Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 26 juillet 2017 - 08:30  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Hugues Nouvel
(Entrevue réalisée par David Brunet - juillet 2009)


Hugues Nouvel Il y a au moins deux points communs entre Hugues Nouvel et les meilleurs vins : ils sont de Bourgogne et ils se bonifient avec le temps. Hugues n'est pas seulement un bidouilleur hors pair, c'est aussi un amigaïste très actif qui n'hésite pas à mettre la main à la patte pour faire avancer la machine. Voyons ensemble son parcours et ses projets...

- Salut Hugues. Pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Salut David. J'ai donc 35 ans, je suis papa de deux petits garçons (7 ans et 20 mois) et j'ai une femme adorable. J'habite actuellement à Villers-les-Pots (Côte-d'Or) et je suis militaire, ma fonction actuellement est administrateur réseau, avec gestion des messageries administration à distance, etc. Je suis également responsable de l'atelier maintenance informatique, nous n'avons pas moins de 374 ordinateurs en réseau et 40 hors réseau.

Mes hobbies, eh bien vous connaissez le premier... l'Amiga ;o). Il y a aussi la collection de machines Commodore et bien d'autres machines et consoles que je ne vais pas énumérer. Mon deuxième passe-temps favori est le sport (footing, natation, rando et ski). Je tiens à dire que ma passion la plus importante est ma petite famille mais je pense que vous l'aviez compris. ;o)

- Quand et dans quelles circonstances avez-vous découvert l'Amiga ?

J'ai découvert l'Amiga chez un copain en 1989 (un A500) et j'en ai tout de suite voulu un. Qu'est-ce qu'on a pu jouer dessus, c'est incroyable les jeux qui sont sortis sur cette machine.

- Pourquoi êtes-vous toujours sur Amiga après toutes ces années ?

Eh bien tout simplement parce qu'AmigaOS est un système extraordinaire et que j'ai un plaisir d'utilisation que je ne trouve pas ailleurs. Il y a aussi la communauté qui suit car les gars sont géniaux.

- Vous êtes connu pour être l'organisateur de rassemblements Amiga comme les HunoParties et les AmiGâteries. Pourquoi vous êtes-vous lancé dans une telle aventure ?

Oui, effectivement, il fallait être fou pour se lancer dans ce genre d'organisation. Mais voyant les rassemblements diminuer en France je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose. Beaucoup de personnes ont dit qu'elles allaient organiser des événements en France mais très peu ont abouti malheureusement. Je me suis lancé et j'espère que pendant les cinq éditions de la HunoParty, vous vous êtes bien éclatés car moi, de mon côté, j'ai été très heureux de les réaliser même si j'y ai laissé des plumes.

- Pouvez-vous nous détailler le travail qu'il y a derrière une organisation de tels rassemblements ?

Oui bien sûr : toute l'organisation, préparation, financement, promotion, réservations des salles, déclarations de buvettes, Sacem, etc. c'est moi (eh oui, c'est beaucoup de temps pris sur mes journées). Ensuite, la semaine avant le rassemblement, je contacte l'équipe pour lui donner les éléments. Et là, tout le monde turbine sur ce que j'ai monté ; le plus ultra de la HunoParty, c'est que tous les orgas ne connaissaient rien du déroulement des deux jours avant la réunion du vendredi soir. Comme ça, on oublie rien et on se focalise sur ces deux jours, on ne s'écarte pas de l'objectif ;o). C'était ça la "HunoParty attitude".

Il y a aussi beaucoup d'aide de la part de la mairie de Villers les Pots - cela est très important. Je remercie aussi toutes les personnes du club sans oublier Frédéric "Polymère" Rignault et Fabrice. Maintenant place à l'AmiGâteries.

- Il semble que les HunoParties (rassemblements multiplates-formes) se soient arrêtées. Pour quelles raisons ? Est-ce définitif ?

Oui, elles se sont arrêtées complètement car, comme je l'ai dit plus haut, j'y ai laissé beaucoup de plumes et avant de tomber dans un gouffre financier de dingues j'ai préféré en terminer là.

Les raisons : beaucoup de désistements de dernières minutes non justifiés, et les réservations du traiteur toutes pour ma pomme car m'étant entendu sur un nombre de repas avec lui pour avoir le meilleur prix, je me devais de respecter mes engagements.

