Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 27 avril 2017 - 18:57  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de NcodeR
(Article écrit par David Brunet - novembre 1999)


La folie du MPEG audio bat son plein. Depuis l'apparition du layer 3 (MP3), ces fichiers compressés se sont rapidement développés et ont encore de beaux jours devant eux avec la venue du petit dernier : le MP3Pro.

Présentation

Le CD de NcodeR inclut donc un outil de compression au format MP3 (NcodeR) mais aussi un lecteur MP3 du nom d'Amplifier. On trouve également la version démo de Burnit 2.0 et la picture.datatype V43. Burnit sert à extraire les pistes audio d'un CD mais cela ne m'a pas été d'un grand service puisque AsimCDFS (mon pilote CD) reconnaît déjà les pistes audio tout en étant plus simple et multiformat. La picture.datatype est présente pour une seule raison : optimiser l'interface de NcodeR lorsque l'on possède une carte graphique (ce datatype sert aussi pour les fonds d'écran 24 bits du Workbench). Une version récente de AHI est présente, elle servira, entre autres, à améliorer la qualité de l'écoute de vos fichiers encodés. Enfin, le CD de NcodeR propose 140 Mo de logiciels en version démo : ArtStudioPro (dessin, PowerPC), Evils Doom (jeu, 68k) et Fantastic Dreams (retouche d'images, PowerPC).

NCoder

L'encodage MP3

NcodeR est décliné en plusieurs versions suivant le processeur : du 68020 au PowerPC. L'encodage MP3 étant une chose gourmande en ressource, je choisis d'installer les versions PowerPC (PowerUP et WarpUP) car mon 68040 risquerait de s'étouffer :-). Une fois tout installé, NcodeR se charge : il met au moins 10 secondes à apparaître, ceci est dû aux habillages (skins) en 24 bits qui tapissent son interface graphique. Il y en a plusieurs au choix : Standard, Boing, Subwar et Fantastic. Le menu est simplissime, on choisit son ou ses morceau(x), on enclenche éventuellement quelques options et l'encodage démarre. Les options sont les suivantes :
  • CRC : ON ou OFF, utilise ou non les sommes de contrôle CRC.
  • BITRATE : c'est le débit en milliers de bauds (kbps). Plus la valeur est élevée, plus le fichier sera gros et, en général, le morceau sera de meilleure qualité.
  • ORIGINAL : conserve les attributs de protection du fichier original.
  • MAXIMIZE : maximize le niveau sonore.
  • COPYRIGHT : inclus les bits de copyright dans le morceau encodé.
  • MODE : on choisit entre "mono", "stétéo" et "stéréo jointe".
Ensuite, on clique sur "Add" et on sélectionne sa piste audio à encoder. Signalons que l'on peut prendre simultanément toutes les pistes d'un CD audio, elles seront encodées les une après les autres. Il faut aussi penser à mettre une destination à nos encodages, le mieux étant directement votre répertoire mods/MP3 de votre disque dur ou bien carrément dans le RAM Disk.

Les résultats

L'encodage s'avère assez rapide. Sur un PowerPC 603e/240 MHz, une musique de 2 minutes 31 secondes met 3'15" à s'encoder avec la version PowerUP et 3'7" avec la version WarpUP. La vitesse dépend aussi de votre CD : un x8 semble un minimum pour ne pas ralentir la procédure de compression avec une configuration proche de la mienne.

Un encodage à partir du disque dur ou de la RAM est plus rapide : 3'4" avec à partir du disque dur et 2'53" à partir de la RAM. Petit inconvénient tout de même : il faut copier préalablement ses pistes sur le disque dur ou la RAM ce qui prend du temps.

Dans tous les cas, le point positif est que notre piste audio de 26,6 Mo ne pèse plus que 2,4 Mo en MP3. Un CD audio entier ne ferait donc qu'entre 50 et 60 Mo.

La conclusion de la fin finale

NcodeR est une interface graphique pour Ncode. Elle est belle et configurable grâce aux habillages et elle simplifie l'utilisation de ce compresseur MP3. Avec un PowerPC 603e, la vitesse est déjà bien intéressante mais la venue des PowerPC G3 et G4 va grandement améliorer ce type d'opération. Néanmoins, NcodeR est payant (peu cher mais payant) alors que tous ses concurrents (Lame, 8hz...) sont gratuits, mais il se rattrape grâce à ses nombreuses qualités.

Nom : NcodeR.
Développeur : André Osterhues.
Genre : encoder MP3.
Date : 1999.
Configuration minimale : 68020, 4 Mo de mémoire, AGA.
Configuration souhaitée : PowerPC, 16 Mo de mémoire, carte graphique.
Licence : shareware.
Prix : 250 FF (38 euros).

NOTE : 8/10.

Les points forts :

- Simple d'emploi.
- Versions PowerUP, WarpUP et 68k.
- Rapide.
- Interface sympa et modifiable.
- Le CD inclut des annexes comme BurnIt, Amplifier...

Les points faibles :

- Il est payant.
- L'interface met du temps à s'afficher (sur petite configuration).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]