Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 13 décembre 2017 - 04:10  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Ocean, ça déménage
(Article écrit par Jacques Harbonn et extrait de Tilt - novembre 1992)


A l'occasion de la visite des nouveaux locaux d'Ocean, nous avons exploré les titres qui sortiront pour Noël 1992. N'oubliez surtout pas de déposer vos chaussures devant la cheminée, sinon vous prenez le grand risque de rater quelque chose !

Ocean aime Manchester

Ocean, la société britannique éditrice et distributrice d'un grand nombre de succès (Hook, RoboCop 3, Epic, pour n'en citer que quelques-uns), a déménagé. Si elle est restée fidèle à Manchester, elle dispose désormais de locaux beaucoup plus spacieux et mieux organisés. Chaque domaine a sa propre salle : programmation, tests, musique, graphisme (avec une étroite collaboration entre le dessin classique et informatisé), sans oublier les services habituels de toute grande société.

Bien évidemment, nous ne nous sommes pas contentés de visiter les locaux et nous en avons profité pour découvrir plus avant les nouveautés en gestation.

Lethal Weapon

Lethal Weapon, alias l'Arme Fatale, est basé sur le scénario des trois épisodes de la série de la Warner Bros. Vous allez vous mettre dans la peau de Murtaugh ou Riggs, rôles tenus dans les films par Danny Glover et Mel Gibson. Vous devrez réussir cinq missions qui se basent sur les décors et les situations des films.

Au début du jeu, vous pourrez choisir l'une des trois premières missions, ce qui permet de bien varier les parties. En revanche, il faudra prouver vos compétences dans les trois missions pour avoir le droit de découvrir la quatrième, puis la cinquième. Le jeu établit un juste compromis entre l'action (il faut se débarrasser des assaillants qui surgissent d'un peu partout) et l'adresse (la synchronisation et la juste appréciation des sauts sont capitales pour ne pas mourir prématurément).

Lethal Weapon
Lethal Weapon

Loin de se limiter à cinq niveaux, le jeu est d'une ampleur impressionnante. Chaque mission se décompose en effet en deux ou trois niveaux, chacun d'entre eux étant lui-même composé d'une multitude d'écrans. Bref, l'exploration ne risque pas de s'achever trop vite.

Côté réalisation, pas de problème non plus. Les 32 couleurs de l'Amiga sont parfaitement exploitées, avec en particulier de superbes effets de mouvance et de transparence dans l'eau. De plus, certaines scènes bénéficient de dégradés de ciel encore plus colorés, avec, en parallaxe.

Le défilement multidirectionnel fait honneur aux 50 images/seconde qui l'animent, et se montre très discret tant il est fluide. Les attaquants, pour leur part, ne bénéficient que de 25 images/seconde, ce qui est d'ailleurs largement suffisant dans la plupart des cas. Une agréable musique accompagnait le jeu lors de notre découverte, mais la version finale devrait aussi inclure des bruitages d'action. Lethal Weapon sortira donc pour Noël sur Amiga et Atari ST, puis sur PC, ultérieurement.

Universal Monsters

Universel Monsters renoue avec la grande tradition des jeux d'aventure/action en 3D isométrique, qui ont fait le bonheur des joueurs d'ordinateurs 8 bits (Fairlight, Knightlore) et, dans une moindre mesure, des consoles (Solstice). Le thème est le suivant : vous vous retrouvez soudainement dans une maison-labyrinthe de plus de 500 pièces et peuplée de monstres étonnants. Ces derniers sont issus des grands classiques cinématographiques et vous aurez le plaisir de côtoyer Frankenstein, le loup-garou, la momie, la créature du lac noir ou Dracula.

Universal Monsters
Universal Monsters

Le but est de renvoyer dans leur monde, chacune de ces créatures à l'aide d'un objet particulier : un crucifix pour Dracula, une balle d'argent pour le loup-garou... Une kyrielle de monstres mineurs vont s'allier à ces maîtres pour vous donner la chasse : rat, squelette, chauve-souris, serpent, fantôme, armure hantée...

La majorité des pièces recèlent des énigmes qui mettront votre sagacité à rude épreuve. Votre héros aura donc fort à faire. La réalisation semble de bonne facture : éventail de 50 positions pour le héros, décors des pièces bien détaillé avec de nombreuses animations complémentaires, animation moulinant à 25 images/seconde, et mise à profit des 32 couleurs de l'Amiga. Universel Monsters sortira en décembre 1992 sur AmIga et Atari ST.

Cool World

Cool World est une nouvelle licence cinématographique d'Ocean. Vous incarnez Harris, le seul être humain de la police, qui sera assisté dans sa quête par une araignée géante, Nails. Les mignons de Holly vont tenter de perturber l'équilibre de l'univers, ce qui autoriserait alors Holly à pénétrer dans le monde réel sous forme d'une femme fatale. Pour l'en empêcher, vous allez passer sans cesse d'un monde à l'autre grâce aux portes de téléportation et surtout détruire les forces du Mal. L'argent que vous en retirerez vous sera d'ailleurs indispensable pour acheter les gardiens des portes conduisant aux mondes suivants.

Cool World
Cool World

La réalisation semble d'un bon niveau. Au cours de son exploration, votre héros peut se déplacer dans les quatre directions, ce qui n'est pas si courant dans un jeu d'action. Les graphismes sont bien mis en couleur (32 sur Amiga et 256 sur PC) et l'animation tourne à bonne vitesse : 50 images/seconde pour le défilement et 20 sprites/seconde pour l'animation des personnages. La bande son se composera d'une musique d'introduction qui cédera la place à des bruitages d'action pendant le jeu. Cool World devrait être disponible pour Noël sur Amiga, PC et peut-être Atari ST.

WWF European Rampage

Pour finir, nous avons pu jeter un oeil sur WWF European Rampage, qui n'est autre que la suite du jeu de catch d'Ocean. Le joueur pourra créer sa propre équipe pour affronter les meilleurs champions en différents lieux européens, reproduits en images numérisées. En cas de succès, vous aurez l'insigne honneur de combattre la Légion de la Mort au Madison Square Garden dans un match inoubliable qui décidera du porteur de la ceinture de champion du monde. Chaque catcheur dispose désormais d'une très vaste panoplie de mouvements (62 en tout). Le jeu sortira sur Atari ST et Amiga aux environs de Noël.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]