Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 23 octobre 2017 - 11:50  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Lotus 3 The Ultimate Challenge
(Article écrit par Michaël Jegoudez-Allart - octobre 2010)


1, 2, 3 nous irons au bois

Dans différents domaines les trilogies offrent une conclusion en apothéose : Le Seigneur Des Anneaux, Matrix, Les Trois Petits Cochons... euh... je ne suis pas sûr pour celui-là, quoique à la fin, ils dansent tous ensemble, non ?

Lotus 3

Plus sérieusement, sur Amiga, on a eu le droit à quelques trilogies comme la série des Turrican, Crazy Cars et bien entendu les Lotus dont je vais vous parler aujourd'hui du troisième épisode. Alors, cet ultime opus arrivera-t-il à surpasser son excellent grand frère ?

Réponse : il vous faudra lire tout l’article pour le savoir.

Ladies and gentlemen, start your engine

Je ne pense pas avoir besoin de vous resituer le type de jeu qu'est Lotus. Si oui, c'est que vous n'avez pas lu mes précédents tests et cela me fend le coeur. Pour faire simple, Lotus 3 est un jeu de course automobile orienté arcade.

Alors, nous retrouvons dans celui-ci, au niveau des modes de jeu :
  • Un mode "contre la montre" dans lequel un compteur défile et il vous faut boucler le tour avant d'arriver à zéro. Bien entendu, chaque tour fini vous rapporte quelques secondes.
  • Un mode championnat composé de plusieurs courses rapportant "x" points en fonction de votre position à l'arrivée. Comme dans les précédents volets, vous avez pour adversaires de célèbres pilotes aux noms déformés pour éviter à l’éditeur de payer des taxes sur l’utilisation de l'image de ces derniers.
Lotus 3

Nouveauté dans ce mode, on sent qu'entre l'épisode 2 et 3 de la saga, il y a eu un rival nommé "Jaguar XJ220" car dorénavant, vous devrez gérer votre carburant, comme dans ce jeu concurrent. Cela change donc le déroulement de la partie puisque le ravitaillement devra intervenir au bon moment.

Dans ces différents modes de jeu, vous avez la possibilité de jouer à deux, d'ailleurs rien ne vaut une petite course entre ami(e)s. Mais les fanas de Lotus 2 regretteront la disparition du mode réseau permettant à quatre joueurs de s'affronter.

Lotus 3

Au niveau des options proposées, vous avez toujours la possibilité de choisir votre type de boîte de vitesses : automatique ou manuelle ; votre préférence pour accélérer, soit vers le haut ou bien avec le bouton "feu" de la manette ou le clavier. Vous pouvez régler la difficulté et il y a un éditeur de piste. Ce dernier demande un peu de temps pour pouvoir réaliser un circuit cohérent et plaisant à jouer. Il n'est pas présenté sous une forme graphique mais propose à l'utilisateur de modifier les valeurs de quelques variables (longueur, courbes, décors, relief...). La forme exacte du circuit est donc inconnue mais ce système permet de générer des millions de possibilités.

J'étais sur la route toute la sainte journée !

Bon, une fois vos paramètres définis, il ne reste plus qu'à piloter votre bolide. Mais avant de piloter, il faudrait peut-être choisir votre bolide, non ? Bien sûr, ici, point de Twingo ou autre 407. Nous sommes toujours chez Lotus, ne l'oubliez pas. Alors si vous vous rappelez bien, le deuxième opus nous avait offert une seconde voiture sélectionnable. Donc qui dit épisode trois dit troisième voiture. Après la Lotus Esprit Turbo SE (la rouge), la Lotus Elan SE (la jaune), vous pouvez maintenant choisir la Lotus M200 (la verte). Concrètement, hormis la couleur et la forme qu'est-ce qui change ? En théorie, elles ont toutes trois des caractéristiques techniques différentes : freinage, accélération, adhérence, etc. Mais dans la réalité de la course, ces différences sont assez peu perceptibles. Donc ne vous embêtez pas trop avec ça.

Lotus 3

Revenons-en à la course, selon le mode de jeu choisi (contre la montre ou championnat), vous enchaînerez les courses. Chaque course a un nombre de tours variable selon la longueur de la piste. Vous traverserez de multiples environnements ce qui est très plaisant et évite toute monotonie.

