Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 28 avril 2017 - 04:25  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de MorphOS 1.3
(Article écrit par Nicolas Gressard - mai 2003)


Introduction

Dans mon article précédent, je vous parlais essentiellement de la partie matérielle du Pegasos. Nous allons aujourd'hui essayer de nous concentrer sur la partie logicielle, c'est-à-dire MorphOS, qui en est actuellement à sa version 1.3.

Présentation

MorphOS est un système d'exploitation natif PowerPC. Il est compatible avec AmigaOS au niveau API et intègre un compilateur 68k "just in time" (JIT). Tout cela signifie que le système est capable d'exécuter les anciens programmes Amiga 68k par émulation et recompilation au vol, ce qui confère à cette fonctionnalité une incroyable efficacité. Ce procédé est, entre autres, celui utilisé par l'émulateur Amiga "UAE" sur PC et est également celui qui a été utilisé sur Mac OS pour permettre la transition en douceur des processeurs 68k vers les processeurs PowerPC. Plus fort, MorphOS est capable d'exécuter de manière complètement transparente les programmes écrits pour les cartes accélératrices PowerPC sur Amiga Classic quel que soit leur format : WarpUP ou PowerUP ! Encore plus fort, MorphOS dispose d'une émulation Warp3D permettant d'utiliser les logiciels faisant appel aux fonctions de cette API 3D.

La compatibilité est dans l'ensemble très bonne, pour peu évidemment, que l'on n'utilise pas des programmes accédant directement aux spécificités matérielles des Amiga Classic comme par exemple les circuits vidéo ou sonores. L'idéal reste bien évidemment d'utiliser des programmes directement compilés pour MorphOS s'ils sont disponibles. Ces prouesses techniques passées en revue, il faut cependant être conscient que MorphOS est un système qui n'est pas terminé ! Le premier problème auquel on se heurte lorsque qu'on le met en place est l'instabilité du remplaçant du Workbench qui est fourni : Ambient 1.10. Il faut donc soit faire sans (et le remplacer par Magellan ou Scalos), soit réussir à s'en procurer une version stable car elles existent (NDLR : une mise à jour de l'ensemble du système est prévue pour très bientôt, elle résoudra le problème d'instabilité de cette version-ci d'Ambient).

D'autre part, une fois le système installé, vous vous apercevrez très vite qu'il manque des fonctionnalités indispensables comme une pile IP ou même un simple éditeur de texte et il faudra, pour l'instant, très souvent avoir recourt à votre ancien système et/ou à Aminet afin d'y récupérer des utilitaires et morceaux de système (bibliothèques, etc.). Même s'il est prévu à terme que la plupart de ces fonctionnalités manquantes fassent partie de MorphOS, vous devrez, pour l'instant, pas mal bricoler avant d'avoir un système à peu près fonctionnel. J'utilise personnellement une carte vidéo de type SIS 6326, et j'ai pas mal de logiciels, et en particulier les logiciels faisant appel à Warp3D, qui plantent à cause de bogues présents dans le pilote. Là encore, je sais que le problème a été résolu, mais que le correctif n'est pas encore distribué. De plus, la 3D accélérée fonctionne bien avec les cartes de type Voodoo tandis qu'elle n'est pas encore gérée sur les cartes de type ATI Radeon.

Les personnes habituées à utiliser un Amiga Classic ne seront absolument pas dépaysées, puisque MorphOS fonctionne exactement comme AmigaOS. Cependant, afin de ne pas mélanger les composants des deux systèmes, les répertoires "Libs", "Devs", "C", etc. se trouvent eux-mêmes dans un répertoire nommé "MorphOS", que l'on peut considérer comme le coeur du système. Les répertoires du même nom situés à la racine du disque continuent à exister et à être utilisés, mais sont vides lors de l'installation de l'OS. C'est dans ces derniers qu'il est recommandé de mettre les fichiers n'appartenant pas à MorphOS.

Premier démarrage : la partie visible de MorphOS

Lorsque vous démarrez votre Pegasos sous MorphOS pour la première fois, la chose qui saute tout de suite aux yeux est le nombre de couleurs des icônes. En effet, celles-ci sont en couleurs 32 bits (au format PNG) et cela se remarque immédiatement car on ne peut pas dire que ce soit très courant. Pour l'instant, elles ne peuvent pas être animées, un effet (paramétrable) est appliqué lorsque l'on clique dessus pouvant être une combinaison de changement de couleur, floutage ou transparence. MorphOS gère également les icônes originales d'AmigaOS ainsi que les NewIcons et les GlowIcons.

