Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 06 août 2020 - 21:23  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Midwinter
(Article écrit par Olivier Kaa et extrait de Joystick - juillet 1990)


Avec MicroProse, le futur n'est pas rose mais tout blanc, recouvert de neige.

Midwinter

Une météorite s'est écrasé sur notre belle planète, ce qui a eu pour effet de la refroidir considérablement. Une température avoisinant les -50° règne partout. L'action se situe aux Açores qui, ayant vu le niveau de l'eau baisser, ne forment plus qu'une seule grande île. C'est sur cette terre surgelée que vous, Capitaine Stark, allez devoir rentrer en contact avec d'autres habitants de l'île pour former une troupe capable de résister aux bandes de pillards venus d'Europe qui tentent de prendre possession de la contrée.

Hélas, vous ne pouvez pas recruter n'importe qui ; il y a en tout et pour tout 32 personnes capables de cette tâche : 19 membres de la police dont vous, et 13 membres de la résistance. Un à un, il va falloir aller les chercher. Vous gérez tous les personnages de votre groupe un à un : pendant que l'un se rend maître d'une base, un autre peut aller recruter un membre supplémentaire, un troisième peut panser ses plaies, etc.

Midwinter

Mais tout n'est pas si simple, car il existe des tensions, des inimitiés, voire des haines tenaces entre ces différents personnages. La professeure de ski déteste l'aventurier qui, lui, a fait des avances par le passé ; et l'aventurier déteste le fiancé de cette nana parce qu'il considère qu'il lui a piqué sa place. Et donc, ils refuseront obstinément de travailler ensemble. En plus de la stratégie et de l'adresse, il vous faudra déployer des trésors de diplomatie pour arriver à gérer toute cette équipe.

Pour vous déplacer, vous avez accès à des skis, des buggies des neiges, des deltaplanes et des téléphériques. Chacun a ses avantages et ses inconvénients, mais il faudra être attentif aux diverses capacités de chacun afin de lui attribuer le moyen de transport qu'il maîtrise le mieux. Vos ennemis, eux, ont des buggies des neiges et selon le niveau de difficulté que vous avez choisi au départ, peuvent avoir des bombardiers et des mortiers. Lors d'un voyage, il faudra vous arrêter si vous croisez l'un de ces ennemis pour lui tirer dessus.

Midwinter

Naturellement, on peut se casser la gueule, réalisme oblige. On ne meurt pas, dans ce jeu, mais on peut être salement amoché ; le temps de récupération et de soins nécessaires sont fonction du degré de vos blessures. Il faut de temps en temps manger et dormir faute de quoi vous vous épuisez très vite. Lorsque l'ennemi prend un otage, il vaut mieux aller le libérer, cela le rend généralement si content qu'il accepte de vous suivre avec enthousiasme.

On ne peut pas, actualité oblige, ne pas comparer ce jeu avec Dragons Breath. Midwinter est un mélange de stratégie et de simulations diverses (buggy, deltaplane, ski...), et il est vraiment facile d'accès, même s'il est d'une richesse qui peut vous tenir en haleine pendant de longs mois. Dragons Breath est un mélange de stratégie et de rien d'autre : pas d'animations, pas de séquences d'arcade. Il est plus difficile à aborder mais la partie stratégie est peut-être plus dense. L'avantage de Midwinter, c'est que vous pouvez carrément sauter la partie stratégie si ça ne vous branche pas pour vous contenter de skier sur les étendues poudreuses. Deux en un. Génial.

Midwinter

Ce jeu se déroule en deux parties : sois vous êtes dans un endroit, et vous devez prendre des décisions, fixer des rendez-vous, faire sauter des entrepôts ennemis, des usines et autres baraques ; soit vous vous déplacez et vous vivez votre promenade en 3D calculée, et travers les glaces et les montagnes. Vous pouvez tout commander à la souris, à la manette ou au clavier. Une carte vous indiquera votre position, celle de vos ennemis, celle des personnes à rencontrer, celle des villages, usines, garages, églises et autres regroupements d'êtres humains, que vous pourrez zoomer à volonté.

Un petit point négatif cependant : tout ce que vous avez à faire pour gagner est de vous rendre dans le creux brillant du coin sud-est de l'île avec le capitaine Stark, via un buggy, et faire sauter le quartier général. Cela peut se faire très rapidement et donc gâcher tout le jeu...

Disons que c'est un jeu où la stratégie a moins d'importance que l'arcade, mais où la réflexion a une grande place. On notera la qualité et surtout la rapidité de la 3D, ainsi que la quantité de petits graphismes qui vous renseignent sur tout ce qu'il est possible d'imaginer.

Nom : Midwinter.
Développeurs : Maelstrom Games Ltd.
Éditeur : MicroProse.
Genre : jeu de stratégie/action.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 300 FF.

NOTE : 8,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]