Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 18 septembre 2019 - 11:04  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Johan Robson, scénariste de jeux vidéo
(Article écrit par François Coulon et extrait de Joystick Hebdo 11 - janvier 1989)


Membre honoris causa de l'Académie pour le secret professionnel des répondeurs téléphoniques, ancien fossoyeur municipal à Belfast, attaché de presse attitré de la milice chiite à Beyrouth, Johan Robson (alias Arbeit Von Spacekraft) est loin d'être un débutant. Après sa rupture avec Rika Zaraï, il a décidé de prendre un repos bien mérité au large de Saturne... Saloperie de bio-transmetteur spatio-temporel. Deux heures terrestres pour négocier une communication et fallait que cette greluche de standardiste fasse du chichis, sûrement une immigrée vénusienne, tiens !

Et puis, le Maîîître apparut sur l'écran, les glaçons cliquetaient dans sa pinte d'extrait de boeuf mironton aux stéroïdes anabolisants. Après l'échange d'incantations rituelles, la conversation s'engagea, franche, cordiale, déliée. Jacques Chancel étant porté disparu, j'en profitais. La biographie officielle de Johan Robson débute sur sa rencontre avec Jean-Marc Menou. Ils signeront, pour ERE Informatique, les deux tomes de Harry And Harry, une aventure noire sur CPC (appelée à l'origine Hans Und Hans et Zwrt & Zwrt en version centaurienne). "Il m'a convaincu de m'acheter un micro-ordinateur. Pendant que moi j'admirais, lui il programmait..". Un scénariste était né.

Johan Robson
Johan Robson

Johan Robson jette ensuite son dévolu sur Patrick Dublanchet et lui confie la réalisation de l'inoubliable Crash Garrett. L'extravagante nouveauté du concept, son humour et la profondeur de ses personnages jetteront l'éponge face au rouleau compresseur racolo-promotionel de Captain Blood (titre d'ailleurs repris d'un film de Michael Curtiz tourné en 1935 avec Errol Flynn. Fin de l'aparté culturelle).

Crash Garrett
Crash Garrett

Qu'il est dur d'être marginal en micro-informatique. Johan Robson se fait une raison : "Captain Blood répondait mieux à l'attente des joueurs, c'est aussi simple que ça ! Dans Captain Blood, on nous présente une sorte de prouesse technique, des effets graphiques splendides... C'est ça que la masse des joueurs recherche... Il est possible d'avoir des radios FM bas de gamme genre Fun ou NRJ, le truc pour les masses... Il est aussi possible d'avoir France Culture, et tout ce qu'il y a entre les deux... Il te serait difficile de sortir un jeu qui serait une analyse et un cri du coeur du beur de base à Marseille" analyse-t-il d'un inimitable accent sino-austro-bérichon.

L'Arche Du Capitaine Blood
L'Arche Du Capitaine Blood

Un créateur, un vrai de vrai, un de vrai, un qui ne triche pas avec les sentiments. "Le jeu sur micro-ordinateur ne m'intéresse que dans la mesure où il y a une histoire à raconter, où on a l'impression en tant que joueur de participer à l'histoire".

Le scénariste sur micro-ordinateur, le pâtre grec, l'espèce rare, le juif errant, l'ingrat, cette gueule de métèque. "L'histoire est un petit peu délicate, ce n'est pas à ça que les gens s'attachent à priori. C'est quelque chose que tu découvres en jouant, elle ne t'est pas donnée dès le départ... Il y a des Américains qui présentent des jeux pur texte (Infocom notamment, suffit de demander), ça m'intéresserait beaucoup de faire ça, mais ça ne se vendrait pas en France, le marché est trop petit". C'est sûr, il n'y a pas d'images dans une page de Proust. "Si les gens achètent un jeu sur micro-ordinateur plutôt qu'un livre dont tu es le héros, c'est justement parce que le micro a des capacités que le livre n'a pas". Le Maître exige sa pitance de phylactères et phagocyte des péloches entières de films d'aventures américains.

Il disserte l'air de rien d'un projet de BD avorté : "Les jeux sur micro-ordinateur, c'est la castration pour un scénario, dans le sens où tu es obligé de prendre en compte les exigences de la programmation, les capacités mémorielles des machines, etc. On est toujours limité par la technique... Je trouve les limitations dans la BD moins contraignantes que dans la micro-informatique". Du sang, de l'action et Éric Rohmer au rencard : "Je préfère l'action à la psychologie... une action bien faite propose suffisamment de psychologie. La psychologie étalée, pour moi, c'est un échec, je trouve ça un peu faible".

Patrick Dublanchet et Michel Rho gardent les pieds sur Terre. Ils finissent de pomponner The Temple Of The Flying Saucers, le dernier plan micro-pana-visioné du Gourou. A sortir lors d'une prochaine lune. "Il y a un avantage avec le succès : c'est le pognon. Mais je crois qu'il y a beaucoup d'inconvénients aussi. Quand on croit tenir la clé de la réussite, c'est là où commence la sclérose...".


[Retour en haut] / [Retour aux articles]