Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 19 octobre 2017 - 18:13  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Montage24
(Article écrit par Lucas Janin et extrait d'Amiga News - décembre 1993)


Montage24 est un titreur vidéo, logiciel destiné à la création de pages ainsi qu'à leur affichage selon différents effets de transition. Il possède aussi un générateur de caractères et des possibilités d'effets DVE. Il travaille en 24 bits en interne. L'affichage s'effectue pour les machines AGA en super haute résolution entrelacée (1504x576) en HAM8 et pour celles équipées d'une carte OpalVision ou IV24 en 752x576 en 16 millions de couleurs. Ce produit, très attendu par les vidéophiles, est déjà disponible sur le marché français en mode PAL. En voici un test complet réalisé sur une machine AGA.

Montage24

Le paquetage

Montage24 bénéficie d'un conditionnement soigné et pratique : les six disquettes du programme et la documentation, pour l'heure en anglais, se trouvent regroupées dans un grand classeur.

La documentation détaille de façon claire chaque menu et comprend plusieurs exemples d'application des fonctions principales. CIS promet une version française si le nombre de ventes le permet. L'installation sur disque dur se réalise avec le classique, mais efficace, Installer de Commodore.

Configuration

Attention, un minimum de 8 Mo de mémoire Fast et de 2 Mo de mémoire Chip sont nécessaires au bon fonctionnement du programme en version AGA, cependant 1 Mo de Chip suffit pour les ordinateurs équipés d'une des deux cartes graphiques citées plus haut. L'installation du logiciel sur disque dur requiert 10 Mo. Pour votre information, ce test a été pratiqué, dans sa version AGA, sur un A4000/040 équipé de 18 Mo de mémoire et d'un disque dur de 120 Mo.

Utilisation

Montage24 permet de créer des pages en 16 millions de couleurs pour un but vidéo. De nombreux outils sont à la disposition de l'utilisateur (dégradés, polices diverses, ombres...). Malheureusement, il ne gère pas le travail en multitâche, l'utilisation simultanée d'un logiciel de dessin pour la création d'images est donc impossible.

La mémoire chip libre nécessaire varie de 1,9 Mo pour la version AGA à 900 ko pour les Amiga équipés d'une OpalVision ou d'une IV24. Dans le premier cas, il ne reste la place que pour un Workbench classique (nécessairement en PAL haute résolution entrelacé). Par ailleurs, l'affichage des pages en cours de création se fait en HAM (et non HAM8 pour gagner en rapidité) sans aucune gestion des contraintes de proximités d'où un résultat assez désagréable. Un écran en 256 couleurs avec une palette judicieuse aurait été préférable (Cf. système EGS).

Création des pages

Pour créer les pages l'utilisateur dispose d'un certain nombre d'outils : Fonts, Background, Transition, Edit, Layout, File, Render et Page.

Fonts

Huit polices de caractères sont fournies avec le logiciel. Toutefois, si cela ne vous suffisait pas, deux solutions s'offrent à vous : le paquetage Montage Fonts 1 contenant dix nouvelles polices et le module Montage PostScript qui permet d'importer des polices PostScript Type 1 & 3 et Compugraphic. Tous deux ne sauraient se faire attendre très longtemps.

De nombreux effets sur les caractères sont également possibles : détourage, ombre, remplissage, relief, transparence... L'image suivante montre les possibilités de ces effets (ombres dures ou douces, remplissage avec divers dégradés du caractère, de son pourtour, de son relief...).

Montage24

Par un principe ingénieux, les polices sont redimensionnables dans le sens de la largeur, de la hauteur ou les deux à la fois. Ces opérations n'altèrent en aucun cas les polices puisque celles-ci sont vectorielles. La résolution effective de 1 nanoseconde est annoncée, grâce à un anticrénelage des caractères sur la police. Cette partie du logiciel demeure la plus innovante mais aussi la plus intéressante. Il est tout de même dommage que les opérations ne soient pas plus rapides sur une machine avec 68040.

Background

Il est possible de charger une grande image en fond ou bien une plus petite qui sera mise en répétition. On peut aussi créer un fond de toute pièce grâce à des outils de dégradés.

Les fonctions relatives aux caractères et décrites au paragraphe précédent sont également applicables aux images chargées.

Montage24

Transition

Dans la version AGA les effets de transition sont au nombre de 13 (Cut, Slide On Up, Slide On Down, Slide On Up, Slide Off Up, Push On Up, Push Off Down, Wipe Down, Wipe Up, Spread Out, Dissolve, Spread In et Shuffle). La vitesse de la transition peut être modifiée pour obtenir l'effet désiré. Sans être sensationnelles, ces transitions peuvent suffire dans bien des cas.

Il faut préciser que le programme traite des fichiers de 1504x576 en HAM8. On regrettera tout de même les effets de transition de Scala MM. La version OpalVision possède vingt effets de transitions et l'IV24 seulement deux. C'est dans ce menu que l'on peut utiliser le mode GPI pour un contrôle externe de l'affichage de la séquence. Avant de pouvoir afficher les images, il faut les "rendre" comme avec ADPro ; cette opération est relativement longue.

Autres menus

Une fonction pour souligner est disponible : comme pour les caractères, on peut en modifier tous les paramètres (de couleurs, d'ombre...). Un gadget "Palette" permet d'éditer les dix couleurs qui seront utilisées pour les fonds et les polices.

Le menu "Edit" contient les fonctions Copy, Cut et Paste pour le texte et les attributs des polices, ainsi que le travail sur les lignes et les pages (effacement, insertion, aller à, charger, copier, couper, coller). Des fonctions de mise en page sont à disposition (marges, interlignes, espacement des caractères et justifications).

Le menu "File" permet de travailler sur les séquences (sauvegarde, chargement, effacement d'un fichier ou de la séquence en mémoire), de sauvegarder la page courante en 24 bits ou HAM8 et de charger ou sauver un fichier ASCII (afin par exemple d'importer un texte saisi sous un éditeur).

Conclusion

Les pages ainsi créées sont très pro. Elles peuvent, en outre, être utilisées par d'autres logiciels grâce à une sauvegarde de pages en IFF 24 bits ou super haute résolution entrelacée HAM8. Le principal reproche que l'on puisse faire à Montage24 est sa lenteur de travail qui en irritera plus d'un. De plus, dans ce genre de travail, il est bien connu que certains clients veulent leur réalisation pour la veille...

Nom : Montage24.
Éditeur : Innovision Technology.
Genre : titreur vidéo.
Date : 1993.
Configuration minimale : Amiga AGA, 68020, 2 Mo de mémoire Chip, 8 Mo de mémoire Fast.
Licence : commercial.
Prix : 2990 FF HT.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]