Ensuite, il y avait la buvette et les ventes de petites bricoles pour faire un peu de bénéfice. Mais il y eut très peu de ventes car les personnes préféraient aller à l'hypermarché du coin pour faire quelques économies. Je comprends tout à fait mais est-ce que les personnes s'étaient posées la question d'où va l'argent de la buvette ? Eh oui, ça ne va pas dans ma poche mais dans le budget de la HunoParty.

Enfin, j'ai tourné la page et cela me fait mal au coeur d'avoir arrêté car je trouvais ça génial.

- Vous êtes le fondateur de l'association Evolution 4. Pouvez-vous nous la présenter ?

J'ai créé l'association en septembre 2002, c'est une association loi 1901 à but non lucratif. Elle a pour objectif de faire partager ses connaissances en informatique et d'apprendre à toutes personnes l'utilisation d'un ordinateur avec des systèmes différents. Elle fait découvrir l'informatique alternative via des formations, des rassemblements voire des présentations tout au long de l'année. A ce jour nous avons un local, l'internet, des ordinateurs et 45 adhérents, dont 4 enfants.

- Evolution 4 est basée à Villers-les-Pots, un petit village de Bourgogne. Comment réagissent, en règle générale, les habitants locaux face à une association informatique ? S'y intéressent-ils ? Connaissent-ils autre chose que Windows ?

Il réagissent super bien car dans les alentours il n'y a qu'un autre club. En plus, il ne connaît que Win... et reste que pour les débutants. J'ai la chance d'être là pour certains car ils ont vraiment envie d'aller plus loin et ça fait plaisir.

Oui, ils connaissent autre chose que Win... ils ont suivi des formations Linux Mandriva une après-midi complète de 13H30 à 20H00 et ils savent tous l'utiliser, du RPM au bureau 3D. Le plus vieux à 83 ans. Dès qu'on croise une personne dans la rue de Villers, on entend souvent dire "c'est le monsieur du club informatique". C'est marrant non ? ;o)

- Vous êtes en train de mettre sur pied, depuis plusieurs années, un musée informatique regroupant ordinateurs et consoles. Combien de pièces composent ce musée ? Quelles machines recherchez-vous en priorité actuellement ?

Actuellement j'ai 179 pièces fonctionnelles, ordinateurs + consoles, et 70 machines en attente de restauration. Je me focalise sur les pièces Commodore et leurs cartes. A ce jour, il ne me manque que des pièces rarissimes comme l'A3000T, l'A4000T, le PET, etc. et d'autres pièces que je n'ai pas en tête. Et comme je suis encore dans les travaux de ma maison, je n'ai pas, non plus, trop le temps de gérer cela, mais cela ne devrait tarder.

- Quel(s) ordinateur(s) ou console(s) de ce musée sont les plus intéressants selon vous ?

Les plus intéressants sont, selon moi :
  • L'Amiga 1000 qui était en avance sur son temps.
  • Le premier portable IBM qui était de très belle qualité avec sa housse en tissu bleu.
  • Le MSX 16 bits qui était la Rolls à l'époque mais qui a fait un passage rapide en France.
  • Le ZX 81 avec ses multiples extensions (sur lequel j'ai commencé, merci papa).
  • En console, nous avons le PCEngine qui reste, pour moi, avec la Neo Geo la référence des jeux 2D.
J'en ai oublié mais, pour moi, ce sont mes préférés.

- En tant que propriétaire de quasiment toutes les machines faisant tourner AmigaOS 4 (AmigaOne SE, AmigaOne XE, Sam440ep...), pourriez-vous nous donner votre avis sur chacune de ces machines ? Pour ceux qui ont déjà un AmigaOne, la Sam440ep présente-t-elle un intérêt ?

Oui, j'ai eu et j'ai encore des machines faisant tourner AmigaOS 4.x, je me suis séparé de mon AmigaOne SE lors de la HunoParty 5 car je ne l'utilisais plus et je voulais qu'un nouvel utilisateur Amiga NG puisse faire ses premiers pas sur cette machine.

Les différences entre toutes ces machines ? Pas facile à dire en si peu de temps mais on va essayer : AmigaOne SE : le G3 est très performant, par contre la carte comporte trop de bogues pour faire tourner quelque chose dessus, on est obligé de contourner tout cela avec une carte PCI et ça roule ;o). J'ai été très satisfait de cette machine mais elle manque de puissance dans le calcul brut.

