Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 14 décembre 2017 - 07:30  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Susumu Hirasawa
(Entrevue réalisée par Shinji Miyoshi et extraite de nifty.com/famiga - mars 1999)


Note : traduction par Philippe Ferrucci.

Susumu Hirasawa est un compositeur japonais qui utilise des Amiga pour créer sa musique et animer ses concerts.

- Pouvez-vous nous parler des Amiga que vous avez utilisés et du nombre de machines vous avez eues au total ?

J'ai eu un A1000, A500, A2500, A1200, A4000 et un A600. L'A1000 a été sérieusement endommagé par un accident de la route mais a été transformé en A2500 grâce à l'argent de l'assurance. L'A500 dans son boîtier Bodega Bay était celui de mon frère. Il me l'a donné. Maintenant, cette machine rouille dans le débarras d'un ingénieur du son.

L'A1200 a été emprunté. Il fait fonctionner Tainaco, le batteur virtuel lors des concerts de P-Model. En ce moment, je n'utilise presque que l'A4000. Il a un rôle important dans la création de chansons et pour la création du système de concert interactif en direct. L'A600, qu'une personne est en train de préparer, est en attente de faire ses débuts en tant que machine Tainaco. Je possède donc, actuellement et personnellement, trois Amiga.

- Avez-vous donné un nom à vos Amiga ? Quels noms vous leur donneriez ? Leur donneriez-vous un nom Thaï virtuel ?

Malheureusement non. Si j'avais à le faire, j'utiliserais des noms compatibles avec le trans-genre. La combinaison du premier nom, vous bernant quant à sa vraie nationalité, plus un nom de famille Thaï, comme les trans-genre de Thaïlande aiment bien faire.

Par exemple :

A600 : Rie Chaijiratigan.
A2500 : Maria Rahchahtachotik.
A4000 : Emi Takkampurazaht.

...leur iraient super-excellemment bien.

- Combien de fois par jour utilisez-vous des Amiga ?

Je les utilise 10 heures par jour ou plus puisque je compose en ce moment. Ce temps augmente de plus de 5 heures quand approche la date d'un concert interactif.

- Avez-vous déjà fait parler l'Amiga en Thaï ? Que veut dire la voix Thaï dans "Haldyn Hotel" et "Cyborg" ?

L'Amiga ne peut pas parler Thaï. L'intonation est un problème. Par exemple, quand vous faites dire à l'Amiga "il" en Thaï, l'Amiga prononcera un mot qui signifie "organes génitaux féminins" à cause de l'intonation. D'ailleurs, ne dites pas "Coffee" en Thaïlande. Cela se prononce "Koh-hee" en japonais et ça veut dire "donne-moi des organes génitaux féminins". Je ne peux pas vous en dire plus sur les mots Thaï de mes chansons à cause de problèmes de droits.

- Est-ce que vous avez déjà réparé des Amiga avec la "méthode Amiga" : en poussant sur la carte mère quand elle est en mauvaise condition ?

Bien sûr, c'est basique comme méthode. Mais le point à appuyer pourrait se déplacer. Personne ne sait si cela fonctionnera toujours en appuyant au même endroit sur le même boîtier. Ou alors je suppose que l'effet peut se déplacer sur un autre point en pliant ou faisant autre chose sur la carte mère. A ma grande surprise, un autre Amiga a été réparé en poussant sur la carte mère ou à côté. Je me demande si le sol de ma maison n'influe pas dessus...

- Je trouve que c'est souvent difficile d'utiliser un Amiga sans manuel en japonais. Parlez-nous de vos déboires lors de son utilisation, si vous en avez eu.

Il y a une phrase qui exprime bien les difficultés que j'ai rencontrées. C'est "je suis un utilisateur Amiga".

Peu importe qu'il y ait ou non un manuel en japonais. Au début, j'ai utilisé mon Amiga avec l'imagination comme seul guide. Contrairement à ce qu'on peut penser, ça fonctionne pas mal.

- Que doit-on étudier pour devenir un expert en Amiga ou en informatique ?

Vous devez surtout apprendre que je n'ai rien à vous apprendre sur ce sujet.

