Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 16 janvier 2022 - 11:57  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Nippon Safes Inc.
(Article écrit par Calor et extrait de Joystick - mars 1993)


Alors que le domaine des jeux d'aventure est incontestablement dominé par les géants que sont Sierra et LucasArts, il arrive parfois que ce monde soit ébranlé par l'arrivée d'un "petit" éditeur qui, sans prétention, nous pond un "petit" jeu remarquable. Après le réveil des Allemands et de l'ex-Europe de l'Est, c'est donc au tour des Italiens de se distinguer avec cette "petite" merveille nommée Nippon Safes Inc.

Nippon Safes Inc.

Ce jeu d'aventure très original ne fera pas de vous le sauveur de l'humanité. Vous devez tout simplement suivre les mésaventures de trois personnages, dans la métropole japonaise de Tyoko. Nippon Safes Inc. présente en effet tous les contrastes et paradoxes du Japon moderne, vus par des Occidentaux et a, par ailleurs, une vertu "éducative" puisqu'il permet ainsi de mieux connaître la civilisation japonaise - vision un peu, voire très stéréotypée, bien entendu.

Avant de partir à l'aventure, une introduction très rigolote vous permet de vous familiariser avec l'interface de jeu et vous présente les trois protagonistes : Dough Nuts, un voleur technologique, Donna Fatale, une strip-teaseuse séductrice, et Dino Fagioli, un ancien boxeur un peu bête (et c'est encore rien de le dire !). Vous verrez ainsi les circonstances des arrestations des trois personnages : Dough se fait coffrer pour tentative de braquage d'une banque, Donna se fait arrêter alors qu'elle tentait, encore une fois, de réaliser le "coup de la bouteille" pendant son exhibition, et le pauvre Dino est surpris en flagrant délit de vol de voiture (en fait, bête comme il est, il voulait tout bonnement aider un "louche personnage" à ouvrir une Mitsubishi Testarossa). Tous trois finissent donc en prison et c'est là que vous commencez véritablement à entrer en action.

Nippon Safes Inc.

La trame du scénario principal de Nippon Safes Inc. est ainsi vue sous trois angles différents selon le personnage que vous aurez choisi d'incarner, un peu à la manière d'Indiana Jones And The Fate Of Atlantis où vous choisissiez un mode de jeu. Vous pouvez donc résoudre les trois histoires l'une après l'autre, ou mieux, alternativement : tout en incarnant un personnage, vous pouvez, en effet, être amené à rencontrer les deux autres et ainsi échanger les rôles.

Nippon Safes Inc.

Selon le personnage que vous avez choisi d'incarner donc, vous démarrez l'aventure dans une certaine situation : Dough retrouve, devant la prison, sa résidence secondaire avec quelques objets en poche, Donna sort également de prison mais sans rien en poche, et Dino est victime d'une erreur judiciaire et n'avait fort heureusement pas de casier, bénéficie d'un emploi de réinsertion dans un musée. Comme vous pouvez le voir, l'humour est omniprésent dans Nippon Safes Inc. et certains épisodes des mésaventures des trois compères vous feront parfois tordre de rire. Le pauvre Dino en fera d'ailleurs très souvent les frais - si vous saviez comme il est c... ! C'est vraiment agréable de ne pas se prendre au sérieux et de ne pas, encore une fois, avoir à sauver le monde ou la princesse ou sa peau (rayez la mention inutile) et d'être obligé de faire attention à chaque pas parce que l'on risque de mourir. Dans Nippon Safes Inc., rien de tout ça, il suffit d'avancer pour voir dans quel pétrin et/ou situation loufoque on va se retrouver.

La réalisation reflète cet humour omniprésent. Les graphismes très réussis, pleins de couleurs vivifiantes, sont ainsi très proches des bonnes vieilles bandes dessinées, avec des perspectives un peu "déformées" (un peu comme les Larry de Sierra). Pour les dialogues, vous verrez même un portrait de votre personnage avec un choix de phrases apparaissant dans des bulles. Dommage que l'environnement sonore ne soit pas aussi riche ; les bruitages, pourtant de bonne qualité, sont assez rares et la musique quasi inexistante. L'interface de Nippon Safes Inc., quant à elle, est très simple d'utilisation grâce à un usage des deux boutons de la souris : le bouton droit fait apparaître des icônes que vous n'avez plus qu'à sélectionner avec le bouton gauche. Les quatre icônes couvrent les actions possibles, à savoir, ouvrir/fermer, examiner, prendre et parler. Si vous avez ramassé des objets, ils apparaîtront également sous forme d'icônes. Bref, ce n'est vraiment pas sorcier.

Nippon Safes Inc.

Si vous en avez assez que l'avenir du monde et de l'humanité repose sur vos actions, marre de devoir sauvegarder après chaque action, ce nouveau jeu d'aventure, très original, vous satisfera pleinement par son humour ; il constitue une véritable bouffée de fraîcheur dans la "grisaille" des jeux d'aventure actuels, d'autant plus que, comble du luxe, tout ça est en français à l'écran.

Nom : Nippon Safes Inc.
Développeurs : Dynabyte.
Éditeur : Dynabyte.
Genre : jeu d'aventure.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8/10.

Les points forts :

- La base du scénario est incontestablement originale, bourrée d'humour.
- On peut incarner trois personnages différents, et donc jouer à trois "sous-scénarios" différents.
- Les graphismes sont très colorés et rigolos.
- L'interface est vraiment très simple d'utilisation.

Les points faibles :

- Dommage qu'il y ait si peu de bruitages et de musique.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]