Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 17 août 2017 - 23:31  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de MorphOS 1.4
(Article écrit par Nicolas Gressard - août 2003)


Version 1.4

Voici, quelques jours après sa sortie officielle, une présentation de la nouvelle version de MorphOS. Nous allons voir ici ses principales nouveautés ainsi que tout ce qui n'a pas encore été implémenté.

Installation ou mise à jour

L'image ISO est à télécharger sur le FTP de MorphOS. En ce qui concerne le démarrage sur le CD, le partitionnement et le formatage, cela fonctionne comme avant et je vous renvoie pour cela au paragraphe "installation from scratch" de l'article MorphOS 1.3. Démarrage sur le CD, copie des fichiers, redémarrage. Personnellement, ça me fait toujours pâlir de voir comment on installe/met à jour notre système comparé à n'importe quel autre existant. Comme dirait l'autre : "pourvu que ça dure...".

La bonne surprise est qu'un script d'installation est maintenant disponible vous permettant de mettre à jour votre système sans casser votre configuration. En effet, il était auparavant fortement déconseillé de copier les mises à jour de MorphOS par-dessus une installation existante. L'installation par mise à jour préserve vos répertoires ENV: et S:, détecte si vous aviez une ancienne configuration de Poseidon (pour l'effacer et/ou la transformer), préserve vos anciennes préférences d'Ambient, préserve vos disk.info, etc. Elle ne prend que quelques petites minutes.

Note : entre-temps, l'équipe de développement à mis en place une liste des caractéristiques de cette version.

Première impression

L'identité visuelle a complètement été revue avec un habillage par défaut (subjectivement) beaucoup plus sobre et sérieux.

Interface par défaut de MorphOS 1.4

Même le grand papillon bleu s'affichant pendant le démarrage a laissé sa place à un petit papillon beaucoup plus plaisant et discret. Lors de la première navigation, une autre chose saute immédiatement aux yeux : la complète intégration de MUI dans MorphOS. A classer dans les premières impressions également, le sentiment que tout est beaucoup plus à sa place. Lorsque l'on a besoin d'une fonctionnalité elle se trouve le plus souvent là ou on la cherche (préférences, menus, etc.).

La seule ombre au tableau est certainement le fonctionnement très particulier du nouveau système ModeEdit/ScreenMode. En effet, au premier démarrage nous n'avons pas accès à des résolutions préconfigurées standard. Il faut changer le moniteur par défaut, bricoler dans ModeEdit, redémarrer, bricoler dans ScreenMode et malgré cela, toutes les résolutions n'apparaissent pas dans ScreenMode pour une raison inconnue. Le but de tous ces changements semble être l'ajout de la possibilité d'associer un habillage à un écran, mais il faut d'urgence faire quelque chose pour rendre cela accessible à un éventuel futur grand public. Évidemment, ce problème n'apparaît que si vous faites une installation complète, la mise à jour n'occasionne quant à elle aucun trouble.

Les grands retours

Les deux grands disparus des versions précédentes pour cause de trop grande instabilité étaient "Trance" (compilateur JIT) et l'accélération 3D. Trance est de retour, activé par défaut et accélère de façon phénoménale les applications 68k. Selon les logiciels, on atteint des performances de 50% à 75% de celles d'applications natives PowerPC.

L'accélération 3D est désormais disponible pour les cartes Voodoo3 et 4 et accessible à travers "TinyGL" (une implémentation GL) et "Goa" (l'émulation Warp3D). Pour l'instant, les cartes à base de Radeon ou SIS ne peuvent pas bénéficier de l'accélération 3D. Lors de nos tests sur Voodoo3 3000 AGP, les jeux Warp3D tels que Heretic 2 et Quake 2 ont parfaitement fonctionné sans aucun problème et avec un nombre d'image par seconde largement suffisant pour être parfaitement fluides. Freespace, Shogo et Descent sont également connus pour fonctionner en accélération 3D sous MorphOS 1.4. Seul WipEout 2097 semble avoir des problèmes (dans certains niveaux uniquement).

Enfin, on peut aussi noter le retour de l'émulation PowerUP qui avait été mise entre parenthèses dans la version 1.3. Cette émulation permet donc d'accroître encore plus le nombre de logiciels compatibles : parmi eux, Fantastic Dreams et Candy Factory sont les plus célèbres.