- Quelle est la chose la plus fantastique que vous gagnez à utiliser des Amiga ?

La solitude et un peu le fait d'être "menteur".

- Êtes-vous intéressé par AmigaOS 3.5 et la prochaine génération d'Amiga ?

Bien sûr. Si je pouvais dépenser 1 000 000 Yens, j'achèterai un PC et un Amiga. Il y a eu une époque où le PC ne pouvait pas faire ce que faisait l'Amiga.

- Vous composez toutes vos musiques sur Amiga ?

Oui. Je suis fier d'être un musicien professionnel qui fait de la musique avec des logiciels gratuits.

- Quels logiciels utilisez-vous le plus ?

Le logiciel que j'utilise depuis le plus longtemps est sûrement Scala, suivi de Bars&Pipes.

- Quel logiciel ou matériel voudriez-vous maintenant ?

J'aimerais utiliser un Video Toaster dans un boîtier Silent Paw. Et j'aimerais aussi avoir un Siamese.

- Est-ce que Bars&Pipes tourne sur UAE ?

Il ne tourne pas assez rapidement pour être utilisable dans un studio. Je vais m'inspirer de Hasuwo (NDLR : un amigaïste actif japonais qui soutient Hirasawa) : je vais installer UAE sur mon portable Pentium 266 MHz.

- Pourquoi utilisez-vous un Amiga pour le système des concerts interactifs et pas Windows ou un Mac ? Avez-vous choisi les logiciels Amiga pour leurs caractéristiques ?

Quand j'ai commencé à produire les concerts interactifs, un certain fabricant de PC me fit une offre généreuse pour utiliser ses machines et laisser son équipe travailler dessus. Je leur ai dit à peu près ceci : "Essayez de refaire mon système de concert interactif en utilisant uniquement vos machines. Peu importe le nombre de machines que vous devrez mettre en place". Je n'ai plus entendu parler d'eux depuis.

L'Amiga est la machine qui peut accepter n'importe quel projet d'amateurs comme moi et qui peut les réaliser. Il nous permet de combiner facilement ce que nous avons déjà fait avec ce que nous pourrions faire. C'est une machine qui permet de donner aux amateurs le plaisir de faire de l'informatique et non pas simplement utiliser un outil.

- Vous avez utilisé Miburi (un périphérique MIDI utilisant les mouvements des bras, jambes et épaules d'un joueur comme signaux) sur "Mermaid Song" dans le concert interactif "Siren - The Unreal Soprano". À quels logiciels envoyiez-vous les signaux qui sortaient de Miburi ?

Sur ce concert, ces signaux allaient en entrée directe dans Bars&Pipes. Et du côté de Bars&Pipes, les commandes ARexx étaient assignées aux numéros de note envoyés par Miburi. Ces commandes ARexx contrôlaient Scala et projettaient des animations sur l'écran.

- Dans le dernier concert interactif, vous avez construit un pont virtuel, via Internet, et avez eu des échanges en direct avec d'autres utilisateurs Amiga. Qu'en pensez-vous ? Quels étaient les bons points et les problèmes ?

C'était très sympa de pouvoir collaborer avec des utilisateurs Amiga et de voir que l'Amiga prenait sa place sur la scène. Je suis surtout intéressé par montrer des performances qui ont un vrai sens et une qualité qui est différente de ce que propose une grande société avec plusieurs professionnels. Sans ça, il n'y a aucun intérêt de rapprocher des ordinateurs personnels et Internet. A cet égard, c'était un succès et j'en suis fier.

- Chaque concert interactif disposait de nouveaux graphismes numériques : des portes, des méchants, et autres. Les avez-vous réalisés vous-même ? Ou sont-ils faits par des amis amigaïstes ?

Je ne les fais pas moi-même mais je les demande à une équipe douée dans cet exercice.

- Avez-vous eu des idées grâce à l'Amiga quand vous élaboriez des paroles ou des histoires ?

Oui, beaucoup. Ces mots et ces histoires inspirés par l'Amiga sont comme des codes cachés envoyés aux quelques utilisateurs Amiga qui existent au Japon. Si vous avez utilisé un Amiga pendant longtemps, je pense que vous pourrez en trouver beaucoup.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]