Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 22 février 2024 - 22:30  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Réseaux sociaux

Suivez-nous sur X




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Associations
Jeux
Logiciels
Matériel
Magazines et médias
Pages personnelles
Réparateurs
Revendeurs
Scène démo
Sites de téléchargement
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Gary Bracey
(Entrevue réalisée par Stéphane Lavoisard et extraite de Génération 4 - juin 1989)


Gary Bracey Nous avons profité du passage à Paris de Gary Bracey, qui venait voir les produits d'Ocean France, pour questionner l'une des personnalités anglaises de la micro-informatique. Gary Bracey en profitera pour nous révéler bien des projets intéressants. Gary Bracey est un personnage étonnant, drôle et très anglais. D'ailleurs, ses initiales ne sont-elles pas communes avec la Grande-Bretagne ?

- Gary, quelle est votre fonction exacte chez Ocean ?

Je suis le "Software Manager" (directeur des logiciels) d'Ocean, c'est-à-dire que je supervise le développement des logiciels. Cela consiste d'abord à distribuer les produits aux équipes de programmeurs et ensuite à les aider. Je suis aussi "Designer" (concepteur) puisque je me suis occupé du principe de jeu de Platoon. Je m'occupe également parfois des relations publiques et également d'obtenir des licences.

- Vous dormez de temps en temps ?

Ça m'arrive, oui !

- Quoi de neuf pour Ocean en 1989 ?

Vous savez qu'il y a eu récemment en Angleterre les récompenses pour l'année 1988, et nous avons obtenu les prix pour le meilleur jeu de l'année (Operation Wolf) et pour la meilleure société de l'année.

- Serez-vous encore en 1989 la première compagnie anglaise, comme vous l'êtes depuis maintenant pas mal d'années ?

Oui. Pour ce qui est des changements, nous développons maintenant des jeux uniquement pour les machines 16 bits. Cette année, il y en aura cinq. Voyager, que vous avez déjà dû voir, et il y aura également un jeu football, un jeu de volleyball, développé par Ocean France, un simulateur de vol, Ivanhoe, un jeu original avec pleins de phases d'arcade, ainsi qu'un jeu à la Cinemaware sur le Viêtnam.

- Super ! Et qu'allons-nous voir cette année ?

Côté jeux d'arcade, vous savez que nous en avons beaucoup en préparation. New Zealand Story, Cabal, Chase HQ, Operation Thunderbolt. Tiens, il y aura aussi Renegade, Target Renegade et Renegade 3 qui sortiront dans l'année sur machines 16 bits.

- Ocean s'axe de plus en plus vers le jeu d'arcade ?

Pas particulièrement. Nous n'aurons pas plus d'adaptations que l'année dernière, si l'on ne compte pas les adaptations de jeux pour machines 16 bits déjà disponibles sur d'autres machines !

- Côté jeux d'arcade, vous n'avez aucune information nouvelle ou exclusive à nous donner ?

Si. Nous allons cette année sortir Qix pour machines 16 bits. Vous savez, Qix, le jeu où l'on doit remplir une portion de l'écran en évitant un groupe de barres qui se déplacent de manière assez imprévisible.

- Parlons un peu des adaptations de films. C'est aussi en train de devenir une spécialité d'Ocean ?

C'est vrai que nous en aurons beaucoup cette année. Il y aura bien sûr Red Heat (NDLR : Double Détente) qui sortira aux environs de juin 1989, et qui est vraiment excellent, avec sa vision cinémascope et ses superbes graphismes numérisés. Nous avons également Batman, dont le film semble être excellent. C'est un titre important pour nous. Le film sort cet été en Angleterre, et en France ?

- Il me semble que c'est prévu pour septembre/octobre.

Ok. Je pense que nous sortirons le jeu pour le PC Show (NDLR : ce salon anglais se tiendra fin septembre cette année !). L'une des adaptations de film dont nous attendons le plus est The Untouchables (NDLR : Les Incorruptibles). Je pense que ce sera l'un des plus grands jeux que nous sortirons, puisqu'il comprendra six phases totalement différentes et originales. Un peu comme dans Platoon, si ce n'est qu'il n'y en avait que cinq dans ce dernier et qu'elles étaient semblables ! The Untouchables devrait être disponible pour Noël.

Enfin, nous avons aussi les droits pour NightBreed, le nouveau film de Cleve Barker.

- Celui qui a réalisé Hellraiser ?

Oui. C'est cela. Le film doit sortir en août 1989 aux États-Unis et à Noël en Angleterre. J'ai joué un petit rôle dans le film... (NDLR : David Cronenberg, réalisateur de Scanners, Videodrome, Dead Zone, La Mouche et primé à Avoriaz cette année pour Faux Semblants, joue également dans le film, ce qui peut sembler plus important). Le jeu devrait sortir pour Noél 1989.

