Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 17 octobre 2021 - 23:03  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Liverpool: The Computer Game
(Article écrit par Seb et extrait de Joystick - octobre 1992)


Grandslam a décidé de faire comme presque tous les éditeurs : sortir un jeu de football sur micro-ordinateur. Histoire de ne pas faire les choses à moitié, l'éditeur a contacté l'un des plus grands clubs européens pour que son jeu porte le nom de Liverpool.

Liverpool: The Computer Game

Quitte à travailler avec le nom d'une équipe, autant le justifier, le jeu commence donc avec un historique du club anglais, le tout en musique, sur fond graphique d'une numérisation des supporters et avec les tronches des joueurs qui défilent à l'écran. On arrive ensuite à l'incontournable écran de menu qui permet d'accéder aux différentes parties du jeu et propose divers réglages optionnels. Il est ainsi possible de se lancer dans un match amical à deux joueurs, de partir pour une saison complète de football, de participer à la coupe de l'UEFA ou de s'entraîner en un match unique.

Liverpool: The Computer Game

La fonction d'entraîneur et de sélectionneur vous est aussi offerte, et vous pouvez sélectionner les joueurs qui participeront au match, choisir la place qu'ils occuperont sur le terrain et dé-finir une formation à suivre (5-3-2, 4-3-3 ou 4-2-4). Il est conseillé de donner des numéros de dossards adaptés aux capacités des joueurs. Des portraits numérisés sont affichés pour chaque joueur, vous pouvez aussi obtenir un petit discours sur la vie de chacun, malheureusement celui-ci est affiché en anglais.

Une fois la sélection effectuée, vous pouvez vous lancer shorts et crampons dans un match acharné, qu'il soit amical ou officiel. Sur le terrain, vous dirigez le joueur le plus près du ballon, comme bien souvent dans ce genre de jeux. Celui-ci est indiqué très clairement grâce à une tripotée de flèches qui trament à ses pieds, tout autour de lui. Le terrain est vu de derrière les buts, un peu en hauteur, en plongée ; quand les joueurs courent, un effet de profondeur très réussi saisit le joueur. Des bandes vertes de différentes teintes permettent d'apprécier le relief du terrain. Le joueur qui possède la balle peut effectuer un tir, un dégagement, ou une passe au joueur le plus proche. Le maniement est extrêmement simple et rapide, les joueurs répondant parfaitement. Si vous ne possédez pas la balle, vous pouvez toujours tenter de la récupérer à l'aide d'un tacle, d'une interception normale ou d'une tête.

Liverpool: The Computer Game

Les animations des personnages, malheureusement, ne sont pas très réussies, ceux-ci semblant plutôt coincés et donnant un peu l'impression de glisser ou de patiner plus ou moins artistiquement sur de la glace. Les sprites étant de bonne taille et l'écran de jeu ne prenant pas toute la surface du moniteur, on ne voit qu'une petite partie du terrain, ce qui est un problème pour élaborer des stratégies ou pour effectuer des actions dignes de véritables matchs de football. Heureusement, le gardien de but est contrôlé par l'ordinateur, il serait quasiment impossible de réagir dans les cages tant les évènements arrivent au dernier moment.

Un scanner est affiché à l'écran, avec de petits points de couleurs symbolisant les joueurs de chaque équipe. Il est malheureusement quasi impossible de s'en servir réellement pendant le jeu. Un gadget. Les arbitres sont présents sur le terrain et en cas de faute, de touche, de penalty ou de coup-franc, un coup de sifflet retentit et le match s'interrompt pour résoudre le problème. Les bruitages sont d'ailleurs plutôt limités, le bruit de foule assez gonflant, des "ploks" quand on frappe le ballon et des coups de sifflet.

Liverpool: The Computer Game

En matière de jeu de football, Sensible Soccer reste bien sûr le meilleur. Même si la visualisation est moins originale que dans Liverpool, on voit l'action d'au-dessus, le réalisme des actions, l'ambiance sonore et la maniabilité extraordinaire donnent vraiment l'impression qu'on a les deux pieds dans des chaussures de football et que l'on est en train de fouler le gazon du Parc des Princes.

Pour conclure, on peut dire que ce Liverpool n'est pas réellement passionnant, on joue en négociant les évènements bouts par bouts, sans pouvoir réellement organiser de grandes et belles actions réalistes. L'option deux joueurs est tout de même la bienvenue.

Nom : Liverpool: The Computer Game.
Développeurs : Arc Developments.
Éditeur : Grandslam.
Genre : jeu de football.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 5/10.

Les points forts :

- La visualisation et l'effet de profondeur.
- La maniabilité.
- La rapidité.

Les points faibles :

- Les animations faiblardes des joueurs.
- Les bruitages ringards.
- Le côté répétitif d'un match.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]