Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 17 août 2018 - 18:56  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Kara Collection et de Font Machine
(Article écrit par Mark Eaton et extrait d'Amiga News - mars 1997)


Depuis le Workbench 2.x, l'Amiga gère un format de polices de caractères unique en son genre, mais qui semble pourtant ne pas avoir connu la popularité que l'on pouvait en attendre lors de sa création. Les Color Fonts sont en effet basées sur le format dit "bitmap" des polices que l'on trouve depuis toujours dans le tiroir Fonts du Workbench, mais qui, contrairement à celles-ci, contiennent en plus d'une suite de points définissant leur forme, des informations concernant leur couleur !

C'est ainsi qu'un caractère tapé au clavier passe de l'état de simple matrice de pixels sans âme au stade d'un véritable petit tableau pouvant comporter jusqu'à 256 couleurs prédéfinies et modifiables à souhait au sein des programmes qui les reconnaissent. Parmi ceux-ci, le célèbre Deluxe Paint fut jadis livré dans sa mouture 3 avec un échantillon de Color Fonts et un utilitaire permettant de les activer faute de Workbench 2.x.

The Kara Collection

Cette collection était l'oeuvre de Kara Blohm, et aujourd'hui nous pouvons bénéficier du résultat de plus de dix ans de son labeur, sous forme d'un CD intitulé "The Kara Collection".

Cette édition réorganisée par la maison Italienne Cloanto, également éditeur de Personal Paint (dont la version 6.4 démo se trouve sur ce même CD), présente de façon très ergonomique une compilation de tous les coffrets précédemment publiés par Kara Computer Graphiques, plus quelques inédits. Deux programmes de création de polices développés par Cloanto, en version complète, sont aussi du voyage : ColorType 3.0 pour les Color Fonts et Personal Fonts Maker 1.2 pour les polices monochromes.

Une bonne surprise

Une sobre présentation met en évidence quatre icônes nommées English, Deutsch, Français et Italiano qu'il suffit de cliquer pour que la presque totalité des docs et menus se retrouvent traduits dans la langue choisie. Un guide très clair explique tout ce qu'il faut savoir sur le contenu du CD, mais comme un dessin vaut mieux qu'un long discours, vous pouvez aussi cliquer sur "ViewAll_Auto" dans le tiroir "Tutorials" et assister à une démonstration plutôt convaincante quant à l'esthétique et la puissance de cet ensemble.

Kara Font

Un diaporama montre d'abord une sélection des plus belles Kara Fonts parmi les vingt-huit proposées aux tailles, formes et textures diverses et surprenantes.

Des caractères script parfaitement agencés dont le chrome reflète le ciel, disputent la vedette aux archaïques symboles taillés dans le granit... D'autres sont faits de néons sculptés, ou encore tout en transparence. Vient ensuite un aperçu des Plaquegrounds, sortes de supports genre plaque de notaire en pierre, métal et bois d'excellente qualité, destinés à mettre en valeur les titres que vous aurez créés. Une petite série d'animations prend le pas pour montrer les possibilités des AnimFonts, en fait, une sélection de Kara Fonts dont chaque lettre a été animée et sauvée individuellement sous forme d'animbrush afin de pouvoir réaliser facilement des titres animés plus ou moins paramétrables.

Sont également présentées sous le nom de StarFields (Champs d'Étoiles) quelques animations et animbrushs servant à créer un environnement intergalactique pour les titres, animés ou non, qui s'y sentiraient à l'aise. Un fantôme s'installe bientôt aux contrôles de Personal Paint d'abord et nous montre étape par étape comment réaliser en quelques clics de souris des effets et animations très efficaces dont certains sont générés par les nombreux scripts ARexx fournis. Si vous êtes, comme moi, un peu rebuté par le prêt-à-porter en matière de création, le susdit fantôme aura le dernier mot en vous guidant à travers les méandres de ColorType. Il vous montrera comment créer vos propres Color Fonts dans leurs moindres détails et la façon d'épargner vos nerfs, grâce à ARexx, si la navigation à travers les multiples aspects d'un jeu de caractères empiète de trop sur votre courage et temps...

A noter que de nombreux programmes, outre Deluxe Paint et Personal Paint, reconnaissent les Color Fonts dont Brilliance, Scala, et le tout récent Art Effect n'en sont que quelques exemples.

Voilà donc un CD qui propose non seulement un ensemble d'outils parfaitement attrayants pour graphistes et vidéastes, mais aussi un rappel de la vocation créative de l'Amiga à travers une des nombreuses particularités qui en ont fait la machine que nous aimons et devraient, à terme, lui assurer la pérennité qu'elle mérite !

Font Machine

Puisque nous parlons de Color Fonts, voici un autre outil, glané sur le CD du magazine anglais "Amiga Format" de février 1997, qui permet d'en créer avec une facilité déconcertante. Font Machine 1.05, édité par ClassX Development, n'a pas les prétentions du très complet ColorType cité plus haut, mais fournit un moyen simple et rapide de créer quelques effets de volume et de texture a partir de polices bitmaps monochromes ou couleur. La version présentée ici ne comporte pas de documentation, mais la simplicité de l'ensemble fait que l'on s'en passe aisément.

Font Machine

La première opération consiste à charger une police ou un projet sauvegardé préalablement. L'écran se compose d'une partie supérieure où l'on peut voir la palette pouvant comporter de 2 à 256 couleurs, les textures que l'on aura chargé à partir d'une brosse ou crées à l'intérieur du programme, et le résultat en temps réel des opérations effectuées.

La partie inférieure, c'est le tableau de bord qui permet de paramétrer les angles, offsets, épaisseurs et couleurs d'une ombre, une extrusion 3D ou un effet de bevel. On pourra choisir entre une brosse, un plasma, une trame ou une simple couleur pour décorer l'aplat et les bordures des caractères. Une fois heureux, il ne reste plus qu'à sauver le tout pour consommer tout de suite ou, recharger le résultat dans ColorType, par exemple, pour un traitement plus poussé...

Nom : Kara Collection et Font Machine.
Éditeurs : Cloanto et ClassX Development.
Genre : collection de polices de caractères.
Date : 1997.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, lecteur de CD.
Licence : commercial.
Prix : 300 FF (Kara Collection) et NC (Font Machine).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]