Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 29 avril 2017 - 13:24  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Bidouille : Monter les ROM 3.1 sur Amiga 1200
(Article écrit par Arnaud Danassié - mars 2011)


Tous les premiers Amiga 1200 dits "1200 Commodore" (en opposition aux modèles de 1995 dits "1200 Escom" qui étaient équipés en série de ROM 3.1) ont été fournis avec des ROM 3.0 (Kickstart 39.106) : la mise à niveau de ces 1200 Commodore vers ces ROM 3.1 a généralement été faite au fil des ans et des versions d'AmigaOS, mais on trouve encore des A1200 Commodore d'origine !

Écran de démarrage A1200 en ROM 3.0
Écran de la ROM Kickstart 3.0 (v39.106) sur A1200

On parle habituellement de ROM 3.1 ou de Kickstart 40.68 pour parler de la même chose : les deux puces sur A1200 dont vous trouverez une photo ci-dessous.

ROM 3.1

Historiquement, le grossiste européen des Kickstart 3.1 s'appelait GTI (ex-Schatztruhe, la même société qui distribuait les fameux CD Aminet et les compilations Aminet Set) : c'est lui qui approvisionnait la plupart des revendeurs il y a encore quelques années. Au fil des ans et des disparitions des revendeurs vendant du matériel Amiga "classique" sur le continent européen, seuls Vesalia en Allemagne et AmigaKit en Angleterre (ou presque) disposent encore des fameux composants nécessaires à l'évolution de votre 1200 : dans tous les cas, à prix égal, généralement autour de 20 euros, préférez toujours l'original à la copie trouvée sur eBay Italie ou UK par exemple (certains petits malins programment et vendent des EPROM avec les ROM 3.1, ce qui est à la portée du premier venu ou presque).

Ce petit tutoriel vous aidera, je l'espère, à monter tranquillement vos nouvelles ROM même si vous n'êtes pas familier avec le démontage d'un Amiga 1200. Côté matériel, il vous faudra donc les deux puces (généralement fournies sur de la mousse antistatique), un petit tournevis cruciforme, deux tournevis plats non magnétiques (ou un extracteur de composants) et 10 mn de patience.

Si vraiment, vous n'avez pas confiance en vos talents de bricoleur du dimanche (ou de bricoleuse ?) ou si vous avez deux mains gauches, n'hésitez pas à vous faire aider par vos amis pendant un rassemblement type Amiga-bouffe : les plus expérimentés vous aideront généralement avec le sourire.

Première étape : conseil sur le plan de travail

Prévoyez un plan de travail bien dégagé et débranchez tous vos périphériques et câbles reliés à l'unité centrale de votre A1200 (souris, lecteur de disquette externe, imprimante, moniteur, etc.) !

ROM 3.1

Si vous avez une carte accélératrice dans la trappe ventrale, retirez-la aussi. Remarquez au passage que j'ai disposé une serviette afin de pouvoir retourner l'A1200 tranquillement. Il me semble aussi évident que pour éviter des problèmes de décharges d'électricité statique il faut travailler avec un bracelet antistatique, ou a défaut toucher un objet relié à la terre (comme un radiateur) avant d'attaquer la manipulation des composants !

Deuxième étape : démonter l'A1200

A l'aide du tournevis cruciforme, retirez les six vis aux emplacements repérés sur la photo ci-dessous : n'hésitez pas à prendre une photo avant démontage ou à bien repérer l'emplacement de chaque vis pour le remontage !

ROM 3.1

Retournez l'A1200 et retirez le capot maintenant libéré. Vous pouvez libérer la nappe verte du clavier de son connecteur clavier blanc (à soulever précautionneusement à gauche et à droite pour pouvoir libérer la nappe) ou faire comme moi, ce que vous conseille, simplement retourner le clavier sans débrancher la fameuse nappe clavier verte et le caler confortablement derrière l'A1200.

ROM 3.1

ROM 3.1

Vous pouvez maintenant localiser les ROM situées aux emplacements U6B et U6A sur le schéma : le blindage métallique est découpé pour vous permettre d'y accéder directement !

ROM 3.1
Schéma © Stéphane Anquetil / Synapse

A noter que les fous furieux du démontage pourront enlever le blindage si cela leur chante.

Troisième étape : repérage et extraction des ROM

Avant d'enlever les anciennes ROM (estampillées 391524-01 en U6B et 391523-01 en U6A), repérez attentivement l'orientation des puces grâce au demi-cercle habituellement gravé sur chaque ROM (côté gauche) puis vérifiez les deux emplacements libres sur chaque support : deux contacts doivent rester libres (ceux de gauche).

ROM 3.1

Remarquez que comme un fait exprès, l'A1200 Commodore que j'ai ouvert n'avait que la puce du haut avec ce repère en demi-lune !

Un autre exemple de ROM 3.0 :

ROM 3.1

Si vous avez un extracteur de CI (ici en jaune), utilisez le précautionneusement pour extraire chaque puce, idéalement sans tordre les pattes.

ROM 3.1

Si vous n'avez qu'un petit tournevis plat, glissez-le sous le composant choisi et exercez une pression douce et régulière pour sortir la puce de son support. Avec deux petits tournevis plats c'est encore plus facile, si vous appuyez doucement et régulièrement de chaque côté pour extraire la puce de son support.

ROM 3.1

Quatrième étape : montage des nouvelles ROM

Au besoin aidez-vous du schéma ci-dessus.

Remarque : je vous rappelle que deux contacts doivent rester libres sur la gauche de chaque support ! Vérifiez l'orientation des ROM grâce au demi-cercle gravé sur chaque ROM, ils doivent être du même côté que les anciennes (demi-cercle côté gauche).

Il y a deux supports numérotés U6A et U6B sur la carte mère : placez la ROM 391774-01 dans U6B ("en haut", support le plus proche du port horloge) et la ROM 391773-01 dans U6A ("en bas", celui le plus proche de l'emplacement U1 du 68020).

ROM 3.1

Appuyez toujours progressivement/régulièrement et en douceur sur chaque ROM de manière à ne pas tordre les pattes des composants !

Remontez la coque de votre A1200 et ses vis avant de le brancher "nu, sans carte accélératrice" juste pour valider le bon montage de vos ROM 3.1 : après 30 à 40 secondes vous devriez arriver à cet écran avec l'animation de la disquette (la version de la ROM 40.063 est indiquée sous le checkmark (le "V" multicolore)).

Écran de démarrage A1200 en ROM 3.1

Et voilà, vous êtes à présent avec les ROM 3.1 !


[Retour en haut] / [Retour aux articles]