Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 24 mai 2017 - 11:50  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Comparatif : Les jeux de balle de 1989
(Article écrit par Alain Huyghues-Lacour et extrait de Tilt - octobre 1989)


Restés longtemps sur la touche, les jeux de ballon se répandent maintenant dans le monde de la micro. Alain Huyghes-Lacour a enfilé son short et chaussé ses crampons afin d'être dans l'ambiance pour vous aider à choisir le foot ou le basket qui vous fera abandonner les stades.

Les jeux de balle

Ce comparatif s'adresse à tous les grands sportifs de la micro, ceux qui chaque week-end enfilent leur survêtement, agrippent leur manette et se livrent à leurs sports préférés sur l'écran d'un moniteur. Les esprits chagrins objecteront que cela n'est pas pareil que d'aller sur un terrain et suer sang et eau pour un ballon. Ignorez-les, vous qui connaissez l'effort, la tension nerveuse et la volonté de vaincre qu'exigent les bonnes simulations sportives. Finalement, en sport, l'essentiel est de participer.

Pour ce comparatif, nous avons sélectionné cinq jeux de ballon qui feront la joie des sportifs de la manette. Tous les programmes de ce type peuvent se jouer seul ou à deux et, bien sûr, les matchs entre amis sont bien plus stimulants.

En ce qui concerne le football et le basket, nous avons vraiment le choix. Kick Off et MicroProse Soccer figurent parmi les meilleurs programmes de football, et Fast Break offre un basket assez plaisant. En revanche, les simulations de rugby et de volley sont beaucoup plus rares. Le choix est très limité car ces sports ne se prêtent guère aux adaptations. Toutefois, nous avons eu la surprise de découvrir cette année deux essais transformés : Advanced Rugby Simulator et Ocean Beach Volley qui sont venus combler ce vide. Quant au handball, il n'existe, à ma connaissance, aucun programme pour ce sport sur ordinateur : sa conception est-elle trop complexe ?

Respect des règles

Ocean Beach Volley ne prétend pas être une simulation réaliste et les concepteurs de ce programme ont pris de grandes libertés avec les règles de ce sport (NDLR : en fait non, le Beach Volley existe bel et bien avec ses propres règles). Comme son titre l'indique, il s'agit d'un tournoi de volley de plage. Les équipes sont constituées de deux joueurs et les matchs se déroulent en sept points. Face à ce sport complexe, Ocean a pris le parti de la simplicité. Le réalisme du jeu y perd et on est bien loin de la richesse du Great Volley-Ball de la console Sega, mais c'est une réussite sur le plan ludique.

Beach Volley
Beach Volley

Avec Advanced Rugby Simulator, Code Masters a réussi l'impossible en réalisant un programme aussi complet que réaliste. Les règles de ce sport sont plutôt bien respectées et on retrouve mêlées, touches et transformations. Toutefois, certaines règles importantes ont été négligées : le renvoi aux 22 mètres et, plus grave encore, le hors-jeu. Il est donc possible d'envoyer un joueur en avant et dès que vous dégagez la balle, il pourra la récupérer pour marquer un essai avec la plus grande facilité. Cela modifie vraiment l'esprit du jeu, mais vous pouvez tout à fait refuser d'avoir recours à cette manoeuvre peu orthodoxe, bien qu'il soit parfois bien difficile de résister à la tentation.

Fast Break se rapproche également d'une simulation réaliste. La plupart des règles y sont respectées, à l'exception du nombre de joueurs qui a été considérablement réduit afin de clarifier l'action. Les équipes ne comportent que trois joueurs et le match se déroule en six quarts-temps, respectant en cela la réglementation en usage aux États-Unis. Mais là aussi, cette simplification a un excellent effet sur la qualité ludique du programme.

En général, les programmes de football observent un respect plus scrupuleux des règles. MicroProse Soccer applique les règlements en vigueur aux États-Unis pour la variante de football d'intérieur, et celles de la Fédération Internationale de Football pour le jeu classique. On retrouve corners, touches et dégagements du gardient, mais en revanche les pénalties sont absents. Il est donc possible de foncer sur l'adversaire pour tenter de lui prendre la balle en force sans risquer la moindre pénalité.

