Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 22 juillet 2017 - 12:47  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : L'Amiga dans Motus sur France 2
(Article écrit par Olivier Debats et extrait d'Amiga News - juillet/août 1998)


L'Amiga résiste à l'envahisseur !

A l'heure où vous lirez ces lignes, l'émission Motus présentée par Thierry Beccaro aura atteint ses huit années d'existence, durée appréciable lorsque l'on connaît la durée de vie souvent éphémère des émissions-jeu sur le petit écran... En revanche, ce que l'on sait moins, c'est que c'est un vaillant Amiga 2000 qui est piloté pour tâcher de vous faire découvrir du lundi au samedi à 11 heures sur le Service Public, des mots de sept lettres...

Motus

Une configuration qui fait sourire

Celle-ci n'a pas bougé d'un iota depuis la naissance de l'émission, et se décompose de la façon suivante :
  • Un Amiga 2000 révision 1.3 avec 2 Mo de mémoire et un petit disque dur, sans aucune carte accélératrice, couplé en régie via un faisceau RVB par un genlock SATV GST 2500 monté en rack pour une meilleure ventilation.
  • Un écran 1084S.
  • Un boîtier électrique branché au port parallèle pilote les lumières des quatre candidats (changement automatique - allumage/extinction après chaque proposition).
  • Un moniteur (avec code temporel à l'image) pour vérification de l'incrustation du signal informatique.
Motus et son système d'exploitation tiennent sur une disquette ! Motus a vu le jour en 1990, avec une première version néerlandaise du logiciel à cinq lettres qui "pesait" la bagatelle de... 35 ko ! Les futures versions ont été francisées à l'époque par la regrettée société MAD, celle actuelle à sept lettres n'est pas bien plus lourde (105 ko) mais a été serieusement optimisée avec des fonctions défaire/refaire, annulation de la dernière frappe, et une palette des "préférences" où tout est fait de façon à pouvoir reprendre à n'importe quel moment du tournage en cas de "pépin technique".

Motus

Quid en amont ?

Les listes de mots qui vont "jouer" sont préparées à l'avance sur un 4000 via un programme "MB" (202 ko) permettant de piocher dans la base compilée des 15000 mots, base réactualisée en permanence ainsi qu'à chaque sortie des deux dictionnaires de référence, le Petit Robert et le Larousse.

Motus

Deux listes par émission sont éditées via CygnusEd (voir image plus bas) et nommées en tant que tel, comme "Lundi1" pour la première partie et "Lundif1" pour la finale. Lorsque Motus est chargé, la date de diffusion est notée, ce qui permet de noter chaque mot utilisé avec sa date de passage, et il est fait en sorte qu'il ne réapparaisse pas avant un délai obligé de trois mois à l'antenne. De ce fait, durant la préparation des émissions, et en fonction de la date voulue, le programme MB ne fait apparaître que les mots dont on peut se servir.

Motus

Le fonctionnement de la base des mots

Celle-ci (660 ko) a été judicieusement compilée et séparée en autant de parties que de lettres dans l'alphabet afin de pouvoir faire fonctionner en temps réel le message d'alerte qui s'affiche une fois que le mot proposé a été tapé puis validé par l'appui de la touche "Entrée".

Exemple : le logiciel pour la proposition "unipare" va lire la totalité du listing des mots en U. Si le mot est farfelu ou bien n'est pas dans la base, l'alerte est donnée et une vérification est alors faite systématique dans les deux dictionnaires. La recherche demande alors quelques secondes supplémentaires...

Pour la partie graphique, les caches, les lettres, les pastilles et grilles ont été dessinés sous Deluxe Paint en 640x256 et en 16 couleurs. Au passage de la version six à sept lettres, quelques essais avaient été réalisés afin de réhausser la grille, mais celle-ci a été finalement totalement épurée afin de privilégier la partie jeu pour les téléspectateurs. Le seul "luxe" consiste, durant la finale, en une reprise de la grille par l'ADO en régie pour permettre son "flip", ou retourné, à chaque apparition d'un nouveau mot (d'où un temps d'inertie obligé de deux secondes entre chaque mot).

Motus

Enfin, pour les sélections des candidats à Paris et en Province, c'est un petit Amiga 600 (2 Mo et un disque dur de 20 Mo) qui s'y colle, connecté à n'importe quel téléviseur avec prise Péritel et qui accomplit vaillamment sa tâche.

Conclusion

Il existe quelques émissions irréductibles n'ayant pas encore rendu les armes (comme Les Chiffres et les Lettres, mais uniquement pour l'affichage avec des Amiga esclaves pilotés par un PC... Affreux !), ce qui n'est d'ailleurs plus le cas de Pyramide qui est passé aux mains de "l'ennemi" en changeant de décor. :-(

Motus continue contre vents et marées sur Amiga, avec en préparation une double version à huit et neuf lettres, mais, chaque chose en son temps, n'allons pas brûler les étapes !


[Retour en haut] / [Retour aux articles]