Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 28 mars 2017 - 04:24  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Lorna
(Article écrit par Jacques Harbonn et extrait de Tilt - mai 1991)


Un univers fantastique, débordant d'êtres fantasques et d'aliens combatifs, des décors d'une beauté irréelle, une animation limpide, avec Lorna vous en prenez plein les yeux ! Et ce n'est pas la plantureuse héroïne qui gâche le paysage... Et en plus, l'action est parfaitement enlevée. Que demander d'autre ?

Lorna

Une production espagnole

Topo Soft, éditeur espagnol assez peu connu, nous offre ici un beat-them-all, teinté de shoot-them-up et de jeu d'aventure. Vous incarnez une superbe et plantureuse amazone des temps modernes. Vous allez conduire votre héroïne dans un périple varié aux dangers très divers.

Lorna

Le premier niveau vous plonge dans une forêt amazonienne. D'emblée, on est séduit par la qualité de la réalisation. L'atmosphère glauque et mystérieuse est parfaitement rendue par des décors très précis et jouant parfaitement sur les nuances de couleurs. L'animation de votre personnage est tout aussi impressionnante. Lorna dispose d'une grande liberté de mouvement. Elle peut, en effet, marcher vers la droite ou la gauche, s'accroupir, sauter pour franchir les précipices, tirer, donner des coups de crosse et même effectuer une sorte de mini saut à la perche en s'aidant de son fusil, où elle termine sa course les pieds en avant pour repousser son agresseur. Ces mouvements sont parfaitement rendus et d'une grande fluidité, même si cela est un peu lent.

Action bestiale

Le défilement latéral est un peu moins performant, toujours un peu lent, tout en restant d'un bon niveau, et une fenêtre de jeu plus grande ne m'aurait pas déplu. Dans ce premier niveau, notre amazone va subir les attaques de deux types de créatures. Les premières, les plus nombreuses, ressemblent à de grands singes quelque peu monstrueux. Là encore, la qualité du graphisme et de l'animation est au rendez-vous. Ces singes vont surgir d'un peu partout, grimpant sur la plate-forme que vous occupez ou sautant des arbres. Heureusement leur grondement bestial (superbe) annonce leur venue et vous permet de vous y préparer.

Lorna

Vous disposez de quelques cartouches, mais il faut les garder pour les cas extrêmes, car vous n'en trouverez pas d'autres, ce qui peut rendre le jeu difficile à certains moments. Mieux vaut donc les éliminer de quelques coups de crosse bien sentis. Les autres créatures sont beaucoup plus dangereuses. Ces aliens se dévoilent brusquement lors de votre avance et tirent très vite. Accroupissez-vous et, là, utilisez votre fusil. Avant de rejoindre le niveau suivant, vous allez effectuer un trajet en forêt. Vous vous retrouvez dans une séquence du Retour Du Jedi. Aux commandes de votre scooter volant, vous devez éviter les arbres et vous débarrasser des méchants qui cherchent à vous précipiter sur un arbre. L'animation est excellente, rendant bien l'impression de vitesse. Les chocs latéraux ne font que vous déséquilibrer temporairement, mais votre engin explose en cas de choc frontal. Il s'en suit une superbe chute acrobatique où vous terminez votre course par une glissade dans les fougères.

Lorna

Le second niveau vous conduit dans une sorte de village sur pilotis peuplé d'orques et de gobelins agressifs et bien armés. Comble de malchance, un affreux gnome vert s'est entiché de vous et se précipite sur vous dès qu'il vous voit. Il ne vous fera aucun mal, mais vous empêchera cependant de marcher. Il n'y a plus qu'à attendre qu'il se soit gorgé d'amour et vous laisse tranquille. A la fin du niveau, un super guerrier vous attend, difficile à vaincre.

Après une nouvelle étape dans la forêt en scooter volant, vous parviendrez au troisième et dernier niveau. Le but est ici de retrouver les parties manquantes de l'équipement de cosmonaute. Les différentes zones de ce niveau sont reliées entre elles par des modules de téléportation. Je vous conseille fortement d'établir un plan pour éviter de vous perdre et de tourner en rond. Les créatures sont ici plus variées et dépendent de la zone dans laquelle vous vous trouvez. Ici ce sont des dragons à deux têtes, là de monstrueuses créatures proches des orques. Ailleurs encore apparaitront deux types de fantômes. Les premiers utilisent leurs griffes pour vous traîner et vous faire tomber dans un trou. Les seconds larguent des boules de feu qui se transforment en guerriers squelettiques.

La technique

Là encore, on reste sous le charme de la qualité de réalisation. Les décors sont superbes et de nombreuses animations complémentaires valorisent l'ambiance : torches qui brûlent, flamboiement des braises ou des fleuves de lave. Devant certaines grilles, on voit même les mains de la malheureuse créature captive passer aux travers des barreaux pour quémander un peu d'aide.

Une fois en possession de la combinaison complète, il faudra encore trouver la navette et affronter le monstre-plante en un dernier combat.

Je me suis déjà étendu sur la qualité des graphismes et de l'animation. Les bruitages numérisés, quant à eux, sont un peu rares mais très bien rendus et il n'y a pas de musique pendant le jeu. La jouabilité est bonne, tant du fait de la diversité des mouvements que de la précision de réponse. Lorna est un bon jeu d'action, varié et superbe, mais malheureusement un peu court et avec une progression de difficulté irrégulière.

Nom : Lorna.
Éditeurs : Topo Soft, Ubi Soft.
Genre : jeu de action.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6/10


[Retour en haut] / [Retour aux articles]