Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 21 novembre 2017 - 07:22  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : KickBack ROM Switcher
(Article écrit par Kamel Biskri et extrait d'Amiga News - janvier 1993)


Ce commutateur de ROM électronique de ICD est fourni sous simple emballage plastique. A l'intérieur se trouve le matériel ainsi que la documentation qui est en anglais. Tout cela pour dire que la présentation n'est pas le point fort du produit.

KickBack ROM Switcher

Installation

Malgré cet aspect, la doc "explique" bien comment faire l'installation soi-même. Il est toutefois à signaler que cela invalidera votre garantie. Alors, pour plus de sûreté, renseignez-vous auprès de votre revendeur.

La doc vous guide pour démonter vos Amiga (500, 500+, 2000) et y repérer la ROM. Si vous possédez un Amiga 2000, je vous conseille de lire l'article de Patrick Tremisi. Ainsi vous pourrez facilement repérer la ROM.

Les possesseurs d'A500 et A500+ devront faire comme suit : démonter les vis situées à l'arrière de leur Amiga. Enlever le couvercle, dévisser la cage de protection. Une fois celle-ci ôtée, la ROM se situe du côté gauche de l'Amiga (à droite du gros CI 68000). La ROM est désignée par le mot "ROM" suivit de numéros (décrit dans la doc). Toutes ces opérations doivent être faites hors tension ! Dès lors, vous pouvez démonter la ROM avec précaution (possesseur d'A2000, rejoignez-nous), à l'aide d'un tournevis ou d'un extracteur. Après cela, insérez à la place de la ROM le support (marqué par un autocollant blanc), attention à mettre le détrompeur en haut. Raccordez le câble avec la pince sur la broche numéro 18 du 68000 (Cf. schéma suivant).

KickBack ROM Switcher

Les ROM ne sont pas installées sur les supports. Ceci est un test. Rallumez votre Amiga. L'écran doit être noir. Faites une réinitialisation clavier pendant 6 secondes. Vous devez entendre un bip. Réessayez : le bip doit être plus aigu. Éteignez l'Amiga, installez les ROM sur les supports (la ROM de gauche est celle qui démarre lors de l'allumage, mais vous pouvez la configurer par un commutateur après coup (attention au détrompeur) et le tour est joué. Remontez tout (placez la petite carte là où vous pouvez (présence d'une nappe), la carte étant protégée par du polystyrène) et vous voilà en possession d'un Amiga avec deux ROM.

Pour Amiga 600, il existe une version spéciale de KickBack, mais celle de l'A500 peut être utilisée avec quelques modifications à apporter (décrites dans la doc).

Attention : les possesseurs d'Amiga 500 révision 5 (ces machines sont identifiables par les LED "Caps Lock" et "Power" rouges, tandis que les révisions 6 ont des LED vertes) devront connecter un fil entre la patte 1 et la 31 de la ROM (à souder sur le support ou sur la carte mère). Moi, c'est ce que j'ai fait et cela n'a pas suffi. Il a fallu que je coupe un fil situé au coin haut gauche du 68000. Sinon, j'avais un écran rouge.

Intérêt du produit

Le KickBack, comme tous les commutateurs de ROM, permettent aux personnes les possédant de pouvoir utiliser des programmes (des jeux pour la plupart) qui ne tournent plus sur les nouvelles ROM.

D'un autre côté, un tel matériel permet aux possesseurs du système 1.2 ou 1.3 de passer sur 2.04. On peut également léguer 512 ko de mémoire vive pour la ROM via l'utilisation de logiciels de DP tels que : LoadKick, Zkick, Rekick (ceux-ci permettent de charger un Kickstart en mémoire). C'est intéressant si vous possédez une machine 32 bits (vitesse accrue).

Conclusion

KickBack est un bon produit qui ne nous a pas posés de problèmes tant au niveau de l'installation que de l'utilisation. Il a l'avantage d'être un commutateur électronique. Vous changez de ROM via la réinitialisation au clavier de l'Amiga (on n'a pas à éteindre l'Amiga).

Selon que vous possédez un système 1.2 ou 1.3 ou un A500+ avec ROM 2.04, vous commanderez le KickBack avec la ROM complémentaire à la vôtre.

PS : pour les plus démunis ou les plus bidouilleurs, je vous conseille de lire article dans lequel il y a un plan pour se construire un commutateur de ROM maison.

Nom : KickBack ROM Switcher.
Constructeur : ICD.
Genre : commutateur de ROM Kickstart.
Date : 1992.
Prix : 240 FF (sans les ROM).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]