MorphOS 1.3
(cliquez pour agrandir)

Voici les logiciels et outils que vous avez directement à votre disposition après l'installation :

Tiroir "Apps"
  • APDF : un lecteur PDF gérant le format 1.4 et les langues asiatiques.
  • Voyager : un navigateur Web avec gestion du Flash mais dans une version bridée toutefois (pas de recherche, pas de sauvegarde HTML, pas d'impression, etc.) et sans pile IP pour l'utiliser.
  • Morphtris : un pauvre Tetris destiné certainement au même usage que le démineur sous Windows. :)
Tiroir "Utilities"
  • FTManager : un gestionnaire de polices FreeType.
  • Multiview : multivisualisateur qu'on ne le présente plus. ;)
  • Mysticview : un visualisateur d'images (formats selon les datatypes).
Si vous avez d'autres besoins, il faudra pour l'instant vous débrouiller par vous-même.

Le tiroir "Docs" contient des documentations au format PDF sur les spécifications techniques du Pegasos, le développement sous MorphOS, le Smartfirmware... mais pas encore sur le système lui-même.

Dans les menus d'Ambient, vous trouverez la possibilité de :
  • Exécuter une commande.
  • Lancer un Shell.
  • Redémarrer la machine.
  • Lancer Exchange (gestionnaire de commodités).
  • Lancer l'outil de formatage (vu ci-avant).
  • Accéder aux préférences du bureau.
  • Accéder aux préférences systèmes.
  • Accéder aux préférences MUI.
En effet, contrairement à vos habitudes sur AmigaOS, vous ne trouverez plus les préférences du système dans le tiroir "Prefs", mais dans une interface MUI du plus bel effet.

Settings

AHI : reprend exactement l'écran de préférences que l'on connaît sur Amiga Classic.

Fonts : permet de sélectionner les polices utilisées par le système. Des polices vectorielles FreeType qui seront anticrénelées à l'affichage sont fournies avec le système.

IControl : permet de gérer le comportement des fenêtres et, nouveauté, de programmer des raccourcis clavier pour les actions courantes.

Input : reprend ce que nous connaissions déjà dans AmigaOS, à savoir le paramétrage de la souris, du clavier et le choix de la KeyMap (disposition du clavier).

Locale : la localisation fonctionne sous MorphOS 1.3 mais semble se comporter quelque peu différemment en fonction de l'utilisateur. Le problème sera réglé sous MorphOS 1.4. Vous pouvez sélectionner ici votre pays, vos langues préférées et votre fuseau horaire.

ScreenMode : permet de sélectionner la résolution ainsi que le nombre de couleurs utilisées pour l'affichage du bureau. Le programme ModeEdit de CyberGraphX est quant à lui resté dans le tiroir "Prefs" et vous permet de programmer des modes d'écran personnalisés. Il sera inclus dans le menu de préférences dans les prochaines versions.

Serial : permet de paramétrer la vitesse et le protocole par défaut du port série.

Sound : permet d'associer un son pour la fonction "beep" du système.

Time : permet de régler l'heure système.

Une autre interface de configuration appelée "Ambient Settings" permet de faire quelques réglages propres à Ambient, le bureau de MorphOS. Vous pourrez grâce à elle essentiellement modifier l'image de fond du bureau et des fenêtres, choisir l'effet appliqué sur les icônes PNG lors de leur sélection, choisir l'effet utilisé lors du glisser & déposer, etc.

Ambient Prefs

La prochaine version d'Ambient devrait également intégrer d'autres préférences telles que la gestion du pointeur de la souris, des imprimantes et de l'USB.

Pour terminer avec les préférences, vous retrouverez également l'interface de paramétrage MUI. Cette dernière permet de paramétrer tout ce qui est possible et imaginable en ce qui concerne l'apparence des applications MUI et ce classe par classe.

Mui MorphOS

Un serveur FTP est à la disposition des possesseurs de Pegasos sur lequel on peut trouver :
  • Le jeu Birdie Shoot de la société Epic Interactive. Un très joli petit jeu à l'intérêt quelque peu limité cependant.
  • Le compilateur GCC.
  • Linux Debian.
  • OpenPCI permettant d'utiliser par exemple une carte TV du type BT8x8 ou l'interface CatWeasel.
  • Quelques habillages pour Ambient.
  • L'émulateur PC Bochs.
  • La dernière version de MorphOS.
Mais où sont passés...

