Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 06 août 2020 - 21:12  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Ignacio Ruiz Tejedor
(Entrevue réalisée par Jean-Marc Demoly et extrait de Joystick - juillet 1990)


Ignacio Ruiz Tejedor (alias "Snatcho") est le graphiste de Satan, un nouveau jeu que vient de publier l'éditeur espagnol Dinamic. Faire un jeu sur Satan, quelle drôle d'idée ! Monsieur Ruiz Tejedor, vous pourriez répondre à nos questions, s'il vous plaît ?

Ignacio Ruiz Tejedor
Ignacio Ruiz Tejedor

- Tout d'abord, pourquoi avoir choisi de travailler pour Dinamic ?

En fait, je suis l'un des membres fondateurs de Dinamic. Et pour ce qui est de choisir, ce sont plutôt mes autres associés qui m'ont choisi. Mais c'est le meilleur des éditeurs et je ne pourrais travailler pour personne d'autre.

- Qu'avez-vous réalisé, en dehors de Satan, sur lequel nous allons revenir dans un instant ?

Eh bien juste avant, j'ai fait un jeu qui s'appelle After The War. Six personnes ont travaillé dessus pendant un an pour qu'il sorte sur tous les formats. J'étais le chef de projet et j'ai également dessiner les graphismes.

Et encore avant ça, il n'y a qu'un seul jeu dont je préfère me rappeler, c'est Game Over, pour lequel j'ai fait à la fois la programmation et les graphismes. Mais j'espère ne plus jamais avoir à programmer, je déteste ça !

- Pourquoi avoir choisi le titre "Satan" et pourquoi en avoir fait un jeu d'action, et pas un jeu d'aventure, par exemple ?

En fait, le jeu a été défini avant que l'on trouve le titre. Pour la seconde partie (NDLR : comme la plupart des jeux Dinanic, Satan comporte deux parties distinctes), je voulais un seul enneni extrêmement dangereux, très mobile et très puissant. Et comme la première partie se passait déjà en des temps reculés, j'ai trouvé logique que l'on choisisse le plus vieil ennemi de l'histoire : Satan. Sinon, c'est un jeu d'action tout bêtement parce que c'est ce type de jeux que je préfère. Bien entendu, ça aurait pu fournir un excellent sujet pour un jeu d'aventure... si j'avais aimé les jeux d'aventure !

Satan
Satan sur Amiga

- Est-ce que l'équipe de réalisation a été créée spécialement pour le jeu ?

C'est une longue histoire. La première version du programme nous avait été envoyée par un groupe de programmeurs baptisé Anjana Soft, il y a plus de trois ans. Nous n'avons pas été complètement convaincus par l'idée, alors j'ai pris le projet en charge et j'ai commencé à changer des choses. Mais c'est eux qui ont continué à travailler dessus...

- Avec la montée de l'intégrisme (bonjour, ici La 5), n'avez-vous pas peur de faire l'objet d'actions religieuses, ou d'être rejetés ?

Le but du jeu, c'est de détruire Satan. Je ne pense pas que la seule évocation du nom de Satan puisse déranger qui que ce soit. Satan, c'est simplement une idée originale pour un titre de jeu, il ne faut pas aller chercher plus loin.

- Vous avez pensé à Satan II ?

Non, ça ne m'intéresse absolument pas. Je préfère changer de scénario, d'époque et de thème à chaque fois. Faire un Satan II, voudrait dire reprendre des idées et des sujets qui pour moi font partie du passé.

- Préparez-vous des adaptations sur consoles, voire en arcade ?

Oh, le sujet nous intéresse énormément... On vous en dira un peu plus dans quelques mois.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]