Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 22 août 2017 - 15:03  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Bidouille : Modification des PAL de l'A1000
(Article écrit par Laurent Fabre et extrait d'A-News (Amiga News) - décembre 1988)


Votre A1000 se plante avec extensions ? C'est peut-être...

Dans la série que j'écris pour les Amiga 1000, voici : les problèmes de plantages de l'A1000 avec diverses extensions. Ceux qui possèdent un A1000, ou connaissent des possesseurs d'A1000 dotés d'extensions, doivent savoir de quoi je parle. Pour les autres, la rédaction qui ne recule devant aucun sacrifice pour ses lecteurs, et offre deux lignes de mise en condition. Donc, voilà tout.

Majeure : votre machine marche à merveille.
Mineure : enthousiaste, vous lui achetez une chouette extension.

Là, deux cas : ça marche ou ça ne marche pas.
Conclusion : on a un détournement de notre mineure (c'était encore plus nul que dans mon dernier article...).

Et pourquoi ça ne marche pas dit, hein ? Et bien là, ce n'est plus à deux mais à trois cas que nous devons faire face. Le premier, votre revendeur est un disciple de Matari et vous a vendu une extension qui est toute cassée. Solution proposée : allez donc voir ce traitre muni d'un objet contondant et faite valoir vos droits (le Journal et moi-même déclinons toutes responsabilités quant aux suites fâcheuses pouvant découler de cette opération qui annule votre garantie).

Les deuxième et troisième cas sont déjà plus proches du thème de cet article, les PAL.

Programmable Array Logic

Qu'est-ce qu'un PAL ? C'est un circuit intégré qui peut être organisé de façon à remplir des fonctions logiques qui auraient autrement demandés plusieurs boîtiers. PAL est l'acronyme de "Programmable Array Logic". Celles qui nous intéressent sont dénommées PAL 16L82CN. Une fois déchiffré, ce charabia nous apprend que ces PAL possèdent huit entrées et sorties capables de piloter des portes TTL et que le temps de réponse de ce circuit est de 200 ns. Ces circuits sont situés sur la carte fille de l'A1000.

Pour ceux qui sont venus à l'Amiga depuis peu, la carte fille ("daughterboard") ou Kiskstart RAM Tower est un ajout de dernière minute dont le seul but était de permettre le lancement du modèle A1000 sur le marché alors que le système n'en était qu'à la version 1.0 ! Oh, temps béni ou le simple fait de bouger trop vite une fenêtre plantait la machine (soupir...). Comme dirait le père tino, jouissez du 1.3 mes frères !

Cette conception de dernière minute a eu, entre autres, deux conséquences à l'origine des problèmes que peuvent rencontrer les possesseurs de l'A1000. Les ingénieurs de chez Amiga ont utilisé des composants qui, s'ils fonctionnent correctement sur une machine en configuration de base, sont un peu lent et n'ont pas la capacité de piloter une machine trop équipée. Quand on sait que la machine était livrée avec 256 ko de mémoire, on les excuse de ne pas avoir prévu les cartes de 2 Mo ou à base de 68020 dans un futur proche.

La solution logique et qui vient à l'esprit est donc de remplacer ces PAL fautifs. Ça peut en effet marcher, mais pas toujours... J'ai en effet gardé le meilleur pour la fin. Tout ceux qui se rappellent avoir lu qu'il y a eu deux conséquences gagnent l'estime de la rédaction. La deuxième erreur, mon cher gadget, c'est que ces bougres d'Américains ont fait le travail à moitié !

Une antenne parfaite

Sur les quatre PAL concernés, si deux sont correctement alimentés et découplés, la ligne de masse des deux autres a de quoi faire frémir... Si vous captez mal la cinq, vous avez sous la main une antenne parfaite. Le circuit de masse se balade à travers toute la carte fille avant d'aller chercher le 0 V sur la carte mère par l'intermédiaire d'une broche de 3 cm de long ! Si vous avez un oscilloscope sous la main, faite y un tour, ça vaut le coup.

Solution proposée : pour 1,50 FF vous prenez quatre bouts de fil, vous regardez les dessins et vous reliez les +5 V et 0 V des quatre circuits en question. Dans la plupart des cas, miracle, allez louïa, le problème a disparu. Les cartes à coprocesseur notamment, se contentent (et nécessitent) souvent de cette bidouille de base.

PAL

Maintenant, si ça ne marche toujours pas, c'est que vos PAL sont trop lents. Il faut donc les remplacer par des 16L815CN programmés avec l'algorithme adéquat. 15CN = 150 ns pour les curieux.

Si vous voulez le faire vous-même, pensez qu'il s'agit d'un circuit multicouche. Du doigté, de la douceur. Un bon truc, vous coupez les pattes des anciennes PAL au raz du boîtier, puis vous soudez sur ces pattes un support dit 20 broches. Vous éviterez ainsi de trop chauffer et vos nouveaux PAL ne courront aucun risque. Tant que vous remplacez vos PAL, n'oubliez pas de relier les lignes de 4-5 V et 0 V entre elles. La modification précédente n'est pas une solution du pauvre, elle est souvent nécessaire !

A ma connaissance, la seule source de PAL pour 1000 en France est la société Spirit Technology. Les éventuelles autres sources peuvent se faire connaître auprès du journal, l'information devrait intéresser bien du monde.

Il en est qui résolve le problème de la carte fille en l'éliminant et en la remplaçant par un Kickstart en ROM. Par pitié, ne faite pas ça ! Ça coûte cher (très cher même) et il y a des problèmes de compatibilité. Et puis demandez aux possesseurs de 500 et 2000 comment il trouve le Kickstart 1.3... Cette possibilité de choisir à loisir son Kickstart est très utile : antivirus, amorce externe, francisation, F10, etc. Si vous tenez absolument au Kickstart en ROM, sachez alors qu'il est possible, en changeant un PAL, d'utiliser les 256 ko de mémoire de la carte fille comme mémoire Fast. La bidouille devrait être disponible auprès de Commodore. Demandez la lettre Hack de Jude Katsh du 30 octobre 1986. Elle est adressée à "All Amiga Hackers" et a du paraître dans le Bus de Commodore et la lettre d'information Kickstart.

Bon il se fait tard, je me sauve. Bonnes soudures...


[Retour en haut] / [Retour aux articles]