Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 11 décembre 2017 - 22:05  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Mark Jones
(Entrevue réalisée par Dogue de Mauve et extraite de Tilt - décembre 1991)


Vous vous souvenez peut-être de Cybernoid, qui fut un succès il y a quelques années ? Ou du plus récent Stormlord, très remarqué ? Sans oublier Rubicon, dont je vous parlais il y a peu dans cette même rubrique ? Dans tous ces jeux, le nom de Mark Jones, le graphiste, apparaît en bonne place.

- Bonjour, Mark. Alors, il paraît que vous avez de nouveaux projets ?

En effet. J'ai fini les graphismes de Rubicon il y a quelques mois déjà et j'en ai donc profité pour commencer à travailler sur deux autres jeux. Space Hulk, tout d'abord, qui est l'adaptation du jeu de plateau du même nom. Je précise que les graphismes n'en sont qu'au stade de la préparation.

- La mise en scène graphique me fait penser à celle de Dungeon Mester...

En effet, cela permet de rendre l'ambiance angoissante du jeu de manière plus crédible. Votre équipe de marines explore d'immenses épaves de vaisseaux spatiaux infestées d'aliens agressifs qui peuvent surgir à tout instant d'une coursive latérale. Ceux qui ont aimé l'atmosphère du film Alien devraient apprécier Space Hulk. Je pense que ce sera l'un des produits les plus marquants d'Electronic Arts pour 1992.

- Parlez-nous un peu plus de Darkmere.

Darkmere est un projet personnel que j'ai conçu il y a plusieurs années déjà, à l'époque où je travaillais sur les machines 8 bits pour Ocean. N'ayant pas eu l'occasion de développer sur CPC ou C64, je me suis tourné vers les machines plus puissantes.

Darkmere
Préversion de Darkmere

- Avez-vous écrit un scénario ?

Oui, bien sûr. En fait, j'ai même conçu la totalité du jeu. Le système, la bande son, la taille et le nombre de sprites. Tout est prêt... sur le papier. Reste maintenant à le programmer. N'ayant aucune compétence en la matière, j'ai demandé à Stewart Gilray, le programmeur de Rubicon, d'assurer la partie programmation.

- Comment se présente le jeu ?

Bien, j'espère... (rires). Le jeu est en 3D isométrique, un mélange entre le côté statique des jeux d'aventure et l'action répétitive des jeux d'arcade. Le joueur dirige Ebryn, un prince elfe armé d'une épée enchantée, dont le royaume est sous l'influence d'un mal étrange : le Darkmere. Ebryn va en chercher la cause et, si possible, la détruire.

- Quelles sont les différences par rapport à des jeux comme The Immortal ou Cadaver, par exemple ?

Si la mise en scène est identique à celle de Cadaver, nous allons travailler au maximum sur l'ambiance et le côté aventure du jeu, avec de véritables missions à accomplir. Il y aura une multitude de bruitages numérisés (vent qui souffle, bruits de village, craquements du feu de camp...) et l'interaction avec les personnages sera très poussée. Les lieux seront plus nombreux et plus variés que dans The Immortal. De plus, Darkmere comportera une bonne dose d'action grâce aux combats contre les monstres qui envahissent la région.

- Pouvez-vous nous en dire plus quant à l'histoire ?

Eh bien, je préfère ne pas dévoiler trop de choses... Au départ, le père d'Ebryn, Gildom, aux portes de la mort, charge son fils de sauver le pays du Darkmere, la malédiction qu'il n'a pas su enrayer. Il lui confie son épée, Dragon's Bane, et le recommande à la fois aux dieux et à Malthar, un puissant magicien. Cette épée, magique, apporte à son porteur force et vitalité. Mais s'il s'en sert pour une action mauvaise ou dans un combat déloyal, il verra ses forces s'épuiser rapidement. Le personnage est donc tenu d'agir de manière juste et courageuse s'il veut pouvoir mener le jeu à son terme.

- Quel genre de mission devra-t-il effectuer ?

Il devra venir en aide à plusieurs personnages : Malthar le magicien, mais aussi les nymphes qui habitent les bois alentour et les habitants du village. Il devra aussi défaire, entre autres, des orcs, des squelettes et de petits dragons. L'aventure sera longue et variée...

- Ok, Mark, je ne vous en demande pas plus. Merci pour toutes ces informations et bonne chance pour ce projet qui s'annonce grandiose. En espérant que vous trouverez vite un éditeur.

J'y compte bien (rires). En fait, plusieurs maisons d'édition se sont déjà montrées intéressées et je pense que nous devrions signer un contrat très bientôt...


[Retour en haut] / [Retour aux articles]