Ceux qui ont lu la liste des caractéristiques de Genesi vont se demander : mais où sont passés Frogger, AmiTCP V5, TurboPrint, le compilateur JIT, les outils pour FFS et SFS, la localisation d'Ambient, InstallerNG, MagicASL, Rave3D (3D), Goa (émulation Warp3D), Jungl (OpenGL), l'USB, etc.

Voici quelques éléments de réponse :

En ce qui concerne Frogger, il semble qu'il ne fera finalement pas partie de MorphOS, l'auteur ayant changé d'avis (!). On s'autorise à penser dans les milieux autorisés qu'un portage de MPlayer remplacera ce dernier. Le compilateur JIT ne semble pas être encore tout à fait au point puisqu'il a été dans les mains des bêta-testeurs, puis a été retiré des distributions. Dans la même lignée, Rave3D (l'API 3D), Goa (émulation Warp3D) et l'émulation PowerUP ont été retirés de la version 1.3 alors qu'ils figuraient dans la version 1.2. Les fichiers "catalog" des logiciels localisés fonctionnent sous MorphOS 1.3, mais MorphOS lui-même n'est pas encore traduit. N'est-ce cependant pas prématuré alors que son contenu change tous les jours ? Pour les autres fonctionnalités, elles ne sont tout simplement pas encore prêtes. Un pilote ainsi qu'une licence pour la pile USB "Poseidon" sont inclus dans MorphOS. Il faut cependant, pour l'instant, télécharger et installer soi-même la pile sur le site www.platon42.de/poseidon.html si l'on veut pouvoir l'exploiter. Vraisemblablement, bon nombre de souris, ainsi que les périphériques respectant le standard "MassStorage" (clés USB, appareils photos, lecteurs Zip...) sont correctement gérés.

Les entrailles de MorphOS

Côté système on retrouve donc en standard :
  • CyberGraphX 4.4 pour la gestion de l'affichage.
  • MUI 3.9 pour la gestion des fenêtres.
  • AHI 5 (version 6 disponible en béta) pour la gestion du son.
  • Poseidon 2.0 pour la gestion de l'USB.
Voici en gros l'arborescence du système MorphOS 1.3 :
Apps
C
Classes
Devs
Docs
Fonts
L
Libs
Locale
morphos ------ Ambient
|           |- C
|           |- Classes
|           |- Devs
|           |- Fonts
|           |- L
|           |- Libs
|           |- Locale
|           |- MUI
|           |- Prefs
|           |- S
|
Prefs -------- env-archive
|           |- presets
S
Tools
Utilities
WBStartup

A l'installation de MorphOS 1.3, le premier niveau de l'arborescence est pour ainsi dire vide. Tout le système d'exploitation est en fait contenu dans la sous-arborescence "morphos". Ceci à l'énorme avantage de ne pas mélanger système et applications. Ainsi, lorsque vous installerez des applications externes ou des morceaux de système n'appartenant pas à MorphOS, leurs fichiers viendront se placer dans les répertoires du premier niveau de l'arborescence et ne viendront pas polluer le système. MorphOS étant, de plus, capable d'exécuter du code 68k, il est très utile de ne pas mélanger des fichiers 68k et PowerPC. Par convention, les fichiers PowerPC portent souvent l'extension ".elf", mais ce n'est pas systématique. Depuis peu, ce système pour nommer les fichiers PowerPC en ".elf" a été abandonné, l'extension est à présent facultative.

Dans le répertoire "morphos:C", on retrouve les commandes classiques d'AmigaOS telles que Avail, Copy, Delete, Dir, Format, Protect, Relabel, Type, Version, AddBuffers, Assign, Break, Execute, Info, List, MakeDir, Mount, Rename, Status, Wait...

L'habillage (skin) utilisé par Ambient se trouve dans le répertoire "prefs/presets/morphos" et il est très facile de la modifier ou d'en créer d'autres. Les habillages sont constitués d'un fichier de configuration au format texte et d'images au format PNG. On peut y modifier par exemple les couleurs des textes, leur ombre, les gadgets des fenêtres, paramétrer la transparence des menus, l'épaisseur de la barre de titre, etc.

