Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 17 octobre 2017 - 00:01  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Mode Pro - configuration d'un promoteur d'écran
(Article écrit par Jérome Chappuis - janvier 2002)


Le problème

Sur Amiga, il est toujours rageant d'avoir acheté une carte graphique et de voir certains programmes ne pas l'exploiter. Pourtant, la parade existe, cela s'appelle un "promoteur d'écran". Le but est simple, il s'agit de changer le mode d'écran d'un logiciel qui n'avait pas prévu cette fonction.

Attention !

Cependant, attention, il n'y a pas non plus de miracle, il n'est pas possible de corriger ainsi n'importe quel logiciel. Ceux qui seront compatibles seront ceux qui auront été écrits d'une manière respectueuse envers le système (Intuition). Donc attendez-vous à de meilleurs résultats avec des utilitaires qu'avec vos jeux qui utilisent souvent des routines "maisons" pour gagner un peu en fluidité ou autre. De même, cela vous sera plus utile pour d'anciens programmes, les plus récents vous proposant généralement l'accès à tous vos modes graphiques ou alors sont incompatibles. Corriger un programme totalement incompatible peut causer un plantage de la machine. Vous voilà mis en garde, mais ceci dit, un promoteur d'écran reste très utile, également pour jongler avec différents écrans publics.

Présentation

Pour cela, on en retiendra particulièrement deux : NewMode et ModePro, disponibles sur Aminet. J'utilise personnellement ce dernier, plus complet.

ModePro

A ce jour, la dernière version est la 4.67 du 01/01/2001. Le programme est localisé en français (merci Georges Goncalves et l'ATO) et dispose d'une documentation au format AmigaGuide en français. ModePro a été programmé en tant que commodité et sera donc manipulable à l'aide d'Exchange. Il nécessite l'asl.library V38+ et le système 2.1 minimum, ce qui ne devrait gêner personne ! ModePro est "DonationWare", donc pas d'argent mais un petit cadeau pour l'auteur serait sympa. L'installation se fait simplement grâce au script Installer fournit.

Utilisation

Placez l'exécutable principal dans votre WBStartup et celui des préférences dans... heu... Prefs ! Le programme tourne en tâche de fond et surveille les tentatives d'ouverture d'un nouvel écran. Lorsque qu'un logiciel tente d'ouvrir un écran, ModePro le met en pause et consulte la liste des écrans que vous avez déjà défini. Si celui-ci y est déjà, le programme s'ouvrira alors comme vous lui avez précédemment indiqué. Si c'est la première fois que vous le lancez, une fenêtre de requête vous affiche alors le nom de la tâche, le nom de l'écran et le mode d'écran qui s'apprête à apparaître. A vous de choisir le mode de promotion le plus approprié selon le cas.

Choix de l'élément à corriger

Quatre fonctions sont proposées :
  • Mieux vaut éviter "screen mode" car ceci vous ferait remplacer par exemple PAL:640x512x4 par CGFX:800x600x8 systématiquement pour tous vos programmes.
  • "Cancel" laissera l'écran s'ouvrir naturellement sans promotion.
  • "Screen name" utilisera le nom de l'écran qui va s'ouvrir pour reconnaître ultérieurement ce lociciel et lui appliquer à nouveau le même correctif de façon transparente.
  • "Program name" fait de même mais se base sur le nom du programme. Cela est utile car bon nombre de programme ne donne pas de nom aux écrans qu'ils utilisent.
Mieux vaut donc ne pas promouvoir un écran sans nom car tous les logiciels dans ce cas devraient alors s'afficher obligatoirement sur le même type d'écran. Si toutefois le nom de l'écran apparaît clairement, il est souhaitable de le préférer à la promotion par nom de programme. En effet, les programmes lancés depuis AmigaDOS apparaissent dans ModePro avec le chemin (exemple : SYS:Utilities/Multiview). Si vous déplacez ou créez une copie de ce programme dans un autre répertoire, ModePro le considérera comme un logiciel différent et vos préférences seront à refaire. Dans ce cas, mieux vaut corriger en temps que "screen name", le nom de l'écran restant inchangé.

Configuration de l'écran

Après avoir choisi comment le programme allait être reconnu (par nom d'écran ou nom de programme), vous vous retrouvez sur la fenêtre des préférences de ModePro. Ici vous pourrez manipuler tous vos programmes référencés à loisir, modifier un paramètre, sauver et charger les préférences, trier, accéder à des fonctions avancées, etc.