Les grands attendus

Parmi les grands attendus, nous avions :
  • AmiTCP : la pile TCP/IP est toujours attendue. ;)
  • TurboPrint : ce gestionnaire d'imprimantes est disponible en standard.
TurboPrint dans MorphOS 1.4

  • Frogger : annulé. Une version de MPlayer est actuellement en test et sera disponible prochainement gratuitement. Il permet pour l'instant de lire bon nombre de formats vidéo, DivX et DVD avec sous-titres et gestion de l'overlay.
  • Outils SFS : intégrés aux préférences. On peut y voir, par exemple, des informations sur les partitions, gérer le cache en profondeur et modifier la longueur des noms de fichiers.
Préférences pour SFS

  • Pile USB Poseidon : elle était disponible en téléchargement pour MorphOS 1.3. Elle est désormais intégrée directement au noyau du système ce qui permet d'utiliser une souris et/ou un clavier USB dès le démarrage. La présence d'une souris PS/2 n'est plus obligatoire. L'application de préférence "Trident" est maintenant directement intégrée aux préférences système.
Préférences pour l'USB

  • DefIcon : toujours pas de système permettant de lancer un fichier avec la bonne application s'il ne possède pas d'icône.
  • Listeurs : cette fonction très utile pour la gestion des fichiers avait été aperçue dans la précédente version mais elle était encore inutilisable. Ici, ils ont carrément disparu de l'OS, leur retour se fera ultérieurement et surtout dans un état pleinement utilisable.
Les bonnes surprises

Le bureau, Ambient, même s'il n'est pas encore exempt de bogues lors de la gestion de fichiers ou lors de l'affichage, a fait un énorme bond en avant. Il est plus stable, une barre d'icônes relativement simple mais parfaitement fonctionnelle a fait son apparition, le lasso de sélection est enfin là, la taille des icônes est paramétrable, les raccourcis (.backdrop) fonctionnent enfin par glisser-déposer sur le bureau.

Des outils inattendus mais indispensables ont fait leur apparition :
  • Une calculatrice simple ou scientifique multibase avec les mêmes fonctionnalités que celle de Windows (NDLR : attention, cette calculatrice présente un bogue qui l'empêche de trouver le bon résultat à certaines opérations).
  • Une loupe permettant de grossir la partie de l'écran ou se promène la souris.
  • Un gestionnaire de tâches permettant de terminer un processus, changer sa priorité et de visualiser le pourcentage de temps processeur utilisé.
  • TranceStats, un outil affichant des statistiques sur le compilateur JIT.
  • Kaya : un lecteur OggVorbis et MP3 à l'aspect très Mac.
  • FxPaint Lite : un logiciel de dessin/retouche d'image. Les limitations par rapport à la version complète commerciale porte essentiellement sur le nombre d'effets inférieur, la non-gestion des appareils numériques, le nombre de formats reconnus limité et l'impossibilité d'utiliser la couche alpha.
  • Un paquetage de logiciels commerciaux en cadeau arrivé quelques jours avant la sortie de MorphOS 1.4. Outre FxPaint Lite, il comprend pour l'instant les applications suivantes : FxScan Lite (logiciel de numérisation), Pro Station Audio (création audio), VHI Studio Lite (gestion des appareils de vidéo) ainsi que les jeux Feeble Files, Software Tycoon et Birdie Shoot.
Tout le reste...

La mise à jour 1.4 est très vaste, de nombreuses autres améliorations ou nouveautés ont fait leur apparition :
  • Gestion des tablettes graphiques.
  • Gestion du port manette (lowlevel.library).
  • Gestion du DVI (sortie numérique) sur les cartes Radeon.
  • Gestion de l'overlay pour la plupart des cartes Radeon (il manque en effet l'overlay pour les 8500 et 9100).
  • Nouvelles polices vectorielles.
  • Cinq nouveaux habillages et possibilité d'utiliser un habillage différent par écran (les habillages ne sont plus compatibles avec les anciens). Il n'y a plus besoin de redémarrer pour changer d'habillage.
  • Mode "autoscroll" (défilement automatique) si la résolution sélectionnée dépasse celle de l'écran.
  • Possibilité de redémarrer au clavier par CTRL-Win-Win (ou CTRL-Mos-Mos pour ceux qui ont personnalisé leur clavier ;-)).
  • Présence de datatypes sonores : 8SVX, 16SV, AIFF, Wave, MP3.
  • Nombreux bogues influant sur la stabilité corrigés.
  • Amélioration de la compatibilité Amiga. Plusieurs logiciels Amiga qui ne fonctionnaient pas avec les versions antérieures fonctionnent désormais (dont notamment quelques logiciels dans le domaine musical : DeliTracker, etc.).
  • Résistance aux programmes instables accrue (protection de la ROM...).
  • Implémentation d'ARexx beaucoup plus complète, même s'il faut toujours utiliser la "rexxsyslib.library" d'AmigaOS 3.9 pour être parfaitement compatible.
Conclusion

Malgré l'incrément du numéro de version de seulement 0.1, on peut considérer cette version de MorphOS comme une évolution majeure. Elle apporte presque tout ce que nous attendions et même d'autres choses. Sa stabilité semble très correcte, et à part quelques bogues d'affichages ou de fonctionnalités, je n'ai été victime qu'une seule fois d'un plantage d'une application système : l'application des préférences. MorphOS continue donc son développement d'une manière rapide et très professionnelle.

Nom : MorphOS 1.4.
Développeurs : MorphOS Development Team.
Genre : système d'exploitation.
Date : 2003.
Configuration minimale : Pegasos, 128 Mo de mémoire, carte graphique Permedia 2, SIS, Voodoo ou Radeon.
Licence : freeware (disponible pour chacun des utilisateurs de Pegasos).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]