MicroPorse Soccer
MicroProse Soccer

Kick Off, qui est sans conteste l'une des simulations sportives les plus réalistes, est irréprochable sur ce plan. Aucune règle n'a été oubliée, y compris pénalties et coups francs. Le souci du détail est poussé à l'extrême : l'arbitre distribue des cartons jaunes et il va même jusqu'à expulser certains joueurs trop agressifs. Les amateurs de football les plus exigeants seront séduits par ce programme, d'un réalisme à toute épreuve.

Réalisme de l'action

Ocean Beach Volley bénéficie d'une animation spectaculaire avec une bonne panoplie de mouvements. Vous pouvez frapper la balle de différentes façons et, lorsque la situation est désespérée, vous plongez pour tenter de sauver le point. Les smashs sont encore plus spectaculaires : le joueur bondit comme un boulet de canon bien au-dessus du filet. On ne peut pas vraiment parler de réalisme pour ce mouvement, mais cette exagération est très plaisante et ne retire rien à la précision du jeu. En effet, les smashs requièrent une synchronisation rigoureuse et le succès est à ce prix. Les adversaires ont la possibilité de contrer et, là aussi, il faut une grande précision.

Dans Fast Break, les mouvements des joueurs sont plus classiques, dribbles et passes offrent un réalisme satisfaisant. Le seul aspect discutable est peut-être la facilité déconcertante avec laquelle les joueurs contrôlés par l'ordinateur parviennent à marquer systématiquement des paniers en tirant depuis le milieu du terrain. Mis à part ce détail frustrant, la partie se déroule de manière assez satisfaisante. En revanche, on appréciera la possibilité de définir des stratégies avant le match, ce qui est une innovation par rapport aux autres programmes de basket. Au cours du match, vous n'êtes pas obligés de vous conformer à la stratégie qui a été définie, mais les amateurs de belles combinaisons y trouveront leur compte.

Advanced Rugby Simulator offre des matchs très intéressants. On a vraiment l'impression de regarder une retransmission à la télé, tant les mouvements des équipes et le déroulement des mêlées sont réalistes. Les stratégies d'attaques, qui font le vrai rugby sont tout aussi convaincantes. On s'y croirait. Les spécialistes de ce sport ne se sentiront pas dépaysés et retrouveront toute l'excitation d'un match.

Advanced Rugby Simulator
Advanced Rugby Simulator

MicroProse Soccer offre une bonne variété de coups : tir au-dessus de la tête à la Pelé, volée, tir élevé et coups avec effets. D'autre part, les joueurs risquent de glisser et de tomber en cas de changement très brutal de direction. C'est un effet très réaliste, mais hélas les programmeurs ont un peu trop forcé la dose et, surtout sur terrain mouillé, les chutes sont trop fréquentes. Les matchs finissent parfois par ressembler davantage à une partie de glissades qu'a une rencontre de Coupe Du Monde. En dépit de quelques touches de réalisme, l'accent est mis sur l'aspect ludique. Les puristes de ce sport seront sans doute déçus, mais MicroProse Soccer offre de passionnantes parties entre amis.

Kick Off est un programme tellement complet qu'il semble difficile d'être plus proche de la réalité. A la différence de la plupart des programmes de foot, où le ballon semble collé au pied du footballeur, la balle ne suit pas le joueur lorsqu'il avance dans n'importe quelle direction. Un effet assez déconcertant lorsqu'on est habitué aux autres programmes, mais on s'y fait rapidement et le jeu y gagne en réalisme. Autre innovation importante, la possibilité de bloquer le ballon avant de tirer, de faire une passe dans la direction de son choix ou bien de repartir en dribblant. Là encore, la maîtrise de ce mouvement exige quelques efforts lors des premières parties, mais cela en vaut vraiment la peine. D'autre part, le tacle s'effectue avec beaucoup de précision et lorsque le joueur qui est en possession du ballon est fauché, il s'écroule sur le sol. L'équipe adverse récolte alors un coup franc ou un penalty, selon la partie du terrain sur laquelle la faute a été commise.

