Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 16 avril 2021 - 10:56  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Darren Doyle
(Entrevue réalisée par Dylan et extraite d'Arcade Attack - août 2020)


Note : traduction par David Brunet.

Darren Doyle, ami de longue date de notre émission/blog, fait beaucoup parler de sa maison d'édition Greyfox Books. Après le succès de "Atari: A Visual History", il est maintenant passé à quelque chose qui répondra aux besoins des fans d'arcade. Je l'ai rencontré pour discuter de l'excitant ouvrage Coin Op: The Arcade Guide.

Coin Op: The Arcade Guide
Coin Op: The Arcade Guide

- Vous avez enfin lancé Coin-Op: The Arcade Guide sur Kickstarter, félicitations ! Parlez-nous un peu de ce projet et de son origine.

Merci, je suis très enthousiaste à l'idée d'offrir, à tous ceux qui aiment les jeux d'arcade classiques, le livre Coin-Op: The Arcade Guide sous une forme visuelle riche encore jamais réalisée auparavant par aucun autre éditeur ou auteur. Le guide a commencé par un article bimensuel qui devait figurer dans un magazine A5 appelé "Pixel Nation", produit par un certain Steven Gauntly et repris plus tard par Keith Lutener. Chaque numéro présentait un retour visuel d'un titre d'arcade classique avec des rappels sur le jeu, une capture d'écran et un composite réalisé à partir de la présentation visuelle de la machine d'arcade. Mais après la réalisation de la maquette initiale, qui s'est avérée être Galaga de Namco, je me suis dit : "Wahou ! Cela mériterait d'être un livre à part entière, avec les réactions de Pixel Nation."

À l'époque, il a été suggéré qu'il soit au format A5, ce que je trouvais une idée folle. Des jeux d'arcade comme ceux-ci dans un livre de poche ? Mais compte tenu des coûts d'impression, c'était une dépense énorme, et il n'y avait pas de Kickstarter à l'époque.

J'ai donc commencé à travailler sur Coin-Op: The Arcade Guide en 2012, un livre au format A5 d'environ 160 pages, couvrant cinq genres différents, qui est ensuite passé à huit et au format A4 complet, comme il l'est aujourd'hui. Le nom du livre vient de l'idée d'une petite sélection de genres avec certains des meilleurs jeux et des plus prolifiques, le tout dans un guide visuel afin d'aider les personnes qui découvrent les machines d'arcade ou qui n'étaient tout simplement pas nées lorsqu'elles existaient dans les salles d'arcade. C'est un guide pour les débutants mais aussi pour les fans d'arcade purs et durs, car lorsque ces derniers ne jouent pas, ils pourraient avoir ce livre entre les mains. Au fur et à mesure de son évolution, le livre est devenu de plus en plus volumineux, mais j'ai décidé il y a environ un an que je devais mettre un terme à ce projet après avoir travaillé dessus pendant 8 ans. Quelque chose comme ça pourrait durer éternellement, vu la quantité de travail nécessaire, que ce soit pour la récupération des sprites, la réalisation des composites, la mise en page, l'écriture elle-même, la refonte des brochures, etc. Il est maintenant prêt pour être dévoilé.

Coin Op: The Arcade Guide

- Pour quelles raisons tous les amateurs de jeux rétro devraient-ils avoir ce livre sur leur étagère ?

C'est une question à laquelle il est facile de répondre. La quantité de contenu va au-delà de ce que l'on peut attendre d'un livre comme celui-ci, car j'ai conçu un livre qui va au-delà des règles des théories du graphisme, avec une grande quantité d'images que l'on trouve sur les deux pages couvrant chaque jeu et aussi une belle quantité de texte qui ne gêne en rien la présentation des jeux. Il y a tellement de contenu dans ce livre. Je trouve même cela étonnant, étant donné le temps et les efforts que j'y ai consacrés. Il va vraiment au-delà du temps que d'autres investiraient dans ce genre de projet, en raison de la quantité de contenus rassemblés pour le faire ressembler à ce qu'il est maintenant.

