Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 22 octobre 2019 - 16:57  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Microïds, les recettes de la réussite
(Article écrit par Henri Legoy et extrait de Joystick Hebdo 5 - décembre 1988)


Il existe plusieurs chemins pour arriver à la micro-informatique. Celui choisi par Elliot Grassiano et Patrick Le Nestour n'est pas forcément le plus simple.

Microïds

Après des études brillantes et l'obtention de leur diplôme des Arts et Métiers, ils étaient tous les deux destinés à des carrières d'ingénieurs. Seulement voilà, alors qu'ils travaillaient dans le même bureau, pour la même société (premier hasard) et que depuis quelques années ils manipulaient de gros ordinateurs (deuxième hasard), ils ont décidé de fabriquer un micro-ordinateur suivant les plans de la revue Micro-Systèmes (comme beaucoup). Une fois construit, ce premier micro-ordinateur a très vite suscité l'envie de découvrir d'autres machines et de programmer.

Microïds
Elliot Grassiano

Air Attack, le premier jeu de simulation de navette spatiale, imaginé et programmé par Elliot Grassiano sur Thomson, va marquer le début d'une série de logiciels qui seront édités plus tard par leur société, Microïds, qu'ils vont créer en avril 1985. Avec ce premier logiciel, une grande idée, la simulation à deux joueurs, a vu le jour, elle sera dorénavant un des "plus" d'une grande partie des produits.

Microïds
Air Attack

Les deux dirigeants de Microïds mettront à profit une période d'environ un an pendant laquelle peu de jeux sortiront, pour bien réfléchir et mettre au point la stratégie de leur société (même dans la micro-informatique ludique, lorsqu'on est des gars d'Z'Art, on ne se lance pas dans le marketing-produit à la légère !). Ils consacreront cette période à la recherche de programmeurs et de graphistes de talent tout en restant à l'écoute des produits qui plaisent et... qui se vendent.

En 1988, leur coup d'essai, Grand Prix 500 cc sur Amstrad CPC, sera un succès, classé au Hit Parade des logiciels pendant plusieurs mois. Celui qui n'a jamais tourné la poignée des gaz aura toujours un vide dans sa vie micro-informatique. Grand Prix 500 cc sera distribué à 50 000 exemplaires dans une dizaine de pays de l'Europe et à 50 000 exemplaires également aux États-Unis. Le coffret exporté a subi cependant quelques modifications de présentation, le jeu a été adapté pour le marché américain et le nom transformé en Superbike Challenge, le tout distribué sous licence, par Broderbund Software.

Aux États-Unis, le succès a été immédiat, Superbike Challenge a reçu à l'occasion du dernier Consumer Electronic Show de Chicago un "CES Award", distinction décernée par un jury de professionnels de la micro-informatique et attribué au produit le plus novateur pour 1988.

Au cours de la même année, les deux patrons de Microïds qui ont bien compris que le marché du logiciel ludique passait par l'exportation, ont décidé de lancer un nouveau produit, en France d'abord puis à l'extérieur des frontières ensuite. Super Ski aura des débuts tout aussi prometteurs que le simulateur de courses de moto et déjà Broderbund prévoit de vendre 40 000 jeux dans les mois à venir.

Mais comment peut-on créer un jeu qui obtienne tant de succès, puis un deuxième ? Ce sont Eliott Grassiano et Patrick Le Nestour qui nous apportent quelques précisions. "Nous avions à notre disposition des algorithmes que nous avions mis au point pour Grand Prix 500 cc, il était donc intéressant de les utiliser pour le logiciel suivant. Le choix du simulateur de ski est le résultat de dialogue entre nous et aussi d'analyse de ce qui convient le mieux aux utilisateurs, la mode intervient aussi pour une part dans le choix final. Mais cela ne suffit pas, il faut que le logiciel soit parfaitement réalisé, comporte un scénario passionnant et un graphisme séduisant. Ainsi, après avoir écrit Super Ski sur PC en collaboration avec Christian Bernard, nous nous sommes entourés d'une équipe de programeurs qui ont mis au point les adaptations pour les différentes marques de micro-ordinateurs".

Cela aussi est un des "plus" de Microïds, les logiciels sont adaptés pour toutes les machines et représentent un travail d'équipe important, les programmeurs qui sont intervenus sur Super Ski sont très nombreux : Jean-Claude Levy pour Apple II GS, Julien Berthel pour Amiga, José Pereira pour Atari ST, Guilaine Antoniak pour Spectrum, Jean-Paul Marie pour Commodore 64, Patrick Le Nestour pour Thomson et Armand Bonsignore, Aurélien Murru, et Cédric Cazal pour les graphismes. Voici la recette microïdienne pour fabriquer un bon logiciel comme Super Ski qui a connu un large succès en France alors que le distributeur américain prévoit 40 000 jeux vendus pour les mois à venir. Ne soyez pas surpris en lisant la presse américaine, vous découvrirez que Super Ski est baptisé Downhill Challenge et se déroule dans les Montagnes Rocheuses.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]