Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 19 septembre 2017 - 22:50  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Micro Text 1990
(Article écrit par Xavier Leclercq et extrait d'A-News (Amiga News) - avril 1990)


Cette manifestation consacrée aux ordinateurs minis et micros (réseaux, périphériques de bureau, logiciels, télécopieurs) se tenait comme chaque année au centre Rogier à Bruxelles du 27 février au 3 mars 1990 (attention, l'année prochaine elle déménage). Évidemment, on y trouvait moins d'Amiga qu'à l'AmiExpo 89...

Stand Unit

Au stand Unit (Computer Accessories), j'ai pu admirer quelques nouveautés. Un "slow motion", c'est-à-dire une interface qui se place sur le port cartouche pour ralentir à volonté votre Amiga (idéal pour le réaliser des meilleurs scores pour les jeux !).

Une interface "Shugart" était également disponible. Celle-ci permet, en s'intercalant entre un disque dur PC classique et le bus DB-23 de votre Amiga, de transformer le disque en un disque dur compatible 100% Amiga. Était disponible également une carte composée de huit relais pour piloter à partir de l'Amiga huit appareils électriques. Unit ne vend que par l'intermédiaire de revendeurs.

Commodore

Commodore avait réservé pour ce salon la plus grande surface d'exposition. On pouvait jeter un regard sur beaucoup de PC et admirer des Amiga 2500. Première déception : pas d'Amiga 3000... Deuxième déception : pas tellement d'innovations.

Commodore offrait la possibilité d'échanger un Amiga 2000A contre un B. Et une offre spéciale était lancée pour qu'un utilisateur de 500 (ou de 1000) puisse faire l'aquisition d'un 2000B (équipé d'un disque dur 20 Mo).

Une animation pour démontrer les possibilités de la machine était assurée en PAO et audio-visuel, et je me suis surtout attardé à la démonstration de l'Amiga en réseau. De quoi s'agit-il ? Pour une part une Sun SparcStation, machine très puissante qui était équipée d'un disque dur de 400 Mo, et d'autre part un Amiga 2000B avec un HardFrame de 80 Mo (disque dur très rapide), une carte accélératrice A2620 (avec 2 Mo de mémoire 32 bits) et le lien entre les deux : une carte Ethernet (version bêta).

La carte, selon un processus de protocole TCP/IP, échange des paquets d'informations par câble. Il s'agit donc de pouvoir bénéficier en réseau de cette méga puissance. "Méga" car les résultats avec DiskSpeed 2.0 sont étonnants : le taux de transfert approche les 10 Mo/s ! Les logiciels sont X Window et Internet (le tout en multitâche : écran Workbench, PC, Unix, AmigaShell... Super, non ?). Informations supplémentaires chez Click! Microcomputer Applications, Frurthoflaan 105 B42 9è B-2600 Berchem.

Situé à quelques pas de là un A2000 déroulait un diaporama à l'éloge de la machine (diaporama réalisé par Commodore Belgique avec le super logiciel Projector).

Il y avait aussi la CAD : étalage sur un gros moniteur des schémas électroniques d'une extension mémoire pour A1000 (le tout tournait sur un 2500. C'est quoi dit monsieur un A1000 ?).

Le second stand Commodore

J'oublie certainement plein de trucs (l'animation audio-visuel par exemple) mais comme la journée était déjà pas mal entamée, je me suis dirigé vers le deuxième stand (eh oui, deux stands, 203 et 306). Comme le premier était plein de PC et d'Amiga 2500 le deuxième était plein de... A500 ! Et évidemment, comme l'A500 n'est pas considéré comme professionnel, les jeux étaient les rois.

Commodore n'aime sans doute pas mélanger petits pois et grosses légumes. Quoi qu'il en soit, les jeux émerveillaient les gamins qui bavaient (beurk) devant la démo d'Interceptor et des jeux comme Batteman The Movie.

La morale de cette fable racontée par Commodore est : les égouts et les couleuvres ne se discutent pas, mais comme toujours l'Amiga contente tout le monde (comme Tintin : tous les jeunes de 7 à 77 ans).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]