Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 21 août 2017 - 16:00  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de KingCON 1.3
(Article écrit par Olivier Adam - janvier 1999)


Mettons un singe dans notre moteur

Clic et reclic

Si les interfaces utilisateur telles que Mac OS, Windows, X, Warp, Gem, Workbench... sont un atout de l'informatique d'aujourd'hui, ils n'en restent pas moins comparables à ce que serait un marteau pour un chirurgien : un outil peu adapté à la micro-chirurgie :-). De la même façon lorsqu'on traite sur un ensemble de fichiers (non, pas celui-ci, mais ceux-ci et puis ceux-là, mais pas tous, juste ceux qui sont comme ça...) les icônes sont peu adaptés (remarque : mâles ou femelles ? car on ne sait pas trop, la science ne connaît que peu de choses sur la phylogénie des icônes, sous-espèce liée aux colonies informatiques planctoniques, comparable à la colonisation du récif corallien par les anémones - in "de Amiga symbioticus"). Rien ne vaut les fonctionnalités du Shell pour résoudre les problèmes dus à la multiplicité des périphériques DOS. Pour cela, le Shell natif est sympa, sympa mais rustique. On peu pas trop le lui reprocher, mais bon, rustique, koa.

Y'a mieux ?

Voui, et c'est presque aussi vieux que l'Amiga lui-même (remarque : l'Amiga est hermaphrodite : de type femelle mais de genre mâle, on dit donc un Amiga, mais c'est une bécane - in biologica enclyclopedia). KingCON est un Shell amélioré conçu par David Larsson, qui remplace celui de l'Amiga, c'est-à-dire celui lorsqu'on double-clique sur Sys:system/CLI ou Shell ou par la commande "newcli".

La première des améliorations, visuellement c'est l'apparition de menus et d'un gadget d'iconification, pour le reste, c'est identique. Mais KingCON possède par exemple une fenêtre avec des ascenseurs, comme ça on n'est plus obligé d'utiliser des ruses de sioux pour freiner un "dir" un peu long, on tracte pour revoir. Pareil, il y a autocomplétion, c'est-à-dire qu'on ne note que le début d'un nom de fichier ou de quoi que se soit pour que le nom soit complété, et si plusieurs choix apparaissent, une requête en liste jaillit. Ou, plus généralement, une requête asl.library, pour qu'on puisse choisir un chemin. Très efficace. On ne se goure plus jamais sur l'orthographe du moindre fichier écrit en Martien du Nord : la complétion est une technique qui, associée avec un savant copier-coller et une utilisation rationnelle de l'historique des flèches haut-bas, permet des prouesses de productivité (comme disent les néo-technocrates endormis au bogue de l'an 2000).

Oui mais moi j'aime bien les icônes

Faut le dire ! Alors t'en prends un, et plouf tu le jette dans la fenêtre de KingCON, et là, son chemin apparaît, direct. Dans le genre inverse, on peut iconifier KingCON, des fois qu'il gênerait pour voir sur l'écran (moi j'en connais qu'on même pas d'écran, alors hein ?). Je t'accorde ça fait pas épais, mais vu qu'on peut scripter l'AmigaDOS à mort on peut se permettre :

ram:>alias extract c:lha x [] RAM:
ram:>extract

Et plouf on jette l'icône à décompresser en RAM:

Pour vous faire plaisir, ma configuration

Remplacement total de l'AmigaShell par KingCON (hop !), l'installation et deux lignes à éditer dans la user-startup le permettent très facilement, Ctrl-A-A plus tard, on a KingCON en lieu et place de CON: (on peut toujours l'appeler CON: parce que la console, ça rappelle le Neuromancien).

Créer un icône de projet vierge

Types d'outil :

WINDOW=CON:20/230/600/200/ /CLOSE/ICONTITLE CLI%N @%D/MENUFY/SHOWDIR %D
STACK=8192
FROM=S:Shell-Startup

Outil par défaut :

SYS:System/CLI

Le sauver sous "MonShell".

Un double-clic plus tard et les environnements graphiques sont à la trappe. C'est l'histoire du chêne et du roseau. J'ai toujours dit que l'Amiga est plus dur à piloter que les autres, mais là, il faut du vice pour ne pas se simplifier la vie : la souplesse, les reprises, mais aussi la puissance, une très bonne tenue de route alliées à l'allure sobre de la machine lui confère une résistance au temps très au-dessus de la moyenne, quand je pense que ma machine date de 1992, je me gausse.

Nom : KingCON 1.3.
Auteur : David Larsson.
Genre : console Shell.
Date : 1994.
Configuration minimale : Amiga OCS, AmigaOS 2.0, 68000.
Licence : freeware.
Téléchargement : Aminet.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]