Le plus important est maintenant de choisir en quoi vous allez transformer l'écran que vous venez d'intercepter. Cinq choix vous sont proposés en haut dans le menu déroulant "promotion".

Aucune : vous permet de mémoriser quand même cet écran sans le modifier donc de ne plus avoir la fenêtre de requête à chaque fois que vous le lancez. Utile pour les programmes non "promotables" et ceux pour lesquels cela n'est pas nécessaire (car ils ont leurs propres préférences d'écrans).

Type de moniteur : vous permet de remplacer par exemple PAL (AGA/ECS/OCS) par CV64/3D (CyberGraphX avec une CyberVision64/3D). Cela change le moniteur en laissant la résolution telle quelle.

Mode d'écran : choisissez alors une résolution précise comme 1024x768 16 bits sous CyberGraphX par exemple. C'est la fonction que j'utilise le plus personnellement.

Requête d'écran : à chaque fois que vous lancerez un programme pour lequel cette option a été retenue, une fenêtre apparaîtra, contenant la liste de vos écrans, vous permettant d'en choisir un d'un simple clic selon votre humeur. Très pratique aussi.

Best mode : une sorte de promotion de type de moniteur automatique. Tente d'ouvrir un écran proche de celui de base (même résolution) mais automatiquement sur votre carte graphique. Les résultats ne sont pas toujours probants mais cela présente l'avantage de rester indépendant d'un moniteur donné, donc si vous passez par exemple de Picasso96 à CyberGraphX ou d'une CyberVision64/3D à une Voodoo3, ces réglages resteront corrects, contrairement à "Type de Moniteur" ou vous devrez reparamétrer un à un tous vos écrans.

Options principales

De nombreuses fonctions sont prévues pour paramétrer chaque écran à votre goût.
  • Aspect 3D : vous pouvez ici régler la taille de différents éléments (ombres...).
  • Surdim. : pour le réglage du suraffichage (overscan), comme dans les préférences du Workbench.
  • Largeur et hauteur : vous pouvez définir une taille différente de la résolution de l'écran.
  • Défil. auto : vous permet donc de faire défiler automatiquement l'écran avec la souris si la taille définie ci-dessus est supérieure à la résolution dudit écran.
  • Couleurs : en cochant cette option, vous pouvez en définir un nombre différent que celui initialement réclamé par l'écran.
  • Palette : pour régler vos couleurs, attention cette fonction bogue chez moi !
  • Entremêlé : entrelace l'écran pour gagner en vitesse, attention aux risques de plantage sur certains écrans !
  • Behind : fait simplement apparaître le nouvel écran en arrière-plan.
  • Blan border : laisse en noir la bordure non couverte par le suraffichage.
  • Forcer planaire : permet une meilleure compatibilité de certains logiciels s'attendant à trouver un écran standard (planar) et non une carte graphique (chunky).
  • Centrage : aucun par défaut, horizontal, vertical ou les deux. Peut vous servir lorsque que vous promouvez un écran de faible résolution vers une résolution supérieure.
  • Police : vous pouvez changer la police par défaut de l'écran, en la remplaçant par celle par défaut du Workbench ou par une police quelconque choisie dans la liste en dessous.
  • Correction d'aspect : étire la police si votre écran promu n'a pas le même rapport que l'écran original (exemple : 640x400 -> 640x512).
  • Backdrop : il est possible de choisir ici une couleur ou une image pour mettre en fond.
  • Rendre public : l'écran ainsi ouvert pourra donc recevoir des fenêtres provenant d'autres logiciels. Vous pouvez lui spécifier un nom.
  • Raccourci d'écran : utile à ceux qui ouvrent beaucoup d'écrans. Par une combinaison de touche, vous pouvez faire passer cet écran au premier plan.
Conclusion

Ce programme rend bien des services pour l'usage des écrans publics et vous permettra d'utiliser des logiciels comme AIBB ou des jeux comme Ishido sur votre carte graphique. Il est vraiment puissant et je vous conseille de regarder la documentation pour encore plus de détails et d'autres fonctions non énumérées ici. C'est un bon programme très stable pour peu que l'on ne tente pas de corriger n'importe quel écran. Pensez à sauver vos travaux en cours avant de promouvoir un nouvel écran. Une fois trouvés ceux qui peuvent être promus et les autres, vous n'aurez plus de problèmes.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]