Principales gênes dans l'utilisation de tous les jours

Lorsque l'on utilise MorphOS tous les jours (ou presque ;)), les manques suivants se font vite ressentir :
  • Manque de datatypes : AmigaGuide, ASCII, sound...
  • ARexx est incomplet et l'on doit encore utiliser des fichiers d'AmigaOS (mais c'est déjà très fort de pouvoir le faire !).
  • Pas de reconnaissance MIME : il n'y a pas de système de reconnaissance des types de fichier comme par exemple DefIcon. On ne peut donc pas cliquer sur un fichier non exécutable pour l'ouvrir à moins qu'il n'ait une icône avec le nom de l'application associée.
  • Sous Ambient, il n'est pas possible d'utiliser le clavier pour se déplacer dans les icônes et lancer une application. La possibilité d'utiliser un "lasso" pour sélectionner plusieurs icônes n'existe pas. Le type d'affichage des répertoires n'est pas mémorisé. Les listeurs ne sont pas terminés.
  • Nombre de logiciels n'existent pas ou ne sont pas à la hauteur de ce qu'exige quelqu'un venant d'une autre plate-forme, essentiellement dans le domaine de la bureautique et de la navigation web.
Principaux attraits

Lorsque vous venez d'installer votre système, la vitesse de démarrage est invraisemblable et il est facile de gagner de nombreux paris auprès des utilisateurs d'autres plates-formes en leur disant que la machine démarre en trois secondes ! Bien sûr, après installation d'une pile IP, d'une pile USB et d'autres personnalisations dans la "user-startup", les choses ne vont plus tout à fait aussi vite, mais vous dépasserez difficilement 15-20 secondes, ce qui reste honorable. ;)

En deuxième lieu, vous serez surpris par la réactivité du système qui est mort de rire quand il voit le processeur et la quantité de mémoire qu'on lui met à disposition. Effectivement, MorphOS n'est quasiment pas plus lourd qu'AmigaOS (pas de cache disque, pas de mémoire virtuelle, pas de protection mémoire) en tout cas en ce qui concerne l'ABox, la "boîte" d'émulation Amiga. Une autre partie du système : la QBox (qui a dit X-Box !) devrait voir le jour... un jour, et permettre de faire tourner les programmes dans un environnement plus sécurisé mais au détriment de la compatibilité avec les applications Amiga. Résultat des courses, les fenêtres s'ouvrent avant que l'on clique dessus, les arrières-plans se rafraîchissent avant même d'avoir été recouverts... en tout cas c'est l'impression que l'on a lorsque l'on a pris l'habitude d'utiliser d'autres plates-formes quelles qu'elles soient !

Pour le reste, vous retrouverez tous les avantages de l'architecture simple d'AmigaOS par rapport à un système lourd comme Windows, Mac OS ou Linux.

Conclusion

MorphOS est pour l'instant un système d'exploitation passionnant pour les passionnés, c'est-à-dire vous et moi. A l'heure actuelle, il se contente en fait d'adapter l'OS Amiga à une architecture PowerPC et d'assurer une compatibilité ascendante. La cure de jouvence donnée par un matériel moderne (ou presque) permet de faire des choses jamais vues sur un Amiga comme la lecture fluide d'un DivX, l'encodage dans des délais respectables d'un MP3, utiliser la dernière version de MAME ou encore jouer à des jeux 3D dans de bonnes conditions. Cependant, il ne faut pas se voiler la face ce système n'est pas terminé et ceux qui en possèdent un sont des bêta-testeurs donc voyez-le comme tel. A l'heure où vous lisez ces lignes, la version 1.4 du système est sur le point ou vient tout juste de sortir. Cette version devrait corriger beaucoup de problèmes de MorphOS 1.3, ajouter quelques-uns des manques et aussi réintégrer l'émulation Warp3D et PowerUP.