Quand le livre a atteint la barre des 300 pages, j'ai dû m'arrêter car il aurait été impossible, d'un point de vue logistique, de compléter ce que je voulais couvrir dans un livre. Il m'aurait fallu trois ou quatre ans de plus pour le finaliser. Ce livre a donc été créé avant tout pour les fans d'arcade du monde entier par un fan d'arcade et il est tellement spécial que vous ne verrez ou ne trouverez rien de tel chez un autre éditeur. Il y a eu un nombre extrêmement faible de retours chez l'imprimeur. J'ai tout simplement hâte d'avoir ce livre entre les mains pour tous les incroyables donateurs qui ont contribué à ce que ce livre devienne une réalité, pour vous, pour eux et pour tout le monde.

J'ai également pris un gros risque en ce qui concerne le prix du livre, qui devait se vendre entre 25 et 27 £ en raison de sa taille et de son poids, mais j'ai décidé de baisser à environ 23-24 £ l'unité, ce qui permettra à tout le monde de l'acquérir, uniquement pour l'amour des jeux qu'il contient et pour les communautés de fans de jeux vidéo.

- Parmi les récompenses Kickstarter que vous offrez, laquelle est votre préférée ?

Il doit s'agir de la récompense Coin-Op: Ultimate Arcaders, qui correspond à une quantité de contenu moins cher que celui que vous paieriez pour un lot de jeux collector spécial Playstation 4 ou Xbox. Il contient le livre avec un étui rigide exclusif de 3 mm d'épaisseur spécialement conçu pour cette récompense, mon portefeuille personnalisé, un coussin personnalisé, des sous-verres d'arcade personnalisés, un t-shirt Coin-Op personnalisé, une affiche exclusive A2 créée par la légende du jeu vidéo Simon Phipps qui a créé les célèbres graphismes de Rick Dangerous sur Amiga/Atari ST et ceux de la série Harry Potter. En outre, votre nom est inscrit dans le livre, chaque exemplaire étant signé par moi, avec un tirage très limité de seulement 50 en raison du coût des étuis. Elles sont extrêmement coûteuses à fabriquer mais je pense que cela vaut vraiment la peine de les avoir.

Coin Op: The Arcade Guide

- Si vous pouviez aller boire un verre avec n'importe quel personnage de jeu vidéo, qui choisiriez-vous et pourquoi ?

En voilà une bonne question. Ce serait le ninja cyborg Gray Fox (NDLR : du jeu MGS sur Playstation, qui s'écrit aussi "Grey Fox" dans les jeux MSX2) d'où j'ai tiré mon pseudonyme pour Internet. C'était un choix facile qui a influencé la création de la maison d'édition du livre, et non pas parce que les gens peuvent penser que j'ai des cheveux gris :-). Ce serait Grey Fox avec qui j'adorerais prendre un verre et m'assurer d'avoir un moyen de m'échapper rapidement au cas où je l'énerverais. Ce serait ce type-là !

Coin Op: The Arcade Guide

- Quels sont vos cinq jeux d'arcade favoris ?

C'est une question à laquelle il est difficile de répondre. C'est comme me demander qui est mon enfant préféré. Eh bien, en fréquentant les salles d'arcade dans les années 1980 et 1990, j'ai vu beaucoup de machines et j'ai joué à beaucoup d'entre elles. Je déteste ce genre de questions, car je dois sans cesse décider des jeux et modifier mon choix. Mais voilà :
  • Paper Boy d'Atari.
  • Commando de Capcom.
  • Chase HQ de Taito.
  • Shinobi de Sega.
  • Outrun de Sega.
J'ai dû changer cette liste au moins quatre fois, bon sang ! Ceux-ci seraient mes jeux d'arcade sur une île déserte.

- Quel est l'avenir de Greyfox Books et quels sont les autres projets en cours ?