AmigaOne XE : le G4 c'est le top (calcul, vitesse, souplesse) mais pas la carte mère. Il y a les mêmes gros problèmes que le SE (bogues DMA et j'en passe), et surtout le pire (actuellement mon cas), l'horloge qui vient de lâcher. Résultat, il faut trois minutes de chauffe avant le premier démarrage, puis la machine devient stable mais il faut régler l'horloge ;o(. C'est un peu énervant et c'est d'ailleurs pour cela que j'ai choisi la Sam440ep.

La Sam440ep est stable, rapide au niveau des échanges SATA, très peu puissante en calcul (j'en conviens) mais elle répond à tous mes besoins sauf l'émulation (faut oublier). Pour moi, elle représente la carte que l'on a tant attendu, propre de conception, complète, fonctionnelle, ergonomique, basse consommation et multisystème. Moi, j'en suis très content, elle plante super rarement.

- Vous êtes l'un des tous premiers utilisateurs de Pegasos (et MorphOS). Or, vous avez laissé de côté cette plate-forme. Quelles en sont les raisons ? Avez-vous testé la dernière version de MorphOS ?

Effectivement, j'ai été le septième en France à avoir un Pegasos en version "Betatester", car je trouvais à l'époque que ce système était révolutionnaire, et pour moi il l'est toujours. Mais suite à beaucoup de promesses de la part des dirigeants de l'époque (exemple : changement de votre carte dès la sortie de la nouvelle version (April2)), il a fallu que je pleure au téléphone pour avoir ma carte, ils ont été tellement rapide que j'ai eu ma carte trois mois après les "Betatester 2" et, en plus, je me suis payé les deux envois plein pot. Résultat : les personnes avec la version "Betatester 2" avaient plus de nouveautés que les premiers utilisateurs. En plus, ils ont payé leur carte deux fois moins chère que les premiers. Il a même fallu que je me procure le CD de test avec les jeux MorphOS via Frédéric Rignault car on m'avait oublié. J'allais oublier : j'ai eu un T-shirt, cela justifie le prix double (plaisanterie).

J'ai fait plusieurs présentations officielles en France de MorphOS 1.0 et ils ont réussi à m'oublier, merci. Quand j'ai voulu franchir le cap du G3 pour acheter un Pegasos II, on m'a dit qu'il fallait que je paye toute la configuration, à savoir que ma carte mère April2 ne fonctionnait pas correctement non plus. J'en ai eu ras la casquette de passer mon temps à envoyer des courriels, téléphoner, etc. et j'ai tout simplement tourné la page. Dire que j'ai signé un NDA (contrat de non-divulgation) pour n'avoir rien à divulguer car les bêta-testeurs avaient plus que nous, je rêve... c'est un foutage de gueule. D'ailleurs, j'ai toujours ce contrat, il faudrait que je souligne en fluo tout ce qu'ils promettaient dessus, mince ! En fait, non, il m'aurait fallu quatre boîtes de feutres, ça m'aurait coûté encore cher et je n'aurais jamais été dédommagé.

Du coup, j'ai vendu ma carte aux enchères avec toutes les cartes PCI et AGP pour 150 euros port inclus à un Espagnol. Perte brute : 450 euros en deux ans. No comment !

Oui, j'ai testé la nouvelle version de MorphOS 2, c'est une bombe, ça tourne à merveille, le nouvel Ambient est super, la 3D est de la balle atomique, c'est enfin le système qu'on attendait à l'époque, dommage pour moi... mais j'ai quelque chose en travers et ça ne veut pas passer.

- Depuis le début de l'année 2009, on voit arriver sur OS4Depot plusieurs de vos portages. Qu'est-ce qui vous a poussé à passer d'utilisateur à programmeur ?

Oui, je me suis enfin décidé à développer car cela faisait plusieurs années que cela me démangeait. Mais je n'avais pas le temps de m'y mettre (travaux pour la maison, la famille, le boulot, etc.) et maintenant que j'ai beaucoup plus de temps je produis enfin. Frédéric Rignault m'a donné les bons conseils, et ensuite, le reste du boulot c'est la patience et la persévérance.

