Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 01:18  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Neptun
(Article écrit par Éric Lapalu et extrait d'Amiga News - novembre 1994)


Au premier contact de ce genlock d'Electronic Design, deux surprises : le faible encombrement (deux fois la taille d'une cassette VHS), et l'aspect vraiment original. Aspect qui laisse présager de la part du constructeur un désir d'homogénéité pour sa gamme de périphériques vidéo-informatique (confirmer par l'arrivée d'un TBC à la même esthétique).

La construction, fidèle à la marque, est toujours aussi soignée (aluminium brossé noir) et le manuel d'utilisation est dorénavant en français.

Neptun

La connectique

Conçu pour un équipement vidéo YC ou composite PAL, le genlock Neptun s'intègre parfaitement dans un environnement vidéo amateur ou institutionnel.
  • Une entrée YC type Ushiden.
  • Une entrée composite type Cinch.
  • Une entrée RVB type DB15 sur lequel se connecte un Amiga ou un PC (via une carte Pegasus).
  • Un port série type DB9 branchée au port série de l'Amiga permettant de commander le genlock.
  • Une sortie YC type Ushiden.
  • Une sortie composite type Cinch.
  • Une sortie RVB 10 MHz de type DB23 Amiga.
Neptun

Largeur de bande : RVB supérieur à 10 MHz, YC 5,5 MHz, Composite 4 MHz. Ces valeurs sont données par le constructeur. Les utilisateurs qui souhaitent travailler en composante (Betacam ou M2) auront toujours la possibilité de coder la sortie RVB 15 kHz en YUV.

Note : comme j'en avais déjà fait la remarque sur le Sirius, il aurait été préférable de trouver des prises BNC à la place des classiques Cinch. Par contre, bravo pour les longueurs de câbles, suffisant pour ne pas avoir à coller le genlock au micro. Et toujours pas d'alimentation externe fournie.

Commandes du genlock

A la différence du Sirius, le Neptun offre un tableau de bord qui semble offrir moins de possibilités. Nous verrons que, en fait, il n'en est rien. Certes, par rapport au Neptun, le vidéaste débutant déplorera la perte des potentiomètres de réglages des couleurs (il devra apprendre à effectuer sa balance des blancs). L'amateur averti ou le professionnel, au contraire, appréciera cette sobriété apparente.

La partie du haut (réservée aux réglages manuels) dispose de :
  • Trois potentiomètres permettant d'intervenir sur la valeur de chromirance (0 a 150%) et les valeurs de contraste et de luminance.
  • Deux leviers variant de 0 ont 100%, ils ont pour fonction soit un fondu au noir de la source vidée et de l'image venant de l'Amiga, ou des deux simultanément, soit un fondu avec transparence des deux signaux et ceci dans les deux sens.
La partie basse (fonction automatique) dispose de :
  • Huit poussoirs à déclenchement tactile (façon ZX80) : ON Power, RGB Monitor, Invert Keying, Overlay Alpha, Local Remote (permet de commander certaines fonctions avec ARexx), Fade Video, Auto Manuel, Fade Computer. Nous verrons plus bas pour certains quelles en sont leurs fonctions.
A l'inverse du Sirius, il manque un bouton Bypass (permettant de voir le signal vidéo directement).

Fonctionnalités vidéo

Le genlock branché, une première constatation s'impose, l'alimentation s'avère indispensable. Au risque de me répéter, je rappelle que l'Amiga fournit au niveau de la prise vidéo un courant de 100 mA et n'est donc pas conçu pour alimenter un appareil qui en réclame 700. Cette parenthèse refermée, nous allons vérifier ce qu'il a dans le ventre.

L'alpha channel (canal alpha)

Présent sur les régies Broadcast, cette fonction est couramment utilisée en télévision, l'exemple en est donné sur la figure 3, l'utilisation est des plus simples. Il suffit d'activer la fonction "Overlay" (réglée sur le bleu, cette fonction permet d'appliquer une transparence sur un fond tout en conservant les autres couleurs), mais ne se limite pas seulement à la transparence, car d'autres utilisations comme le lissage automatique de caractères sont bien sûr possibles.

