Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 30 septembre 2020 - 05:38  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de The Magician
(Article écrit par Seb et extrait de Joystick - novembre 1990)


Si vous vous sentez l'âme d'un rat de bibliothèque, vous allez être comblé. C'est dans cet univers que Loriciel va vous envoyer avec The Magician. Bon OK, avouons tout de suite que les lieux sont un peu bizarres...

The Magician

Les héritages, c'est bien. Disons que dans certains cas, c'est bien. Parfois. Pour être très franc, l'héritage dont vous venez de bénéficier ressemble plus à une vengeance personnelle. Laissez-moi vous expliquer. Un de vos vieux oncles vient de mourir. Bon, sachant que vous ne pouviez pas le supporter, cette disparition ne vous a pas fait sombrer dans un état de détresse extraordinaire. Non, on ne peut pas dire. Dans son testament, il vous a légué un coffre. Un simple et bête coffre.

The Magician

Ce fameux coffre, il est là, devant vous. Vous venez de l'ouvrir, de saisir l'enveloppe qui s'y trouvait, et déjà la peau qui vous sert de recouvre-gueule a blanchi. Pour un piège, c'en était un. Le coffre que vous venez d'ouvrir était ensorcelé, et maintenant, vous vous retrouvez dans une immense bibliothèque miniature (mais non, ce n'est pas contradictoire. Attendez la suite...). En fait, l'effet magique du sort vous a réduit à une taille microscopique, et vous a transporté dans des pièces chargées de rayonnages eux-mêmes chargés de livres divers (en général on appelle ça une bibliothèque) ; la lettre indiquait aussi que pour ressortir de cet endroit, il vous faudra reconstituer une formule magique.

Bon, facile... Bah non, pas du tout ! La bibliothèque est remplie de méchants : des monstres, des lapins, des boules rebondissantes, et bien d'autres pièges diaboliques. Vous devrez donc vous battre pour attraper les bons livres contenant des extraits de la formule magique, et reconstituer le tout pour avoir une chance de sortir. Bon, ce n'est pas le moment de traîner, vous avez du pain sur la planche, un monde de magie vous attend.

The Magician

Du point de vue des graphismes, The Magician est un titre très riche. Les sprites sont nombreux, bien dessinés, et bien animés. En plus des éléments "vivants" comme les lapins, les boules ou les grenouilles (entre autres), des plaques sortent du sol, des jets d'acide sortent des murs, bref, toutes les pièces sont bourrées de pièges déments, et bien fourbes.

L'ensemble du jeu tient en 44 tableaux, tous reliés les uns aux autres, que vous découvrirez dans un défilement latéral continu de bonne facture. Votre magicien, puisque c'est le personnage que vous dirigez, perd de l'énergie quand il est touché. Une fois toute son énergie pompée (indiquée par une barre de couleur sur le côté de l'écran), vous retournez de quelques tableaux en arrière, sur la dernière plaque fixée au sol que vous aviez passé. L'action se déroule sur trois plans, vous passez donc entre les grenouilles, les tables, les couteaux lancés par des mains crochues et autres chaudrons débordants de grenouilles.

The Magician

Le personnage est dirigé à la manette, il saute, avance dans les trois profondeurs (plus une quatrième quand vous ouvrez les rideaux du fond, et qui vous permettront de découvrir des potions ou autres diamants), il peut tirer sur les monstres, ou utiliser les sorts qu'il ramassé : sort permettant d'attraper les livres plus facilement, mur de feu entourant le magicien, etc. Tous les déplacements des sprites sont accompagnés de bruitages appropriés à leur nature, et le tout, par-dessus une musique d'ambiance très réussie.

Beaucoup de tableaux, des pièges difficiles à passer, de nombreuses surprises apparaissant tout au long du jeu, et une scène finale particulièrement casse-tête font que The Magician est un jeu à conseiller. Plutôt vivement.

Nom : The Magician.
Éditeur : Loriciel.
Genre : jeu de plates-formes.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 199 FF.

NOTE : 6,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]