Ensuite, ce qui m'a poussé, c'est que j'en avais marre de voir des portages fait rapidement, non nettoyés des appels non gérés par AmigaOS 4 et des plantages à répétition car le porteur n'avait pas testé ce qu'il postait. On ne le voit pas comme ça mais un portage ce n'est pas simple. Comprendre la façon de programmer de la personne qui distribue ses sources, c'est déjà du boulot, mais comprendre pourquoi l'Amiga n'en veut pas c'est autre chose. AmigaOS ne laisse pas passer grand-chose, une mauvaise libération des ressources et vlan, voilà un Guru et j'en passe...

- Avez-vous des conseils pour les personnes débutantes qui voudraient se lancer dans la programmation Amiga ?

Pour la programmation, je conseille les sites suivants qui m'ont bien aidé : GuruMed la référence, siteduzero.com, developpez.net et beaucoup de codes sources récupérés sur OS4Depot et Aminet pour affiner, optimiser et mieux comprendre la programmation Amiga.

- Hormis le portage d'applications, avez-vous des projets de développement originaux ?

Je suis sur un jeu nommé "1941 Extrême" avec 8 niveaux, 24 armes différentes et bien d'autres surprises. Cela représente quatre mois de travail et de débogage. Je n'ai pas écrit le moteur car je voulais me focaliser sur ce qui tourne autour. J'ai donc pris le moteur de KETM qui ne ressemble plus du tout à l'original vu les grosses modifications que je lui ai implémentées : intelligence artificielle, sauvegarde des données, gestion de tous types de manettes USB, défilement complet, objets en mouvement sur les maps, bref que du gros. Mais il faudra une bonne configuration pour faire tourner tout ça. Une fois le moteur audio réécrit, ça tournera sur les Sam440ep à 667 MHz mais pas à pleine vitesse (20 FPS). Sur les Sam440ep-flex à 800 MHz, ce sera 27 FPS, et sur un G4, 38 FPS. La sortie est prévue fin août. Mais avant ça, il y aura une batterie de tests via des bêta-testeurs volontaires.

J'ai un Sokoban qui s'appelle SokoBamiga, le moteur est fini, il ne reste plus qu'à réaliser les niveaux. Et j'ai également trois gros portages dont deux en OpenGL qui devraient pointer le bout de leur nez fin septembre aussi, ça va être de la bombe, surprise. ;o)

- A-t-on une chance de voir vos portages/projets sur MorphOS, AROS, voire AmigaOS 68k ?

Oui, mes portages seront portés sur Amiga 68k, UAE et MorphOS (je vais essayer la compilation croisée dès que j'aurai tout fini).

- Que pensez-vous des rivalités entre les différents systèmes Amiga ?

Pour moi, ce n'est pas normal qu'il y ait autant de rivalités alors que nous sommes très peu nombreux comme utilisateurs. C'est là que l'on devrait se serrer les coudes au lieu de s'en mettre plein la gu..., moi je dis faites la paix, pas la guerre.

- Vous avez connu Obligement à ses débuts, il y a plus de 10 ans. Quelle est votre opinion sur l'évolution de ce projet également initié en Bourgogne ?

Obligement pour moi est incontournable, c'est génial, j'adore lire les articles et, en plus, ils sont bien réalisés : que demande le peuple ?

Obligement s'est amélioré au fil des années et c'est cool ;o). J'ai connu la version papier, diskmag et maintenant la nouvelle mouture sur la toile, c'est très bien continue ! ;o)

- Vous avez le dernier mot...

Merci David, je tiens à dire que pour ce qui est du travail accompli (programmation) je ferai le maximum pour porter le maximum de jeux indispensables. Je remettrai aussi au goût du jour certains portages qui ont été effectués un peu rapidement et qui, maintenant, ne fonctionnent plus du tout ou plantent. N'oubliez pas que tous les développeurs ont besoin de votre soutien car sans motivation, ils ne sont rien, nous faisons cela pour notre plaisir et sur notre temps personnel, donc ne soyez pas trop impatient. N'oubliez pas non plus de faire des annonces, de la pub, etc. sur le travail accompli, les Français sont actifs et il faut le montrer. Faites ce que nous n'avons pas le temps de faire, notre promotion. ;o)

Mon dernier mot, il faut arrêter les guéguerres et rouler tous ensemble et l'Amiga ne s'en portera que mieux, merci et Amiga Rulez !


[Retour en haut] / [Retour aux articles]