Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 01 décembre 2021 - 14:42  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Locomotion
(Article écrit par Seb et extrait de Joystick - décembre 1992)


Ceux qui aiment les petits trains ne pourront qu'apprécier Locomotion, le dernier jeu de réflexion sorti par Kingsoft.

Locomotion

Locomotion est un jeu à part. Regardez les graphismes, jetez un coup d'oeil aux photos qui traînent dans cette page, pour avoir l'impression d'être devant un jeu budget. Les dessins sont simplistes, clairs mais peu détaillés et les sprites donnent des envies de "vas-y que j'te lance dans la poubelle". Pourtant, dès que l'on y joue, dès que l'on met le pied dans le premier des 100 tableaux qui composent Locomotion, on tombe sous le charme de la simplicité de son principe et de l'intérêt de jeu énorme qui est proposé.

Locomotion

Ce jeu de réflexion, ce casse-tête roi de la prise de tronche a obtenu des notes très élevées en Allemagne, son pays natal, où l'on a pourtant l'habitude de noter assez durement. Rapidement, on oublie le côté faible des graphismes pour se lancer complètement dans les énigmes proposées. Mais voyons un peu en quoi consiste ce Locomotion. Le jeu met en scène des trains. Un circuit ferroviaire plus ou moins complexe est affiché à l'écran, avec ses rails, ses aiguillages et ses gares. Chaque station est surmontée d'une lettre de l'alphabet différente, des trains apparaissent à intervalles réguliers et sont, eux aussi, accompagnés d'une lettre. Le but est simple, vous devez acheminer chaque train dans la bonne gare. Pour cela, vous agissez sur les postes d'aiguillage, en déplaçant un curseur à la souris, en cliquant vous changez leur position.

Locomotion

Les trains, quant à eux, avancent et suivent les chemins que vous construisez au fur et à mesure. Pour l'instant, c'est assez évident, il suffit d'ouvrir l'oeil et de choisir le parcours le plus rapide, le temps qui vous est alloué pour acheminer un nombre donné de trains à leurs destinations étant, bien sûr, limité. Les choses se compliquent quand plusieurs trains se retrouvent sur le réseau en même temps, et, croyez-moi, le cas se présente très vite et au bout d'un moment, il y a des tonnes de trains à l'écran. Le joueur ne sait plus où donner de la tête, il balance son curseur dans tous les sens pour tenter d'acheminer les trains dans les bonnes gares, mais aussi pour éviter les écrasements.

Vous disposez heureusement d'un stock de trains qui vous permet quelques dérapages, mais attention, si vous cartonnez des trains toutes les dix secondes, vous perdez la partie. Pour chaque niveau, il y en a 100 intégrés dans le jeu, un mot de passe individuel est fourni, ainsi inutile de refaire tous les premiers tableaux pour tenter de passer le niveau qui vous avait bloqué la veille.

Locomotion

Autre élément ultra intéressant, Locomotion dispose d'un éditeur de circuit. Vous pouvez ainsi créer vos propres tableaux, définir leurs parcours et tous les paramètres indiquant la rapidité des trains et la fréquence de sorties de gares. Le joueur choisit dans quel décor a lieu l'action. Vous pouvez, bien sûr, sauvegarder tous vos tableaux directement sur la disquette de jeu.

Locomotion ne fera pas un carton monstrueux, le jeu ne va pas faire courir les foules dans tous les sens, mais il plaira énormément aux amateurs de jeux de réflexion qui aiment faire quelques parties de temps en temps, et revenir aux problèmes régulièrement.

Nom : Locomotion.
Développeurs : Prestige.
Éditeurs : Kingsoft, Global Software (DMI).
Genre : jeu de réflexion.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 7/10.

Les points forts :

- Le maniement est extrêmement simple et assimilable en quelques secondes : on déplace un curseur et on clique, c'est tout.
- L'idée de base est originale et très amusante, même si cela rappelle Pipe Mania, par exemple.
- L'éditeur de tableaux offre des ouvertures infinies aux joueurs qui tomberont accrocs de Locomotion.
- Le système de mots de passe pour chaque tableau et la sauvegarde des tableaux créés grâce à l'éditeur, offrent un confort non négligeable.

Les points faibles :

- Les graphismes sont faibles par rapport à ce qui se fait depuis quelques années, heureusement, on les oublie vite pour se concentrer sur l'action elle-même.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]