Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 26 mai 2017 - 09:29  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de MorphOS 2.2
(Article écrit par David Brunet - janvier 2009)


MorphOS 2.2 Les mises à jour de MorphOS se succèdent de façon rapide ces derniers temps. Comme pour la version 2.1, MorphOS 2.2 est focalisée sur les corrections de bogues avec quelques petites nouveautés.

Présentation et installation

Cette version de MorphOS, sortie le 20 décembre 2008, est disponible à l'habituelle adresse morphos-team.net/downloads.html. Elle est gratuite pour les utilisateurs enregistrés. Sans clé d'enregistrement (qui vaut 150 euros), elle est tout de même utilisable par session de trente minutes avant que le système ralentisse. MorphOS 2.2, comme la 2.1, est destiné aux Pegasos I/II et aux Efika 5200B. La version pour Mac mini devrait arriver courant 2009 alors que la version pour Amiga PowerPC n'est plus une priorité.

Deux modes d'installation sont possibles : l'installation complète et, c'est nouveau, la mise à jour par-dessus un ancien MorphOS 2.x. Cette dernière conserve vos préférences et vos fichiers cruciaux pour faire une transition la plus transparente possible. Par contre, la copie du fichier boot.img sur une partition tierce n'est toujours pas gérée. Pour plus de détails sur cette installation, vous pouvez lire la page dédiée sur le site de MorphOS ou bien notre tutoriel sur l'installation de MorphOS 2.x.

Mises à jour

Après une version 2.1 qui corrigeait un certain nombre de bogues, la 2.2 est prête pour passer la deuxième couche. Le sentiment d'un système stable est bien présent, il faut maintenant bien chercher pour trouver des bogues. Pas mal de composants du système ont aussi été mis à jour et rectifiés, en voici quelques exemples.

Le mode Layers 3D (qui utilise la carte graphique 3D pour certaines tâches dans le système) est maintenant actif par défaut pour les cartes Radeon. L'ajout de l'option "3D" dans la commande de démarrage de l'Open Firmware n'est ainsi plus nécessaire. L'option "2D" fait son apparition : si activée, elle forcera l'utilisation de l'ancien mode des Layers. Rappelons que ce mode est relativement gourmand en mémoire vidéo mais, et c'est une bonne nouvelle, la gestion des couches 3D consomme à présent moins de mémoire : la mémoire graphique allouée aux écrans non visibles est "disponible" si besoin est.

Une des applications directes du mode Layers 3D est utilisée pour le redimensionnement solide des fenêtres. Si les papillonnements/saccades lors de ces redimensionnements des fenêtres d'Ambient sont peu visibles, ce n'est pas le cas pour certaines applications comme IBrowse ou YAM en plein écran. Les mêmes applications sur AmigaOS 4 (et sur un matériel moins puissant) se laissent redimensionner de façon plus fluide.

MUI 4.0 reste en version alpha mais continue de subir diverses améliorations. La classe "Menu" est plus complète et permet maintenant un grand choix d'apparence pour les barres de menu. La classe "Keyboard" (qui gère toutes les entrées au clavier dans les applications MUI) est mieux organisée et propose quelques nouvelles possibilités comme le choix de la largeur du focus. La classe "Groups" qui gère les différentes zones dans une interface est, elle, en plein chantier (il y a des secteurs encore vides) mais propose dorénavant la personnalisation graphique des titres de groupes. Chose utile, le curseur de souris peut maintenant être conduit par une tablette dans les applications MUI. Cette version 4 devient dans l'ensemble plus puissante mais surtout un peu moins compliquée à manipuler. On espère que cette simplification se poursuivra à l'avenir.

MorphOS 2.2
La classe "Menu" de MUI

Multiview 2 poursuit sa modernisation, même si ce n'est qu'à petits pas. Par exemple, pour l'affichage des images, la mise à l'échelle a été ajoutée. Pour les sons, ce sont la jauge de volume et les boutons "Jouer" et "Arrêter" qui ont été incorporés. Cependant, Multiview reste fondamentalement un lecteur basique de données, avec peu de fonctions. Il y a tellement de choses améliorables dans cet outil qu'une encyclopédie ne suffirait pas.

MorphOS 2.2
Multiview lisant un MP3

Les amateurs de démos vont être satisfaits puisque les démos du groupe Mawi sont de nouveau compatibles. Les pilotes de certaines Radeon semblent avoir été retravaillés et ces démos peuvent donc être lancées sur toutes les configurations MorphOS.

Autres modifications en vrac :
  • Le clic droit sur le gadget de changement de plan affiche la liste de toutes sortes de fenêtres (donc pas seulement les fenêtres Ambient). Les applications avec des interfaces atypiques comme AmiNetRadio sont donc reconnues.
  • Le bogue du clic droit sur les gadgets, introduit lors de la version 2.1, a été corrigé.
  • Le système de fichiers FAT a subi diverses améliorations mineures.
  • Les menus contextuels dans les écrans non publics fonctionnent mieux.
  • Correction des couleurs du pointeur dans certains cas (par exemple le curseur-main d'IBrowse est affiché correctement).
  • Amélioration de la gestion des périphériques amovibles en FFS et en SFS.
  • Le renommage d'un périphérique FFS ne dédouble plus celui-ci.
  • Le module "volume" de la barre de titre peut-être géré via la molette de la souris (par contre, ce module ne gère toujours que le volume de la sortie audio principale : on ne peut pas changer le volume de la prise casque ou du haut-parleur interne).
  • Le problème du déplacement de la fenêtre dans les documents AmigaGuide (lors de la réactivation de la fenêtre) a été résolu.
Nouveautés

Comme mentionné plus haut, MorphOS 2.2 est essentiellement une version de débogage. Les nouveautés sont minimes. Voici ce que j'ai pu retenir.