Annexe 1 : Liens

Genesi (distributeur du Pegasos et de MorphOS)
MorphOS (la page officielle de MorphOS)
bPlan (le constructeur du Pegasos)
Pegasos-France.com (distributeur Pegasos en France)
PegasosPPC.fr (distributeur Pegasos en France)
Pegasos-Suisse.com (distributeur Pegasos en Suisse)
Morphos-News.de (actualité sur le monde MorphOS)
MorphZone (forum multilangues sur MorphOS)
Vaporware (développeurs d'applications MorphOS)
Titan Computer (développeurs d'applications MorphOS)
Rune Soft (Epic Interactive) (développeurs de jeux MorphOS)
Obligement (magazine AmigaOS et MorphOS)
Install Guide Beta2 (guide d'installation de MorphOS sur Pegasos)
Install Guide MOS 0.4 (guide d'installation de MorphOS 0.4 sur carte PowerPC)

Annexe 2 : Liste de compatibilité logicielle

Voici une liste de jeux et logiciels tournants sur Pegasos/MorphOS 1.3. Certains sont natifs MorphOS et d'autres fonctionnent en mode émulation.

Nom Genre Observations
Wordworth 7 Traitement de texte Problème pour la couleur de fonte noire.
Final Writer 97 Traitement de texte Ok
AmigaWriter 2 Traitement de texte Ok
PageStream 4.1.5.5 PAO Il faut enlever les "charsets" Windows. Quelques bogues demeurent.
TurboCalc 5 Tableur Copier le fichier TurboCalc.STD à la racine du logiciel. Le logiciel n'est qu'en anglais.
Final Calc Tableur Ok
TurboPrint 7 Gestionnaire d'imprimante L'impression avec le spouleur est lentissime.
FxPaint 2 Traitement d'image Ok
FxScan 4 Gestionnaire de scanner Ne pas utiliser la version 4.04 (blocage au lancement).
Zone Explorer Générateur de fractals Ok
Art Effect 4 Traitement d'images Ok
ImageFX 4.5 Traitement d'images Ok
Photogenics 5 Traitement d'images Quelques petits problèmes.
Personal Paint 7 Traitement d'images Quelques petits problèmes.
TVPaint 3.6 Traitement d'images Ok
Fantastic Dreams Morphing Ok
DrawStudio Dessin vectoriel Ok
Cinema 4D Graphisme 3D Ok
WildFire 7 Animation Ok
ShowPPC Visualisateur d'images Ok
Mystic View Visualisateur d'images Ok
PhotoAlbum Catalogeur d'images Ok
FroggerNG Lecteur multimédia Ok
SoftCinema Lecteur multimédia Ok
MakeCD Gravure de CD Ok
BurnIT Gravure de CD Ok
VHI Studio 6 Gestionnaire VHI Ok
Directory Opus 4.x Gestionnaire de fichiers Ok
Directory Opus Magellan (5.x) Gestionnaire de fichiers Ok
PixLoad 4.0 Lancer de taches Remplacer les fichiers ARexx de MorphOS par ceux d'AmigaOS 3.x
PolyNet NG Lancer de taches Ok
SGrabPPC Capture d'écran Ok
GoldED 6.x/AIX Éditeur de texte Remplacer les fichiers ARexx de MorphOS par ceux d'AmigaOS 3.x
CygnusED 4.21 Éditeur de texte Ok
SimpleFind 3 Recherche de fichiers Ok
Apache 1.3.20 Serveur Web Ok
Miami/MiamiDX Pile TCP/IP Enregistrement impossible
Genesis Pile TCP/IP Sauf appp.device.
IBrowse 2.x Navigateur Web Ok
Voyager 3.x Navigateur Web VFlash plante parfois
AWeb 3.x Navigateur Web Ok
AmiTradeCenter Client FTP Ok
Jabberwocky Client Jabber/AIM/ICQ Ok
AmigaAIM Client AIM Ok
StrICQ 2.x Client ICQ Ok
YAM 2.x Gestion de courriel Ok
SimpleMail Gestion de courriel Ok
NewsRog Lecteur de nouvelles Usenet Nécessite un correctif : www.morphos.net.
NewsCoaster Lecteur de nouvelles Usenet Ok
AmIRC 2.x Client IRC Ok
AmTelnet Telnet Ok
AmigaAMP 2.9 Lecteur WAV/MP3... Ok
Amplifier 2.33 Lecteur AIFF/MAUD/MP3... Ok
AmiNetRadio Lecteur Shootcast/MP3... Ok
SongPlayer Lecteur CDDA/MP3... Quelques problèmes.