Kick Off
Kick Off

Le réalisme des corners est plus poussé que dans MicroProse Soccer, dans la mesure où il est possible de contrôler la hauteur du tir et de faire des effets. Quant à la vitesse du jeu, elle est bien plus grande que celle de son concurrent : les joueurs traversent le terrain à toute allure. C'est sans doute excessif mais cela permet des contre-attaques foudroyantes qui donnent des matchs passionnants. Avec une simulation d'une telle qualité, on peut se demander pourquoi certains éprouvent encore le besoin de se rendre sur les stades...

Réalisation

Sur ce plan, la lanterne rouge de ce comparatif revient indiscutablement à Fast Break. Graphisme et animation sont assez honnêtes, mais on est bien loin de performances des autres programmes. Le parti pris de sauter brutalement d'une partie à l'autre du terrain, suivant le déplacement de l'action, plutôt que d'utiliser un défilement est assez discutable. L'objectif était d'obtenir ainsi un meilleur effet de profondeur mais cela tient surtout du gadget et le résultat n'est guère convaincant.

Fast Break
Fast Break

En revanche, Ocean Beach Volley est un programme spectaculaire qui bénéficie d'une réalisation de qualité. On appréciera tout particulièrement le superbe graphisme, digne d'un dessin animé, ainsi que les changements de décor. L'excellente animation de ce programme contribue également beaucoup au plaisir du jeu. La bande sonore, qui offre un thème musical différent à chaque nouveau pays, est très plaisante.

Code Masters, l'éditeur anglais spécialisé dans les "budgets", s'est vraiment surpassé avec Advanced Rugby Simulator qui est une réussite totale. Représenter un match de rugby sur micro n'est pas chose facile, mais ce programme y parvient brillamment. La mise en scène télévisuelle met en valeur l'action, avec des changements de plans survenant lors des dégagements ou de la transformation d'un essai. Tout est soigneusement étudié pour vous donner l'impression de regarder un match à la télé et l'action de ce sport viril est même égayée par l'apparition d'une charmante supporter qui manifeste un bel enthousiasme.

MicroProse Soccer représente une réalisation soignée avec des sprites de bonne taille et un défilement multidirectionnel fluide. L'animation est réussie, bien qu'un peu lente, mais la bande sonore est assez pauvre. On apprécie beaucoup la présence d'une fonction "Replay" qui reprend l'action après chaque but. La rediffusion de l'action est précédée par un retour sur image très réaliste, à la manière d'un magnétoscope. D'autre part, un ou plusieurs joueurs peuvent participer à un championnat ou à la Coupe Du Monde, et dans ce cas, il est possible de sauvegarder sa position.

Au premier abord, Kick Off est un peu décevant en raison de la petite taille des sprites. Mais cela est largement compensé par un défilement multidirectionnel irréprochable, une bande sonore agréable et une animation aussi rapide que précise. La grande innovation de ce programme repose sur la présence d'un scanner qui représente la totalité du terrain et la position des joueurs. Ce scanner apparaît en surimpression et vous avez la possibilité d'en modifier la taille. Finies les passes en avant à l'aveuglette ! Grâce à ce procédé, on peut construire son jeu et monter des attaques efficaces. Comme pour MicroProse Soccer, il est possible de participer à un championnat et de sauvegarder le jeu.

Le futur

Dans le cadre de ce comparatif, nous pouvons également nous intéresser à deux simulations de sports futuristes. Skateball part de l'hypothèse que les prochaines années verront la naissance de nouveaux sports, particulièrement violents, afin de mieux satisfaire un public avide de sensations fortes. Cette idée, déjà développée dans le film Rollerball, est peut-être assez plausible. Il suffit de constater les phénomènes de violence qui accompagnent certaines rencontres sportives, ou bien d'assister à une rencontre de hockey sur glace, pour s'en convaincre... mais c'est une autre histoire.