Une nouvelle application, Kryptos, a fait son apparition. Il s'agit d'un outil très complet pour crypter les disques et partitions. Il peut travailler sur les disques durs mais aussi les périphériques USB de stockage de masse et pour les systèmes de fichiers FFS, SFS, FAT et NTFS. Les algorithmes de cryptage gérés sont AES-256, Serpent et Twofish. Kryptos est compatible avec TrueCrypt, très courant sur les plates-formes grand public.

MorphOS 2.2
Kryptos

Les économiseurs d'écran, utiles pour les gens qui ne font rien devant leur écran :-), sont plus nombreux. Il y a ainsi deux économiseurs supplémentaires  : Plasma (qui représente des ondes de couleurs vives) et Solar Winds (des ronds ou des traits de couleurs vives qui bougent plus ou moins harmonieusement).

MorphOS 2.2
L'économiseur d'écran "Plasma"

Une autre nouveauté est l'ajout du rawdisk-handler dans le répertoire L:. Cela permet un accès facile à toutes les partitions et disques, que ce soit via un Shell ou une fenêtre de requête ASL. Une de ses applications pratiques est par exemple la copie de partitions d'un disque à un autre, sans se soucier du système de fichiers. L'assignation RAWDISK a été ajoutée en standard dans le système.

MorphOS 2.2
RAWDISK dans un Shell

Manques et limites

La réécriture d'une partie de la pile USB Poseidon effectuée pour MorphOS 2.0 avait provoqué diverses non-reconnaissances de périphériques. Ici, ma manette Saitek est toujours inutilisable. D'après les différents forums Amiga/MorphOS, d'autres utilisateurs ont également des périphériques qui ne sont plus reconnus. L'USB est sans doute l'élément à revoir en priorité dans MorphOS.

Le navigateur Sputnik n'a connu aucune amélioration depuis la version 2.1. Son auteur, Marcin Kwiatkowski, a travaillé sur une version native AmigaOS 4 dans le cadre d'une cagnotte. Mais les délais ont sans doute été jugés trop longs car la cagnotte a été annulée. Résultat : la version AmigaOS 4 ne verra sans doute jamais le jour et, en plus, la version MorphOS n'a pas progressé durant tout ce temps. Sputnik a vraiment besoin de nouveaux progrès : l'affichage papillonne trop et des options indispensables sont absentes comme la gestion des favoris ou l'historique.

Même si la sortie de MorphOS 2.2 n'avait pas comme but de régler les gros manques du système, il est bon de rappeler quelques-unes des grosses lacunes encore présentes :
  • Gestion en standard des modules de musique.
  • Gestion en standard des fichiers vidéos.
  • Gestion de la mémoire virtuelle.
  • Ajout d'un vrai remplaçant à SFS (pour la gestion des partitions de plus de 128 Go).
  • Gestion du FireWire.
  • Un ARexx complet.
  • Des pilotes d'imprimantes récentes.
On pourra aussi noter quelques petits éléments absents qui rendraient l'utilisation de MorphOS encore plus appréciable :
  • La prévisualisation des vidéos dans Ambient (cela a été montré mais n'est toujours pas incorporé).
  • Une fonction "diaporama" dans ShowGirls.
  • Une traduction intégrale (il manque en effet quelques points non traduits en français).
  • La possibilité pour l'éditeur Ed d'afficher des fichiers non textuels.
  • La possibilité de figer la fenêtre "Edit Screen" (on est toujours obligé de la retailler pour choisir un mode d'écran).
  • Une SBar pour afficher la mémoire vive et vidéo (et afficher ces SBar dans tous les écrans publiques, ce qui était le cas dans MorphOS 2.1).
  • La gestion en standard des ADF et DMS.
Conclusion

MorphOS 2.2 est bel et bien une version axée sur les corrections de bogues, délaissant ainsi les nouveautés. Mais parions que les nouvelles fonctions seront de mise dans la prochaine version (certaines ont déjà été montrées ici ou là).

Alors que les bogues et étrangetés pouvaient facilement être décelées avec MorphOS 2.0, il est déjà plus difficile d'en trouver avec cette version 2.2. Beaucoup de travail a été fait et on a actuellement un système encore un peu plus abouti.

Nom : MorphOS 2.2.
Développeurs : MorphOS Development Team.
Genre : système d'exploitation.
Date : 2008.
Configuration minimale : Pegasos I/II ou Efika 5200B, 128 Mo de mémoire, carte graphique Permedia 2, SIS, Volari V3XT, Voodoo ou Radeon.
Licence : commercial.
Prix : 150 euros, mise à jour gratuite depuis la version 2.0 ou 2.1.
Téléchargement : www.morphos-team.net/downloads.html.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]