Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 12 décembre 2017 - 07:34  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Olivier Debats
(Entrevue réalisée par Thierry Lamblot et extraite d'Amiga News - juillet/août 1998)


Olivier Debats A la suite du reportage sur la présence d'Amiga au sein du jeu Motus, j'ai rencontré Olivier Debats, qui connaît vraiment bien l'émission comme vous pouvez en juger, et pour cause, il collabore à sa réalisation. Je me suis livré avec Olivier au petit jeu des questions-réponses afin de savoir vraiment tout.

- Pourquoi un Amiga à ce jour ?

Simplement parce qu'à la naissance de ce jeu en France, nous n'avons fait que reprendre le matériel de base sur lequel tournait déjà ce programme de conception américaine, lequel marchait déjà fort aux Pays-Bas. Depuis 1990, le logiciel tourne sur un simple Amiga 2000, aucun besoin de puissance supplémentaire, alors pourquoi vouloir se compliquer la tâche ?

- Le PC n'est-il pas encore parvenu à pénétrer Motus ?

Non, un peu grâce à moi, je l'avoue, et j'espère pour longtemps encore... Le nouveau logiciel en préparation pour la prochaine version à huit lettres comportera déjà l'option pour passer à neuf, alors nous avons le temps de voir venir...

Là où cela deviendrait catastrophique, c'est si nos Amiga venaient à tomber en rade et qu'on ne puisse pas trouver rapidement les pièces de rechange... On a deux Amiga 2000 pour tourner, dont un en réserve, un A600, et l'A4000/040 qui trône sur mon bureau et qui m'avait bien servi il y a quelques années pour afficher les rébus sous Deluxe Paint pour l'émission "Ding-bats" toujours sur la 2 présentée par Laurent Petit Guillaume. Là, l'Amiga 2000 était vraiment à la peine pour l'affichage, et c'est grâce à ma productrice, Nicole Covillers, que j'avais hérité d'un tout nouveau A4000, flambant neuf, qui n'a jamais servi pour cette émission passée à la trappe. :-(

- Qui assure le développement du logiciel ?

Au départ, nous avons tourné avec le logiciel néerlandais, version cinq lettres, ce qui m'a mis le pied à l'étrier puisque je n'avais alors jamais touché un clavier de ma vie. Je tapais à l'époque chaque mot à 2 à l'heure en ayant la frousse de manquer la bonne touche !

Ce logiciel avait été plus ou moins adapté pour la France, mais ce n'était vraiment pas la panacée... C'est notre programmeur actuel via la société feu MAD qui s'est chargé de refaire le logiciel, puis nous sommes passés à six, sept, et bientôt huit lettres !

Je dois à Motus le fait d'avoir découvert le monde de l'informatique et de l'Amiga... Eh, sans blague, y'a pire pour démarrer non ? ;-)

- Avez-vous des codes ou des conventions avec Thierry Beccaro pour préparer les enchaînements ?

C'est une question de "feeling", il faut jongler à la fois entre la réalisation et ses différents cadres et voir où en est Thierry dans ses interventions. Logiquement, je dois attendre à la fois l'apparition de la grille des lettres à l'antenne, sur mon moniteur de contrôle et je dois suivre l'animateur annoncer la lettre... que je fais apparaître. Mais en même temps, une grille affichée avec un Thierry devenu trop prolixe :-) ne peut pas rester vierge à l'antenne bien longtemps...

D'autre part, il est plus intéressant pour le spectateur de voir la lettre s'afficher devant ses yeux en même temps que les candidats... Bref, c'est une question de dosage, et même, tu ne verras jamais à l'antenne la transition de la grille des chiffres à la grille des lettres, et vice-versa. Une fois qu'un mot est trouvé, ou pas, il y a toujours un plan sur Thierry, ce qui me permet en "off" d'effectuer le changement d'affichage. Même chose lorsque les (célèbres) boules sont mélangées dans la vasque ; on retrouve d'abord l'animateur avant de voir la grille bleue apparaître.

- Avez-vous le souvenir d'un problème délicat venu perturber un tournage ?

Oh là, oui, à l'époque où nous tournions aux Buttes-Chaumont, au moment de charger le fichier des mots dont nous allions nous servir pour l'émission, je me suis fait jeter par le programme sur une liste. J'ai essayé absolument tous les subterfuges, rien n'y a fait... Didier Friedmann (MAD), appelé à la rescousse, a longtemps bataillé... pour affirmer au bout d'un moment "cet ordinateur est fou" ! Je te passerai les détails et arriverai à l'essentiel, c'est le mot "bijou" qui plantait la lecture du fichier. Pourtant, via CED, chaque mot avait été bien rentré, sans espace caché ni autre anicroche...

Je te le donne en mille, en hollandais. le "I" et le "J" sont accolés, donc le logiciel d'origine qui nous avait été fourni décelait qu'il manquait une lettre à ce mot malgré le fait de l'avoir correctement tapé. Et un mot à quatre lettres pour un jeu qui joue avec cinq, l'ordi ne voulait rien savoir ! Le problème était particulièrement vicieux car il ne pouvait pas être visible... Douze heures de recherche pour cela... Comme quoi les ordinateurs ont une logique implacable !


[Retour en haut] / [Retour aux articles]