- S'agit-il d'un film d'horreur ? Parce que Hellraiser, dans le genre, c'était tout de même assez malsain ?

Non. Vous savez, en Angleterre, les films sont soit autorisés pour tous publics, sous surveillance parentale, soit interdits aux moins de 15 ans ou aux moins de 18 ans. Nightbreed sera interdit aux moins de 15 ans. Ce n'est pas un film gore avec du sang qui gicle partout. C'est un film de créatures. Il en contiendra le plus grand nombre à ce jour, puisqu'il en compte près de 200 différentes ! Le jeu sera de l'arcade/aventure avec quatre niveaux. Il y aura beaucoup d'images numérisées, où l'on verra le personnage se transformer peu à peu en monstre, comme dans le film.

- Excellent. Pour ce qui est des programmeurs : combien en avez-vous ? Vous devez avoir vos programmeurs favoris, non ?

Nous en avons trente qui travaillent pour nous à temps complet, plus dix du groupe Special Effects (ceux qui ont fait Batman) plus neuf chez Ocean France plus quelques indépendants comme Gallager ou Johnson. Ce dernier est d'ailleurs mon programmeur préféré (NDLR : c'est lui qui a fait Arkanoïd 1 et 2, RoboCop, Wizball).

- Vous avez mentionné Ocean France. Quels sont vos rapports avec eux ?

TIls sont très bons. Marc Djan est un bon patron, et en tout cas, c'est ce qu'il pense ! Non, sérieusement, il y a eu des problèmes de retard au début, mais maintenant que j'ai vu ce qu'ils nous préparent, je dois avouer que tout va bien !

- Pouvez-vous nous en dire plus sur certains produits ?

Je peux vous dire une ou deux choses sur le jeu à la Cinemaware qui se déroule au Viêtnam. Vous y jouez le rôle d'un platoon perdu derrière les lignes ennemies, et dont le but est de rejoindre son régiment. Il y aura de la stratégie, mais aussi beaucoup d'action. Franchement, les graphismes sont incroyables, et tous les écrans sont animés, en plus des quatre ou cinq jeux d'arcade. Vous vous déplacez sur une carte très grande, et toutes les sections du jeu sont très détaillées. Vous en verrez plus au PC Show.

Pour ce qui est du simulateur, je ne peux pas dire grand-chose. Vous y conduirez un avion, mais d'ici à dix ans. Ce sera un jeu de combat où, en plus, il y aura des batailles de chars sur terre, et vous pourrez intervenir pour aider vos chars à détruire l'armée ennemie. Il y aura un monde entier en 3D, et le tout sera super rapide. D'ailleurs, les auteurs de ce jeu ont déjà signé un très grand simulateur.

- L'Angleterre a très vite évolué des machines 8 bits vers les 16 bits. Qu'en est-il d'Ocean ?

C'est simple, nous sortirons cette année plus de titres sur machines 16 bits que sur les 8 bits. De plus, nous avons sorti l'année dernière des titres qui n'étaient pas toujours bons. Je reconnais que Victory Road n'était pas terrible, mais cette année, nous n'aurons que des programmes d'excellente qualité !

- Passons à des questions plus personnelles. Quelle est votre machine préférée ?

L'Amiga: c'est une machine fabuleuse !

- Et vos jeux préférés ?

Je joue beaucoup à Voyager, mais il y aussi de bons jeux d'autres marques. J'adore Populous, mais je joue aussi beaucoup avec Bubble Bobble, Platoon, Arkanoïd et Great Glana Sisters.

- Et enfin, quelle est votre compagnie préférée, en dehors d'Ocean ?

Mirrorsoft ! II n'y a aucun doute là-dessus. Domark aussi, avec tous les jeux d'arcade dont ils ont les droits !

- Enfin, pouvez-vous révéler quelque chose aux lecteurs de Génération 4 ?

Tout à fait. En 1990, nous sortirons un jeu basé sur le film Watchmen de Terry Gilliam.

- Il faudrait que Gilliam termine son film en 1990, ce qui n'est peut-être pas évident avec lui !

Tout à fait. Sans quoi je ne peux pas vous dire grand-chose de plus. Il semblerait que Mickey Rourke tienne un rôle important dans le film. Mais ceci n'est pas pour demain, et comme nous venons tout juste d'acquérir les droits, je ne sais pas encore de quoi il s'agira.

- Eh bien merci beaucoup, et à une prochaine fois...

Au revoir.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]