ProStation Audio Edition sonore Ok
SoundFX 4 Edition sonore Ok
Samplitude Opus Edition sonore Ok
MCDPlayer Lecteur CDDA Ok
OptyCDPlayer Lecteur CDDA Ok
Timidity Lecteur de modules musicaux Ok
UADE Lecteur de modules musicaux Ok
Lame Encodeur MP3 Ok
NCodeR Encodeur MP3 Ok
The MPEGEncGUI Interface pour outils MP3 Ok
Homebank Gestion bancaire Ok
AmiBlitz2 Compilateur Blitz Basic Ok
vbcc Compilateur C/C++ Ok
SAS C Compilateur C/C++ Ok
GCC Compilateur C/C++ Ok
Storm C Compilateur C/C++ Ok
REBOL Compilateur REBOL Ok
Samba 2.0 Réseau Ok
Scout Moniteur système Ok
SnoopDos Moniteur système Ok
UAE Émulateur Amiga Classic Ok
MAME 0.67 Émulateur bornes d'arcade Ok
ScummVM Émulateur de jeux Scumm Ok
Nostalgia 2.1 Interface pour émulateur Ok
DarcNes Émulateur NES, PCEngine... Trop rapide :)
GBE Émulateur Game Boy Trop rapide :)
WarpSNES Émulateur SuperNES Trop rapide :)
Bochs Émulateur PC Ok
Alcuin Émulateur calculatrice HP48 Ok
WarpNeoMAME Émulateur de NeoGeo Quelques problèmes de compatibilité.
AmiGenerator Émulateur Mega Drive Trop rapide :)
Diavolo Backup Système de sauvegarde "hit enforcer" sans gravité.
Spitfire 2 Gestion PalmPilot Ok
JMiner Photogrammetrie Ok
AmiAtlas Atlas routier Ok
Lha, Lzx, Zip, BZip2, TAR, GZip... (Dé)archiveurs Ok
Birdie Shoot Jeu Ok
Knights And Merchants Jeu Ok
Software Tycoon Jeu Nécessite le correctif pour MorphOS corrigeant les mauvaises couleurs en mode 16 bits.
Feeble Files Jeu Ok
Heretic 2 Jeu Ok
Shogo Jeu Nécessite obligatoirement Rave3D et Goa. Le "launcher" se bloque sinon.
Quake Jeu Ok
Quake 2 Jeu L'installation de la version d'Hyperion pose quelques difficultés. Le jeu tourne bien avec cette version et encore plus vite avec la version native MorphOS.
Nightlong Jeu Bogue de couleur autour du personnage (comme sous Amithlon).
Simon The Sorcerer 2 Jeu Ok
Wolfenstein 3D Jeu Ok
Descent Freespace Jeu Ok
Descent Jeu Ok
WipEout 2097 Jeu Nécessite Rave3D et Goa.
Puzzle Bobs Jeu Problème de l'audio.device qui sera résolu très prochainement.
Tales Of Tamar Jeu Nécessite la dernière version. Plusieurs localisations bloquent le jeu. Quitter le jeu fait apparaître un écran noir.
Gloom (et dérivés) Jeu Problème de l'audio.device qui sera résolu très prochainement.
Foundation Jeu Chargement long, animation lente. Avec Trance, le panneau principal n'est pas visible.
Fields Of Battle Jeu Ok
Crossfire 2 Jeu Ok
Abuse Jeu Ok
Myst Jeu Version 1.1
Earth 2140 Jeu Une version AHI existe chez les auteurs...
Payback Jeu Problème de l'audio.device qui sera résolu très prochainement (version 68k seulement).
Hexen Jeu Différents résultats suivants les portages. Fonctionne sans le son.
Heretic Jeu Différents résultats suivants les portages. Fonctionne sans le son.
Aqua Jeu Ok
Dynamite Jeu Ok
Alien Breed 3D II Jeu Avec le correctif RTG
Eat The Whistle Jeu Ok
Virtual Ball Fighter Jeu Ok
Aminet/game/wb Jeu La plupart de ces jeux fonctionnent, par exemple : SameGame, MahjonggTiles, MUI Mine, Boom, Soliton, Swapper, Connect 4, ColorLines, Hexagons, VChess, FreeCell...


Nom : MorphOS 1.3.
Développeurs : MorphOS Development Team.
Genre : système d'exploitation.
Date : 2003.
Configuration minimale : Pegasos, 128 Mo de mémoire, carte graphique Permedia 2, SIS ou Voodoo.
Licence : freeware (disponible pour chacun des utilisateurs de Pegasos).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]