Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 27 juin 2022 - 16:49  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Les aventures De Carlos
(Article écrit par Jérôme Bonnet et extrait de Joystick - mars 1994)


Les Aventures De Carlos est une série télévisée d'animation franco-américaine créée par Haim Saban et Jean Chalopin et diffusée en France à partir du 13 novembre 1992.

Carlos

C'est à présent chose faite, après le dessin animé voilà le jeu qui débarque tout droit de chez Microïds pour Amiga OCS. Vous y incarnez donc ce chanteur, animateur et acteur français Carlos (alias Jean-Christophe Doltovitch), dont la bonhommie n'a d'égal que le tour de taille.

Carlos

Le héros est en quête de ses amis enlevés par deux momies maléfiques. Vous serez aidé dans votre tâche par votre ami Oscar, un perroquet qui vous accompagne dans tous vos déplacements, en voletant au-dessus de vous. L'avantage, c'est que ce bon vieux volatile est indestructible et détruit vos ennemis lorsqu'il les touche, et qu'il est également très utile pour saisir des bonus placés hors de votre portée.

Vous vous en doutiez, les sempiternels bonus, passages secrets, téléporteurs et autres mécanismes, répondent présents à l'appel, comme il se doit. Vous dirigez Carlos à travers cinq grands niveaux totalement différents, le personnage peut notamment provoquer des mini-ouragans et même se mettre en mode taureau dans lequel il peut foncer et neutraliser les ennemis. Vos amis sont emprisonnés au fin fond de chaque niveau, gardés par des monstres divers.

Carlos

Hélas, à l'usage, la réalisation laisse transparaître de cruelles lacunes qui viennent ternir le tableau. Pourtant, pour ce qui est des graphismes, on ne peut pas dire que le programme déçoive particulièrement. Comme vous pouvez le constater sur les photos d'écran qui accompagnent ce test, ces derniers sont même plutôt sympathiques. On aperçoit de jolis dégradés en second plan, et les paysages d'îles paradisiaques gorgées de soleil sur lesquelles l'action prend place - Carlos oblige - ne peuvent qu'enchanter l'oeil en cette période de pluie ininterrompue.

Seulement voilà, l'animation ne se montre pas à la hauteur de ces belles promesses. Il faut bien reconnaître que le jeu est passablement lent, il faut d'interminables secondes à Carlos pour se déplacer (comme dans la réalité ? :-)). Même si le jeu semble être destiné aux plus jeunes, cela ne justifie en rien la lenteur des animations.

Carlos

Bref, voilà un jeu qui ne s'annonçait pas mal, mais sa lenteur face aux ténors du genre ne lui laisse que peu de chance.

Nom : Les Aventures De Carlos.
Développeurs : Microïds.
Éditeurs : Microïds.
Genre : jeu de plates-formes.
Date : 1994.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 5,5/10.

Les points forts :

- Oscar est une bonne idée.
- Les niveaux sont assez grands.
- Certains bonus/objets sont originaux.
- On revoit avec plaisir le personnage de Carlos.

Les points faibles :

- Trop lent pour être honnête.
- Seulement cinq niveaux.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]