Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 25 mai 2017 - 03:20  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Legend Of Djel
(Article écrit par Olivier Hautefeuille et extrait de Tilt - septembre 1989)


Un scénario prometteur avec princesse, trésors, peuples opprimés à secourir, des graphismes à couper le souffle, un principe de jeu très convivial, tous les ingrédients du jeu d'aventure idéal ! Mais le mélange n'a pas pris et la sauce, pas assez épicée, manque un peu de saveur.

Legend Of Djel

Aventure de Djel

Là où l'on devait autrefois frapper des centaines de mots sur son clavier et rechercher un vocabulaire parfois très complexe, le chevalier d'aujourd'hui manie la souris, clique des icônes, sans jamais détacher ses yeux de l'écran, sans jamais perdre en fait le fil de l'histoire. Voici tout l'intérêt de Legend Of Djel.

Legend Of Djel

L'aventure est essentiellement graphique. Les écrans bien dessinés mettent en place des objets qu'il suffira de pointer pour déclencher un pouvoir. Dans son antre, le jeune sorcier Djel doit faire face à trois quêtes différentes : retrouver une princesse disparue, collecter de l'or pour conjurer la famine de son peuple et contrer une épidémie galopante.

Pour ce faire, il va user de sortilèges puissants. C'est alors le scénario qui guide le joueur, un peu à la manière des livres de jeux de rôle.

Les objets et les combats

Le joueur n'a pas accès à de nombreux lieux en début d'aventure. Mais chacun de ses gestes ou presque fait apparaître une opportunité. Ici, il va collecter sur un tableau un bijou qu'il devra offrir plus tard. Plus loin, une chauve-souris lui permettra, pour peu qu'il l'attrape, de confectionner de l'or.

Legend Of Djel

Viennent enfin des combats qui brillent par leur originalité, scènes d'arcade plus stratégiques que vives ou jeu sur damier...

Quelques points faibles

Original et vraiment bien réalisée côté graphismes et bruitages (très belles numérisations), cette quête risque pourtant de ne pas séduire tous les joueurs. Tout d'abord, l'aventure dirige plus le joueur qu'elle ne se laisse manier. Les pros du "Look Table" et "Use Key" risquent de ne pas apprécier ce manque de liberté...

Legend Of Djel

Ensuite, elle met en place trop peu de graphismes. Si l'on n'avance pas assez vite dans la quête, la monotonie pointe le bout de son nez, finie l'ambiance "magique" des premiers pas ! Si l'on compare finalement Legend Of Djel à Kult, on s'aperçoit que pour le même type d'aventure, Kult est bien plus riche et captivant. Il manque au titre testé aujourd'hui la possibilité de dialogue, d'action que l'on rencontre chez Kult. Le climat est intéressant, le scénario prometteur... Mais que devient l'aspect ludique lorsque l'on sait qu'un tableau graphique ouvre au maximum deux actions, ne dévoile au mieux qu'un ou deux objets ?

Bien sûr, les scènes d'arcade telle que le combat de dragon ajoute à l'intérêt de la partie mais que dire de la capture des chauves-souris, une épreuve soporifique et sans surprise.

Inégale dans son intérêt, original mais pas assez constant dans sa jouabilité, Legend Of Djel ne captivera pas, à long terme, tous les amateurs de frissons.

Nom : Legend Of Djel.
Éditeur : Tomahawk.
Genre : jeu d'aventure.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]