Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 23 juillet 2017 - 06:46  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Page Monster
(Article écrit par Rémi Moréda et extrait d'Amiga News - juillet/août 1997)


Ce logiciel est livré sur huit disquettes basse densité, sans documentation papier, rendant un accès Internet quasi obligatoire. En effet, les nouveautés et un lien pour divers programmes se trouvent sur les pages HTML de Culture Shock Multimedia. Quand on achète un produit, on s'attend à ce qu'il fonctionne immédiatement après installation. Ce n'est pas le cas pour Page Monster. Il faut disposer de plusieurs petits DP qui ne sont pas fournis et qui doivent être récupérés sur Aminet. Le logiciel est créé avec le langage AmigaVision.

Une touche "Help" est en permanence accessible et ouvre une documentation, en AmigaGuide. Il existe en plus un environnement sonore, et là je suis ravi. En effet, le logiciel dispose d'une musique d'intro, d'un thème, de divers bruitages de sélection et le plus beau : chaque zone du programme est agrémentée d'une voix féminine pulpeuse et anglaise. Cette voix, qui peut être désactivée, indique en quelques mots les opérations possibles dans chaque partie du programme, et le mode d'utilisation. C'est pratique !

Avant de commencer le test, autant le dire tout de suite pour ceux qui tremblotent devant leurs revues, pas de mode "cqvvecqvaa" (ce que vous voyez est ce que vous allez avoir) et pas de "frames". Cela dit, ce logiciel a de nombreux points forts comme vous le verrez.

Page Monster permet la construction de pages HTML de façon modulaire

Rien à voir avec ce que j'utilisais jusqu'à présent. La prise en main n'est pas immédiate. Il faut une certaine rigueur pour travailler avec ce logiciel, et ceci en fait un très bon outil pour acquérir une technique de création efficace. Chaque étape/partie d'une page a son module associé. Un module est un écran dédié qui dispose de fonctions macros et de cases à remplir pour créer tout ce que peut contenir une page HTML.

Page Monster

On dispose ainsi d'un module :
  • Set Background qui permet de choisir une couleur ou une image de fond, de mettre un son sur votre page (BGSOUND), de choisir la couleur du texte et des liens. Quelques fonds et sons sont fournis avec le logiciel.
  • Title pour créer l'entête invisible des pages.
  • Header pour les entêtes et titres des pages.
  • Media Links pour insérer des images et des sons dans vos pages. On peut même mettre des modules OctaMED. Un outil permet de jouer ce type de modules sur Amiga et sur PC. Ce module permet de créer également des banques de liens.
  • Paragraph pour insérer ou créer vos textes ainsi que les liens dans les textes.
  • Lists pour créer des listes de noms, de liens ou encore un sommaire.
  • Forms qui permet de réaliser des formulaires grâce à des macros.
  • Index permet de réaliser les liens entre les différentes pages, et ainsi construire votre site.
  • Plug-in (greffon) qui permet de réaliser des opérations telles que la conversion d'une animation IFF en animation GIF, ça vous intéresse ? Ce module est évolutif puisque l'on peut créer soi-même ses greffons et en rajouter de nouveau créés par d'autres personnes.
  • Rule pour insérer des barres de séparation dans vos pages.
  • Config pour créer tous les liens avec les logiciels qui peuvent vous être utiles : votre navigateur pour visualiser vos pages grâce à la touche "Preview" présente dans chaque module, éditeurs de texte et de dessin, visualiseur, lecteur et vos coordonnées Internet.
En mode "Edit", on peut écrire dans chaque module les éléments qui constitueront la page. Puis on passe en mode "Assemble" et en cliquant sur chaque bouton correspondant à un module, on construit la page en appelant le contenu du module. Par exemple, si en mode "Assemble" je clique sur "Paragraph" puis sur "Header", j'aurai le titre inséré après le paragraphe.

Le fonctionnement de chaque module est bien expliqué, toutes les commandes sont accessibles par des boutons (pas un seul menu déroulant). Une fenêtre centrale affiche en permanence le code HTML. Si on clique sur cette fenêtre, on ouvre un éditeur de texte qui permet de modifier manuellement le code si besoin est. C'est un excellent moyen pour apprendre à programmer car on peut observer comment travaille le logiciel, et ainsi apprendre les commandes.