Neptun
Figure 3

Fondu au noir et incrustation avec transparence manuelle ou automatique

Outre la gestion de l'alpha channel, le Neptun a la possibilité d'effectuer les fondus au noir mais aussi en transparence (sur toutes les couleurs) permettant ainsi de faire disparaître progressivement l'image Amiga de l'image vidéo ou inversement. Cette fonction s'utilise de trois manières.
  • Manuel : il suffit d'utiliser les leviers de commande.
  • Automatique : en activant le poussoir auto, il s'utilise de façon très simple. A l'aide des leviers (vidéo ou ordinateur), il suffit de choisir la durée de fondu que l'on souhaite obtenir (de 2 à 25 secondes environ). puis d'appuyer sur "fade video" ou "fade computer" ou les deux à la fois. L'opération fonctionnant bien sûr dans le sens inverse, il suffit de réappuyer sur les poussoirs.
  • Par logiciel : commandé par un script ARexx (utile pour les plates-formes multimédias) ou par commande au clavier.
Remarque : concernant les leviers de commande de fondu, il est dommage que le constructeur n'ait pas conservé ceux du Sirius qui me semblaient plus souples. Une interface plus ergonomique avec Scala aurait été appréciée.

Insert Keying

Fixe le mode d'incrustation (uniforme ou inversé).

Les caractéristiques internes

Commutation automatique

Lorsque deux sources vidéo sont connectées, l'entrée YC est prioritaire. Par contre, lorsque le genlock ne trouve pas de signal sur celle-ci, il commute automatiquement en vidéo composite. En mode incrustation, si aucun signal n'est détecté, le genlock dévalide le mode d'incrustation et passe en plan Amiga.

Le générateur de synchro interne (blackburst)

Aucun phénomène de "Jitter" apparaît, la synchronisation est propre (après un enregistrement en SVHS YC suivi d'une recopie en VHS SECAM. Je n'ai constaté aucune perte de synchronisation sur les points de montage).

Définition bruit et seuil vidéo

Que ce soit en composite ou en YC, aucune perte visible n'est apparue et ceci bien sûr, après enregistrement en SVHS. Le bruit vidéo (de visu) semble confirmer le rapport signal sur bruit de 50 db indiqué par le constructeur.

Note : j'espère pouvoir vérifier lors de prochains tests les données constructeurs de façon plus précise à l'aide d'un appareil de mesure.

Valeur de noir

Presque à zéro enfin...

Concernant les valeurs de chroma

Comme on peut l'apercevoir sur la mire (figure 4).

Neptun
Figure 4

Le rendu chromatique

Il est parmi les meilleurs testés (couleurs : bien saturées).

L'équilibre chromatique

Il n'a pratiquement aucune dominante.

La phase

Concernant l'image informatique, sans être parfaite, est plus que correcte (avec un léger écho vers la droite).

Le bruit de chrominance

Il est des plus stables, constaté plus encore sur le rouge et le bleu.

Remarque concernant l'incrustation : si l'on a choisi des valeurs informatiques à fort contraste comme un texte blanc sur fond noir, et après avoir effectué un fondu de l'image informatique, j'ai noté un très léger écho sur l'image vidéo.

Dernier test

L'Amiga éteint : comme le Sirius, le Neptun est livré sans alimentation externe, nous perdons ainsi la possibilité de faire usage du Neptun comme d'une table d'effet vidéo (fondus au noir, colorimétrie, contraste et luminosité). Plus ennuyeux encore, il empêche le signal vidéo de transiter.

Compatibilité

Pour la partie matérielle, le genlock Neptun fonctionnera sur tout Amiga. Pour la partie logicielle, le Workbench 2.x est nécessaire. Les possesseurs de carte désentrelaceur devront vérifier qu'il soit compatible à 100% avec celui de Commodore, sinon Electronic Design propose une carte de sa propre conception. Pour ce qui des cartes graphiques, je n'ai pu essayer que la Merlin. Pour la Picasso et la Retina, je ne pense pas qu'il y ait un problème particulier.

Conclusion

A la vue des essais effectués et des performances constatées (fondue en transparence, alpha channel, stabilité du signal, bonne tenue de la synchronisation au transcodage), et malgré les quelques défauts (bouton Bypass manquant, les deux potentiomètres moins ergonomiques que le Sirius, le léger écho), le Neptun devient aujourd'hui une nouvelle référence en matière de genlock.

Nom : Neptun.
Constructeur : Electronic Design.
Genre : genlock.
Date : 1994.
Prix : 8450 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]