Autre facteur hormis les multiples pistes, c'est l'environnement climatique. Cela doit venir d'El Niño mais dans Lotus 3 comme dans le 2, la météo sera votre ennemie. Au menu : neige, pluie, brouillard, tempête, etc. Ajoutons à cela la possibilité de piloter de nuit, vous avez tout le panel possible. Lotus 3 ajoute également des circuits dans un environnement futuriste assez inédit avec des zones d'auto-accélération et des super-aimants qui tentent de vous faire quitter la route. Côté environnement justement, voici une petite anecdote : nos amis développeurs ont bien pensé à faire allumer les feux de la voiture quand la piste est en plein brouillard, c'est bien mais pourquoi la nuit les feux sont éteints, alors ? ;-)

A tous ces éléments viennent s'ajouter les obstacles sur la piste : pierre, flaque d'eau et de boue, tronc d’arbre, travaux sur la voie. Ils n'ont qu'un but, vous faire perdre du temps.

Lotus 3

Bien entendu, une course ne serait pas une course sans adversaires. Dans le premier volet, on avait l'impression que les concurrents étaient attirés par votre voiture tel un aimant, c'était parfois très frustrant. Cette sensation n'est plus présente dans Lotus 3. Le seul moment délicat c'est le départ de la course car il y a beaucoup de véhicules concentrés en peu de place et cela rend les dépassements assez difficiles. Mais ensuite, les voitures adverses ne sont pas trop problématiques, surtout sur les courses où la route est très large.

En cas de contact avec un autre véhicule ou un objet sur le bas-côté, vous n'effectuez pas de tonneaux ou autre tête-à-queue mais vous perdez beaucoup de vitesse. Ce qui est perturbant, c'est l’impression de rebonds dans ces cas-là. Comme dans le chapitre précédent, un minimum de règles physiques sont respectées, par exemple, quand vous êtes dans une montée ou dans une descente cela influence votre accélération et votre vitesse.

Finition haut de gamme ?

Au niveau réalisation, vous ne trouverez pas une grande différence entre Lotus 2 et Lotus 3, tout est semblable ou du moins rien ne m'a sauté aux yeux. La réalisation est de bonne facture mais rien de transcendant, le manque d'innovation "vulgarise" un peu son environnement graphique.

Au niveau musical, on peut noter le retour de l'autoradio pour la sélection de la piste jouée pendant la course, il avait disparu dans le deuxième volet. Dans la liste de lecture vous trouverez des thèmes rock ou électro. Dont une reprise du thème de Zool, Gremlin fait de l'autopromotion ou est-ce un simple clin d'oeil, je ne sais pas. Sans être inoubliable, ils ne sont pas mauvais. Certains étant assez courts ils sont à éviter pendant les courses de 10 tours. Les bruitages sont eux aussi tout ce qu'il y a de plus banal. On peut même noter la disparition des quelques voix numérisées présentes dans Lotus 2.

Lotus 3

L'animation reste, quant à elle, une réussite malgré les nombreux éléments affichés parfois. Elle souffre surtout dans le décor de la montagne où le jeu à deux joueurs saccade souvent. La jouabilité est aussi d'excellente facture même au clavier, le véhicule est parfaitement maîtrisé par le joueur.

Le moteur a des soubresauts

Son précédent volet a mis la barre extrêmement haut, ce qui explique sa très belle note accordée par la rédaction 9,5/10. Cet ultime épisode déçoit ou est-ce le réel manque d'innovation qui le rend un peu fade ? Je demeure un peu sur ma faim. Sans être un mauvais jeu, loin de là, Lotus troisième du nom est peut-être celui de trop à cause de la non prise de risque de la part des développeurs.

Nom : Lotus 3 : The Ultimate Challenge.
Développeurs : Magnetic Fields.
Éditeur : Gremlin.
Genre : jeu de course.
Date : 1992.
Configuration de test : Amiga 1200, 68040 (+ WHDLoad).
Configuration minimale : Amiga 68000 avec 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Téléchargement : www.back2roots.org.

NOTE : 8/10.

Les points forts :

- L'éditeur de circuits.
- Bonne jouabilité.
- Une troisième voiture disponible.
- Nombreux décors.

Les points faibles :

- Le niveau technique n'a pas bougé par rapport à l'épisode précédent.
- Les voix numérisées ont disparu.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]