Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 00:58  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Mavica MVD-FD5
(Article écrit par Gérald Guédat et extrait d'Amiga News - octobre 1998)


Il existe deux modèles : le MVC-FD5 et le MVC-FD7. J'ai essayé le MVC-FD5.

L'emballage du MVC-FD5 comprend un chargeur de batterie pour 220/7,2 Volts, un manuel d'utilisation avec une partie en français et un CD comprenant un logiciel de retouches d'images (Photo Express) pour PC et Mac, plus quelques images en exemples pour un prix de 980 CHF environ, tandis qu'il faut compter 350 à 400 FS de plus pour le MVC-FD7.

Mavica MVD-FD5

Mavica MVD-FD5

Ce qu'il y a de commun entre les deux modèles :
  • Sauvegarde des photos au format compressé JPEG sur disquette 3,5" de type 2HD format MS-DOS (1,44 Mo), à la résolution de 640x480 (VGA), formatage de la disquette dans l'appareil qui la renomme automatiquement en MY-PHOTO.
  • Réglage de la valeur de l'exposition (ev) de -1,5 ev (image plus sombre) à +1,5 ev (image plus claire) par paliers de 0,5.
Il y a deux modes de qualité d'image :
  • Standard (normal) : environ 30-40 images par disquette.
  • Fine (haute résolution) : environ 15-20 images par disquette.
Mise au point automatique.
Objectif CCD 1/4 de pouce, 380 000 pixels.
Macro et flash.

On peut protéger ou effacer des photos sur la disquette, ces appareils disposent d'un retardateur de prise de vue (environ 10 secondes), d'un index de recherche de photos avec une lecture simultanée de six images.

On peut sélectionner le mode Field ou Frame. En mode Field, l'appareil compense les bougés tandis que en mode Frame, on a un enregistrement de haute qualité, mais sans compensation des bougés.

Il y a un affichage très complet, genre caméra vidéo (LCD 2,5 pouces et 61000 pixels) réglable en luminosité, comprenant date et heure, temps restant de la batterie en minutes (batterie au lithium ionisé d'une durée de 1h30/500 photos sans flash), indicateur de qualité d'image, du nombre de photos, capacité restante de la disquette et une information des paramètres de réglage.

Ce qu'il y a en plus sur le MVC-FD7 :
  • Mise au point manuelle.
  • Programme AE (cinq programmes).
  • Effets picturaux (quatre effets).
  • Zoom 10x.
  • Macro automatique.
Prise en main

La prise en main de cet appareil est très facile. Après l'introduction de la batterie chargée (chargeur inclus dans le paquet), il faut régler la date et l'heure au moyen d'une sorte de bouton de manette se trouvant au dos de l'appareil en cliquant sur "Menu" puis "Set Clock". Ensuite, il faut introduire une disquette du modèle expliqué plus haut, formatée ou pas. De toutes façons, il est préférable de la reformater dans l'appareil qui la renomme comme je l'ai dit, en "MY-PHOTO". Le temps de formatage est nettement plus court si la disquette a été préalablement formatée. Ensuite, il ne reste plus qu'à prendre des photos avec différents réglages afin de trouver la meilleure luminosité.

L'appareil met à peu près 10 secondes pour sauver une photo sur la disquette. Une fois que l'on a pris les photos que l'on désire, peu importe le nombre (entre 1 et 40), il suffit d'extraire la disquette de l'appareil et de l'introduire dans l'ordinateur pour visualiser les images. Seuls les fichiers ayant le suffixe ".JPG" sont des images, les autres fichiers (un pour chaque image), servent uniquement dans l'appareil, il n'y a donc pas besoin de les copier dans l'ordinateur. Nous pouvons extraire et réintroduire la disquette dans l'appareil à volonté, sans l'effacer ; la numérotation des images continue sans problème.

Ma configuration

Amiga 4000/040 sans carte graphique (256 couleurs), ImageFX et Personal Paint pour lire les fichiers JPEG et pour les sauver en ILBM (ImageFX est un peu plus rapide que Personal Paint en chargement d'image pour une qualité à peu près égale).

Epson Stylus Color 800, mais je n'ai pas le pilote adéquat alors j'imprime avec le pilote Stylus Color Pro du TurboPrint en 720x720 et qualité à peu près égale sur Final Copy, Final Writer ou PageStream.

Sur ImageFX, il faut régler "Render" sur la même résolution que celle que l'on travaille normalement, sinon on devra redimensionner les images pour les imprimer.

Il faut évidemment installer CrossDOS pour lire la disquette.

J'ai également trouvé sur un CD Aminet, un petit utilitaire nommé "FJPEG-AGA" que j'ai installé sur DirectoryOpus. Il me permet de visionner et choisir rapidement mes images.

Quelques exemples

Les deux images du début d'article, sont des images du carton d'emballage posé à la lumière du jour et photographiées à main levée sur +1,5 ev et curseur macro enclenché.

Mavica MVD-FD5
Fig. 1

Mavica MVD-FD5
Fig. 2

Comparons les fig. 1 et fig. 2.

La fig.2 est une photo prise avec un autre appareil Sony (Sony DSC-F1) que j'ai essayé. Cet appareil ne possédait pas de système de stockage d'images autre que sa mémoire interne (environ 30 images) et il n'existe à ma connaissance pas de programme d'acquisition d'images pour cet appareil sur Amiga vu qu'il ne possède qu'une sortie vidéo pour le relier à l'ordinateur comme un caméscope, j'ai donc dû me résoudre à numériser au moyen de mon DCTV (qualité passable, égale à une numérisation depuis mon caméscope, mais moins bonne que les autres photos prises avec Mavica). Je pense que le problème se situe surtout au niveau logiciel qui sauve les images en HAM (bords flous) ou alors qui descend directement à 64 couleurs pour 320x256 ou 16 couleurs pour une résolution un peu plus élevée.

Mavica MVD-FD5
Fig. 3 - photo prise en plein soleil sur 0 ev

Mavica MVD-FD5
Fig. 4 - page de magazine photographiée à main levée sur position +1,5 ev et macro

Pour information, il existe maintenant des logiciels Amiga pour les appareils suivants :
  • Olympus Camedia 420L, 820L, 840L, 1000L, 1400L.
  • Fuji DS-7, DX-7, MX-700.
  • Casio QV-10, QV-100, QV-300.
  • Minolta Dimage V
  • Kodak DC-20, DC-25 (logiciel commercial ou DP sur Aminet).
Tous ces programmes sont en vente chez Relec à Payerne. Toutefois, d'après l'avis de Relec, le rapport qualité d'image/prix de l'appareil resterait cependant favorable pour le Mavica.

Conclusion

Je crois avoir fait le tour de la question et surtout avoir franchi une étape dans l'acquisition d'images avec cet appareil. Mais si des points d'interrogation subsistent, alors n'hésitez pas à me contacter.

PS : depuis la rédaction de cet article, il est sorti un troisième modèle. Il s'appelle MVC-FD71. Le MVC-FD5 se vend maintenant en dessous de 600 CHF. Par rapport au MVC-FD7, le MVC-FD71 offre une vitesse deux fois supérieure en écriture (4 s au lieu de 8), il passe de 7,68 cm d'épaisseur à 6,35 cm, il perd 450 g et il offre maintenant une résolution de 320x200, pour transférer rapidement des photos par courrier électronique. Son prix : 799 $.

Pour plus d'informations, contactez votre revendeur ou bien allez rendre visite au site de Sony : www.sony.com/mavica.

Nom : Mavica MVD-FD5.
Constructeur : Sony.
Genre : appareil photo.
Date : 1997.
Prix : 980 $.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]