Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 30 septembre 2020 - 06:14  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Ocean d'occupe de Total Recall
(Article écrit par Michel Desangles et extrait de Joystick - octobre 1990)


Attention ! Avertissement honnête : si vous n'avez pas vu le film, ne lisez pas cette page, attendez de l'avoir vu. Parce que j'aime autant vous dire qu'on raconte tout. Vous êtes prévenu...

Causons un peu du film avant de voir le jeu. Doug Quaid, un gentil terrassier, fait des cauchemars bizarres dans lesquels il se voit sur la planète Mars, alors qu'il n'y a jamais mis les pieds. Attiré par une publicité, il se rend chez Rekall, une compagnie qui implante des faux souvenirs de vacances : "Plus réaliste, moins cher que de vraies vacances, et sans les ennuis qui en découlent, retrouver ses bagages, etc.". Il demande à se faire implanter les souvenirs d'un espion sur Mars.

Mais l'opération se passe mal. Il s'enfuit de Rekall, et se trouve poursuivi par des inconnus. Il découvre qu'en fait, les souvenirs de terrassier qu'il possédait sont probablement des faux souvenirs, et qu'il est en réalité un véritable espion de Mars nommé Hauser. Mais la question se pose : les deux options sont aussi probables l'une que l'autre. Il découvre des indices qu'il a lui-même laissés avant que sa mémoire ne soit effacée, et part pour Mars. Là-bas, il découvre qu'il s'est effacé lui-même sa mémoire par sécurité et tente de reconstituer le puzzle. Mais Cohaagen, le dictateur de Mars qui fournit l'oxygène nécessaire à la survie de la colonie, lui révèle qu'en fait son effacement faisait partie d'un plan pour l'amener à retrouver des opposants, et qu'en fait il est et a toujours été du côté des "méchants".

Le jeune cerveau de Quaid s'insurge, et il commence à lutter contre Cohaagen. Mais au bout d'un moment, il se rend compte que cette lutte était prévue de longue date...

Total Recall
Total Recall, le film

J'arrête là, je ne veux quand même pas dévoiler la fin. Elle est ouverte, c'est-à-dire que soit tout un rêve implanté par Rekall, soit c'est la vérité vraie. On ne peut pas s'empêcher de comparer le film à Blade Runner. D'abord, parce que tous les deux sont tirés de l'oeuvre de Philip K. Dick ; ensuite, parce que tous les deux foisonnent d'effets spéciaux ; et enfin, troisième raison qui découle de la première, parce que la réalité n'est pas ce qu'elle semble être.

Tout à fait franchement, je ne dis pas ça parce que le film va sortir et qu'il faut faire du battage, mais c'est purement génial. En plus, Arnold Schwarzenegger sort de ses rôles habituels, et il est bon. Et tous les autres sont bons. Et les effets spéciaux sont parfaits, Rob Bottin oblige (c'est lui qui avait fait The Thing de John Carpenter). Bref, je pourrais parler du film pendant 600 pages, mais il faut parler du jeu.

Il y a cinq niveaux en tout. Le premier est une course-poursuite entre Quaid et ses poursuivants inspirée de la séquence d'ouverture du film. Le second est une séquence de conduite à la Batman, en 3D, qui reprend la course en taxi du film.

Le troisième est un peu similaire au premier, mais se passe sur la planète Mars. Dans le quatrième, il faut échapper à la police en conduisant à fond dans des tunnels ; là encore, on retrouve l'esprit de Batman. Dans le cinquième et dernier, il faut rallumer le générateur d'oxygène tout en luttant contre Cohaagen.

Total Recall
Les premières images du jeu

C'est un jeu riche et hyper-bien fait. C'est heureux, car le film mérite ça. Normalement, on sera en mesure de le tester complètement le mois prochain, car pour l'instant, les derniers tableaux ne sont pas tout à fait finalisés.

N'hésitez pas à aller voir le film, si possible sur l'écran le plus grand possible et en Dolby Stereo. Vous allez en prendre plein les yeux...


[Retour en haut] / [Retour aux articles]