Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 21 novembre 2017 - 07:26  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Motörhead
(Article écrit par Marc Lacombe et extrait de Tilt - janvier 1993)


Depuis l'annonce de sa sortie, il y a déjà plus d'un an, tout le monde se demandait ce que pourrait bien donner ce jeu fondé sur les aventures de Motörhead, le groupe le plus crade de l'histoire du hard rock... La réponse est arrivée : le beat'em all le plus "destroy" de l'histoire de la micro !

Motörhead

Le groupe dégueux

En voyant Motörhead, on se dit que les programmeurs n'ont reculé devant aucune ignominie pour retrouver l'esprit déglingué du groupe en question. Il faut rappeler que ses membres n'hésitaient pas à cracher en plein concert sur des fans qui, transis d'admiration, se bousculaient pour ramasser les précieux glaviots de leurs idoles !

Motörhead

Le scénario du jeu vous propose donc d'éclater à coup de guitare électrique la tronche des dignes représentants de genres musicaux trop "craignos" à votre goût. Lemmy, l'affreux chanteur, commencera par décimer les rois du rap et du smurf avant de s'en prendre, dans d'autres niveaux, aux bouseux amateurs de country façon Nashville, ou bien encore aux insupportables chanteurs de karaoké japonais (personellement, je rêve d'un niveau mettant en scène Françis Lalanne, Hervé Villard et les Musclés !).

Motörhead

Un jeu de combat original

Jamais un beat'em all n'aura été à la fois aussi drôle et aussi crade : Lemmy rote à la figure de ses adversaires (qui se liquéfient littéralement sous le choc !), se gave de bière pour récupérer de l'énergie, charge comme un taureau en rut et lâche des riffs de guitare meurtriers qui désintègrent carrément l'ennemi !

Le bougre fait même parfois venir des copines, outrageusement sexy, pour distraire ses adversaires ! A la fin de chaque niveau, Lemmy délivre un autre membre du groupe et s'enfuit en empruntant divers véhicules (une moto, ou carrément un tracteur dans le niveau "Nashville" !) avec lesquels il récolte les bonus éparpillés sur la route.

Puis, on enchaîne sur une séquence de bonus. Là, entre autres délicatesses, Lenny boira un maximum de bières en un minimum de temps ou bien mettra le grappin sur de séduisantes groupies à la sortie d'un bar !

Motörhead

Servi par des graphismes vraiment très originaux et des animations hilarantes, ce jeu de castagne hautement jubilatoire joue à fond la carte de l'humour. Motörhead s'élève au-dessus de la masse des productions du même genre. Même s'il ne s'agit pas d'un chef-d'oeuvre impérissable, ceux qui, comme moi, sont plutôt allergiques aux beat'em all y trouveront pourtant un réel plaisir. Destroooooy !

Comparatif avec Double Dragon

Ce jeu partage les mêmes défauts que Double Dragon (les personnages occupent parfois une position étrange au sein du décor), mais Motörhead a l'avantage de ne pas se prendre au sérieux du tout. Certes, une option deux joueurs aurait été fort bienvenue dans Motörhead (d'autant que, ne l'oublions pas, il s'agit d'un groupe), mais ça n'empêche pas que le jeu reste à mon goût nettement plus marrant et bien moins niais que Double Dragon.

Un autre avis

Je ne vous le cacherai pas, j'attendais avec une certaine impatience (teintée d'appréhension) la sortie de Motörhead. Il faut dire que c'est l'un de mes groupes de hard rock favori. Du punch, le jeu n'en manque pas (même si une option deux joueurs l'aurait augmenté d'autant). Les graphismes sont sympas et originaux, l'animation est correcte, les musiques bien dans le ton. Mais ça s'arrête là. Motörhead est un bon beat'em all mais ne prétend pas rivaliser avec les jeux du genre sur consoles. Il amusera certainement les amateurs du groupe, mais son achat n'est, en aucun cas, obligatoire [Dogue de Mauve].

Nom : Motörhead.
Développeurs : Kaitsu Software.
Éditeur : Virgin Games.
Genre : jeu de combat.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 7/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]