne, cercle, anneau, triangle ou hélice). Pour connaître le meilleur rendu à l'impression, faites des essais.

PageStream
Tramage

Enfin, PageStream offre huit outils pour le tracé vectoriel : filet, cadre, cadre à coins arrondis, ellipse, arc, polygone, crayon, main levée. A noter que cette option n'est pas proposée dans X-Press. Vous allez donc pouvoir créer des illustrations simples ou complexes rapidement et directement dans PageStream.

Conclusion

Les outils vectoriels et BME améliorent la rapidité de votre travail de création. PageStream à lui seul peut vous permettre de traiter certaines illustrations, en particulier toutes les vectorisations. Bien sûr, ce n'est pas un logiciel dédié au vectoriel, il n'est donc pas aussi puissant qu'un logiciel dédié, mais on peut déjà faire de belles choses...


[Retour en haut] / [Retour aux articles]