Je suis dans la phase de conception de trois autres livres que j'aimerais publier d'ici deux ans environ. J'espère que si Coin-Op: The Arcade Guide est financé, cela me permettra de commencer à travailler sur ces projets, dont l'un portera sur une console légendaire qui sera traitée d'une manière que j'aimerais voir et que je n'ai encore jamais vu dans un des livres qui lui était consacré. Les deux autres livres sont secrets pour l'instant, mais croyez-moi, vous allez adorer ce que je leur réserve et ce sera deux autres livres de présentation de jeux à succès plein de nostalgie.

- Quels ordinateurs ou consoles vous ont inspiré lorsque vous étiez enfant ?

J'ai grandi avec les machines Atari, depuis le merveilleux Atari VCS, puis la gamme d'ordinateurs Atari 8 bits, puis de son grand frère, la gamme d'ordinateurs Atari ST, qui sont pour moi les plus mémorables. Je suis ensuite passé à l'Amiga, qui était lui aussi un ordinateur phénoménal que vous ne reverrez plus de sitôt. En ce qui concerne les consoles, c'est la Super Nintendo, bien que j'ai adoré la Mega Drive ; celle-ci a introduit des expériences arcade à la maison et j'ai de fantastiques souvenirs de cette machine. C'est une console incroyable.

Coin Op: The Arcade Guide

- Qu'est-ce qui vous a motivé à créer Greyfox Books ?

L'inspiration pour créer le modèle Greyfox Books vient du travail que j'avais entrepris en 2012, lorsque j'avais commencé un projet amateur de création de magazines numériques.

Le premier, "Nes-Bit" avec Keith Lutener, était un fanzine Nintendo de 34 pages qui tentait de reproduire le style et le savoir-faire de Nintendo Magazine qui avait depuis cessé de couvrir la Nintendo Entertainment System (NES). Je n'étais même pas un fan de cette console, n'en ayant jamais possédé une, mais Keith Lutener m'a convaincu de me lancer dans ce projet car il avait tenté de créer une communauté en Europe pour la NES sous le même nom (Nes-Bit) et était très fier de ce que nous avions fait.

Cela a été suivi par un magazine numérique communautaire appelé "Homebrew Heroes" avec les membres de RVG (Retro Video Gamer), un forum qui est aujourd'hui florissant et qui couvre une sélection de consoles allant de la Vectrex à la scène des jeux amateurs sur Super Nintendo. J'étais responsable de tous les aspects de la conception du magazine et du travail promotionnel, et ce magazine a été incroyablement bien accueilli par les communautés de jeux rétro en 2013.

Après ces expériences, je voulais commencer mon propre travail exclusif, centré sur mon ordinateur préféré (la ligne Atari 8 bits) et appelé "Atari Gamer Magazine", un magazine numérique de 74 pages dont tout fan d'A8 ne pouvait que rêver. Je savais que c'était ça et grâce aux critiques de quelques titres Atari 8 bits qui prenaient la poussière dans la section critique de RVG, j'ai contacté l'auteur de ces dernières et lui ai fait une proposition pour les reprendre et les transformer en quelque chose que tous les fans d'Atari meurent d'envie de lire après 25 ans. Cette sélection d'articles comportait des entrevues, des reportages, etc. et est sortie sous le nom de "Greyfox Digital Productions".

Il était alors temps de passer à l'ère Atari 16 bits avec mes deux magazines numériques suivants, la série "ST Gamer" qui couvre deux numéros numériques produits en 2014 et 2015. C'est là que j'ai décidé qu'il était temps de commencer à examiner sérieusement le sujet et j'ai choisi le nom de "Greyfox Books".

Mais mon amour pour l'Atari 8 bits était toujours vivace après cette expérience et j'ai décidé de commencer à travailler durant les 11 mois suivants, en 2017, sur la production d'un livre visuel historique sur ces machines, appelé "Atari: A Visual History" qui a été financé avec succès en mai 2019 par 665 donateurs Kickstarter. Il a donc été décidé que je devais continuer à produire des livres personnalisés et originaux, ce que je suis très fier de faire. Je déteste les règles et les directives, je veux créer quelque chose que j'aimerais voir moi-même. C'est la philosophie de Greyfox Books, un éditeur visuel qui vous ressemble.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]