Dans Skateball s'opposent deux équipes de patineurs, composées d'un attaquant et d'un défenseur. Vous contrôlez celui de votre choix, tandis que le second est géré par l'ordinateur. Le match se déroule sur une patinoire, avec un but à chaque extrémité. Elle est parsemée d'obstacles divers, de plus en plus meurtriers au fil des rencontres. C'est un programme séduisant par son concept, ainsi que par ses côtés spectaculaires. Les amateurs de gore apprécieront notamment les bornes couvertes de pointes acérées sur lesquelles les joueurs maladroits viennent se déchiqueter à grand renfort d'hémoglobine. Hélas, passé le plaisir de la découverte, l'action se révèle quelque peu décevante. Les fans du genre lui préféreront indiscutablement des simulations de sports plus classiques, mais bien plus prenantes.

Skateball
Skateball

Speedball présente un sport plus attirant une sorte de croisement entre le handball et le football américain. Deux équipes de cinq joueurs s'affrontent sur un terrain métallique entouré de murs. Tous les coups sont permis et on peut aller heurter brutalement le joueur qui a la balle pour la lui prendre. La réalisation de ce programme est magnifique et la gestion très précise des joueurs est un véritable plaisir. Que l'on joue seul ou à deux, les matchs sont passionnants et les amateurs de simulations sportives ne seront pas déçus car le déroulement de la partie est très crédible. Le seul élément inhabituel dans ce type de programme est la présence de bonus que l'on ramasse en cours de match et qui permettent d'améliorer les performances de ses joueurs par la suite.

Speedball
Speedball

Conclusion

En conclusion, on peut affirmer que les deux vainqueurs de ce comparatif sont Kick Off et Advanced Rugby Simulator. Tous deux sont particulièrement bien rendus et bénéficient d'une excellente réalisation. Ils satisferont les spécialistes de ces sports, tout comme les néophytes. En effet, ces deux simulations sont très complètes, sans devenir trop difficiles. Il est amusant de noter qu'Anco et Code Masters, les éditeurs de ces deux programmes, produisent généralement des jeux assez moyens vendus à bas prix. Mais cette fois, ils ont frappé très fort et il sera difficile de faire mieux.

MicroProse Soccer et Ocean Beach Volley sont moins compétitifs que les précédents sur le plan de la simulation, mais ils ne manquent pas de qualités. Ce sont des programmes très ludiques qui offrent des matchs passionnants. Quant à Fast Break, il est assez plaisant, mais ce n'est pas le grand programme de basket que l'on attend. A ce jour, aucune des nombreuses simulation de basket n'est totalement satisfaisante. En ce qui concerne les sports du futur, la palme revient à Speedball qui est un petit chef-d'oeuvre.

Des jeux à saisir au bond

Sur 16 bits : Kick Off et MicroProse Soccer sont les seuls bons programmes de foot sur 16 bits. Pour le basket, le choix est plus large : Fast Break, Two On Two (surtout intéressant pour le jeu d'équipe, à deux contre l'ordinateur). Sur Amiga, on dispose également de One On One (un programme sympathique mais qui a pris un coup de vieux) et Street Sports BasketBall (peu réaliste, mais agréable). En revanche, Advanced Rugby Simulator n'est disponible que sur ST. Ocean Beach Volley est le seul programme de volley sur 16 bits.

Sur 8 bits : Les 8 bits, et particulièrement le C64, sont riches en programmes de football. Nombre d'entre eux sont excellents, avec en tête MicroProse Soccer et Emlyn Hughes International Soccer. Le basket est également très représenté sur 8 bits avec notamment Street Sports BasketBall, One On One, Basket Master et International BasketBall qui, malgré son âge avancé reste le programme de basket le plus ludique. Il existe de rares simulations de volley qu'il vaut mieux passer sous silence. En revanche, Advanced Rubgy Simulator est excellent sur CPC. Quant aux sports futuristes, une bonne version de Speedball vient de sortir sur C64 et il ne faudrait pas oublier le fantastique, bien qu'assez ancien, Rocketball.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]