Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 29 mars 2017 - 01:33  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de OnEscapee
(Article écrit par David Brunet - janvier 1999)


Souvenez-vous de Flashback. Ce jeu révolutionnaire, créé par les Français de Delphine Software en 1992, avait connu un succès considérable. Quelques années plus tard, Invictus Team décide de mettre un jeu du même genre sur le marché : que vaut OnEscapee ?

Le scénario

Nous sommes plusieurs siècles dans le futur, les humains ont maintenant la preuve que les extraterrestres existent et, de plus, ils sont nuisibles à la race humaine. Un soir, notre héros, Daniel White, rentre chez lui après une longue journée de travail ; il regarde la télé et se fait assommé et enlevé par ces mutants de l'espace. Alors qu'ils emmènent notre héros sur leur planète, notre terrien se réveille et tente alors de s'échapper. Il est ainsi seul, livré à lui-même et poursuivi dans un univers totalement inconnu.

Voilà en gros l'histoire qui est dévoilée lors de la très bonne séquence animée qui sert d'introduction. En effet, ce ne sont pas moins de cinq minutes d'animations et de musiques chantées qui vous attendent dans cette intro.

OnEscapee OnEscapee

Caractéristiques techniques

Sur le CD d'OnEscapee, vous trouverez 169 Mo de données : la plupart pour le jeu et sa documentation mais aussi quelques méga octets (49 Mo) pour une démo de Foundation, l'autre jeu phare édité par Sadeness.

OnEscapee a été écrit pour les machines AGA 256 couleurs mais il dispose d'un correctif pour le faire fonctionner sous carte graphique. Les musiques et les effets sonores ont tous été créés et numérisés pour l'occasion, on aura aussi droit à quelques chansons, choses assez peu courantes dans ce genre de jeu. Le programme s'intègre bien au système et est 100% multitâche, il gère les moniteurs SVGA avec doubleur de fréquence et les moniteurs NTSC. Il a été traduit dans de nombreuses langues (c'est la mode en ce moment, merci l'ATO) dont le français. Pour faire tourner OnEscapee, la configuration minimale est un Amiga AGA, 4 Mo de mémoire, un lecteur de CD x2 et un disque dur. Pour ce test, la machine utilisée est un Amiga AGA, 68060/50 MHz, 34 Mo de mémoire, lecteur de CD x24 et un disque dur.

OnEscapee OnEscapee

Jouons un peu...

Comme souvent, on a droit à un menu d'options. On peut désactiver la musique, les effets sonores, les vagues (pour le niveau maritime uniquement) et la vitesse du jeu (18 fps en mode "Normal" et 25 fps en mode "Turbo" sur la configuration de test).

Invictus Team, l'équipe de développeurs, a également produit une animation rien que pour expliquer comment manoeuvrer le personnage (courir, tirer, sauter, nager, faire des roulés-boulés, etc.), le héros est maniable à la manette mais aussi au clavier.

OnEscapee

Dès le premier niveau, pourtant très court, on est plongé dans l'ambiance : graphismes style fin du monde, pluie, vent, bande sonore grandiose, l'immersion est totale. Vous êtes sur une falaise qui surplombe la ville, mais pas le temps d'admirer le décor puisque qu'il faut trouver la sortie le plus rapidement possible sous peine de voir arriver une sentinelle extraterrestre. La course-poursuite commence. Le terrain est malheureusement piégeux (notamment des câbles électriques) et cela vous ralentira. Pour vous tirer dessus, la sentinelle doit être à la verticale mais vous pouvez éviter ses tirs. C'est d'ailleurs en évitant l'un de ses tirs que la sortie vers le second niveau apparaîtra au sol.

OnEscapee OnEscapee

La progression se fait en résolvant des énigmes (mécanismes à déjouer, trouver une combinaison dans un puzzle...), en dépistant des pièges ou encore en abattant des ennemis parfois bien exotiques. Faites attention aux pièges car ils sont nombreux et souvent imprévisibles : trous dans le décor, moustiques... Pensez aussi à bien regarder là où vous mettez les pieds car des objets, utiles pour votre progression, peuvent être dissimulés (et ce n'est pas si facile à cause des décors très sombres).

Du côté de la difficulté, les choses se corsent vraiment à partir du deuxième niveau. Il n'est pas rare de perdre toutes ses vies sur une seule séquence et de se creuser la tête pour tenter de progresser un peu plus (un fichier de trucs et astuces est d'ailleurs inclus sur le CD pour ne pas rester bloquer). Amateurs de réflexion, vous allez être servi, OnEscapee est autant un jeu de réflexion que d'action.

Les brosses ont toutes été créées à la main dans une palette de 256 couleurs. Celle du personnage est de bonne taille, plus grande que dans Flashback, mais il semble moins maniable : on a l'impression d'une certaine lourdeur dans ses mouvements.

La bande sonore est, elle, remarquable, les bruitages sont très fins et réalistes et les différentes musiques à travers les sept niveaux sont toutes somptueuses, elles s'accommodent parfaitement aux thèmes des niveaux (caverne, ville, base...). De nombreuses séquences d'animation ponctuent l'action, elles peuvent être en 2D ou en 3D et elles interviennent à des moments importants du jeu (dont la mort du personnage). En bref, vous serez confronté à des situations très variées qui plairont aux fans de Flashback et d'Another World.

OnEscapee OnEscapee

Le mot de la fin

Il s'agit du premier jeu de l'équipe hongroise d'Invictus Team et c'est une réussite. OnEscapee a, en général, de bons graphismes, une bande sonore de très bonne qualité et une ambiance pesante. Les animations durant le jeu mettent vraiment du relief à l'action et les énigmes (quasi omniprésentes) sont bien ficelées. C'est un bon jeu mais il n'a rien d'extraordinaire non plus, il reprend en fait le concept de Flashback mais avec des graphismes AGA. Je dirais même que pour de l'AGA, certains niveaux (le quatrième en particulier) sont un peu légers. Mais bon, ce n'est pas l'essentiel dans ce type de jeu, ce qui compte ici c'est l'ambiance, les énigmes et le scénario, et sur ces trois points, OnEscapee s'en sort très convenablement.

Nom : OnEscapee.
Développeurs : Invictus Team.
Éditeur : Sadeness.
Genre : jeu d'action/aventure.
Date : 1997.
Configuration minimale : 68020, AGA, 4 Mo de mémoire, lecteur de CD x2.
Configuration souhaitée : 68030, AGA, 8 Mo de mémoire, lecteur de CD x4.
Licence : commercial.
Prix : 269 FF (41 euros).

NOTE : 8/10.

Les points forts :

- Les sons et les musiques.
- Les séquences animées.
- Les énigmes.
- La démo de Foundation en cadeau.

Les points faibles :

- Certains graphismes (quatrième niveau).
- Réservé aux spécialistes du genre.
- Parfois vraiment difficile.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]