Page Monster

Voyons plus en détail certains de ces modules

Celui qui m'a le plus intéressé est le module "Forms". Il permet de générer très facilement cinq types de formulaires :
  • "Address Form" : permet de générer une série de formulaires destinés à demander plusieurs données au choix (nom, adresse électronique...) et de créer une boîte de commentaires (feedback), le tout muni à la fin de deux boutons, un permettant d'envoyer le formulaire, l'autre de l'effacer. La création est ultra simple.
  • "Catalog Form" : permet de réaliser facilement un catalogue de commandes avec description des produits et bon de commande avec paiement carte bancaire possible.
  • "Order Form Generator" : il permet comme le "Catalog Form" de faire des bons de commande mais on peut ici inclure des variations dans le produit comme les tailles d'un T-shirt par exemple. Ainsi, le formulaire généré pour un tel produit comprendra le nom du produit, des boutons ou une liste pour sélectionner la taille du T-shirt et une case permettant de commander plusieurs exemplaires de l'article. Option de paiement également possible.
  • "Questionnaire" : permet comme son nom l'indique, de générer des questionnaires. On fournit la question et jusqu'à quatre choix de réponses qui sont à sélectionner par des options à cocher.
  • "SB" : qui permet d'insérer un outil de recherche dans votre page, outil utilisant Altavista, par exemple, pour effectuer la recherche.
  • "Module List" : il permet de réaliser des listes qui pourront être :
    • "Ordered", c'est-à-dire numérotées automatiquement.
    • "Unordered" qui auront devant chaque élément de la liste un bouton graphique qui peut être changé par l'utilisateur. Un dessin peut être ajouté à chaque élément de ce type de liste. On peut réaliser ainsi des listes de liens, l'adresse des liens aura tout d'abord été rentrée dans le module "Media Link".
    • "Index Module" : il permet de donner la touche finale à votre site en effectuant les liens entre vos pages HTML et donc créer la trame qui permettra aux personnes visitant vos pages de se déplacer.
Quelques points supplémentaires

Je ne saurais finir cet article sans reparler des greffons qui permettent de réaliser facilement plusieurs opérations telles que la conversion d'animation IFF en animation GIF. Vous pourrez ainsi insérer des animations dans vos pages (boutons animés, titres...). D'autres comme "Table" permettent de générer des tableaux. Ce qu'il y a de bon, c'est que l'on peut soi-même créer des greffons et donc faire évoluer le logiciel.

Le logiciel est en anglais, les auteurs ont choisi d'insérer automatiquement des éléments de texte effectuant des transitions dans les pages HTML. Ces textes sont en anglais, il faut par conséquent, si vous voulez des pages 100% françaises, les modifier à la main. L'opération est assez rapide mais fastidieuse à la longue. Autre détail : le chargement du programme prend entre une à deux minutes, pendant lesquelles il réalise une opération qu'il nomme "Checking The System". Je ne sais pas exactement ce qu'il fait pendant tout ce temps, mais il le fait ! Tout ça pour prendre 1 Mo de mémoire Chip et 2 Mo de mémoire Fast. La mémoire requise sur la notice est 8 Mo (pour pouvoir utiliser en parallèle d'autres logiciels) et un système 3.0.

Conclusion

Ce logiciel est à mon avis un produit intéressant car il permet d'accélérer considérablement la réalisation d'un site. La partie création de formulaires est exceptionnelle. Les auteurs nous promettent pour bientôt la gestion des "frames" et une évolution rapide du logiciel. Pour en savoir plus ou télécharger une démo du logiciel, rendez-vous sur le site de Culture Shock sur www.serv.net/~cshock/download.html. Leur site est bien sûr réalisé avec Page Monster.

Nom : Page Monster.
Éditeur : Culture Shock Multimedia.
Genre : création de site Web.
Date : 1996.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, AmigaOS 3.0, 8 Mo de mémoire.
Licence : shareware.
Prix : 69,95 $
Téléchargement : www.serv.net/~cshock/download.html.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]