Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 29 juin 2017 - 05:55  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Gerald Carda
(Entrevue réalisée par Jac Pourtant et Bruce Lepper et extraite d'Amiga News - janvier 1998)


Gerald Carda Sous le vacarme des haut-parleurs d'un stand ludique qui se trouvait juste à côté du stand aménagé pour la presse au salon Computer 97 à Cologne, Gerald Carda, directeur technique de Phase 5, nous a confié quelques détails des prochains produits de sa société, qui est de loin le premier fournisseur du marché des périphériques Amiga.

- Gerald nous a donné les informations suivantes concernant l'A\Box, la station de travail personnelle en préparation chez Phase 5 et qui devait, à l'origine, sortir en 1997.

Nous allons mettre à jour les spécifications de l'A\Box fin janvier. Nous y travaillons toujours et nous allons améliorer les spécifications, qui ont maintenant deux ans.

Nous aurons de la mémoire étendue, plus rapide, nous allons changer l'interface processeur, et nous aurons plus de puissance. Ce projet est encore en phase de simulation. Le coût de production d'un seul circuit du jeu de composants est d'environ 600 000 DM, alors il faut être sûr que ça marche !

Pour Caipirinha, nous aurons de la mémoire 256 bits, jusqu'à 100 MHz, et en DDR (Double Data Rate). C'est une DRAM synchrone qui livre les données sur chaque bord de l'horloge, donc c'est une interface SDRAM à 200 MHz. Nous aurons quatre fois plus de bande passante en mémoire (Bruce Lepper : la bande passante d'origine était de 1,6 Go/s, alors cela devient 6,4 Go si ma calculatrice fonctionne correctement).

- Est-ce que vous allez repousser la sortie de l'A\Box d'année en année ?

Non, la gamme CyberStorm sera le dernier produit pour les Amiga actuels. Après, il faut un produit nouveau. Nous aurons notre propre système, avec ou sans Gateway 2000. Nous avons rencontré les techniciens de Gateway, mais actuellement il n'y a pas de déclarations claires et nettes concernant leurs intentions. Il faut une nouvelle machine. Si Gateway 2000 déclare qu'il va faire une nouvelle machine, nous aimerions la faire ensemble, bien sûr. En attendant nous devons agir comme si l'actuel Amiga était le dernier.

La sortie de l'A\Box est reprogrammée pour mi-1999. Nous avons changé les spécifications, suite à notre expérience avec la CyberStormPPC. Il faut voir ce que donne le logiciel. Ce n'est pas facile et c'est très coûteux, alors il faut être très sûr de ce que vous faites.

Normalement, nous dédions 30% de nos ressources au travail sur l'A\Box.

- Il y aura combien de différentes versions de BVisionPPC et CyberVisionPPC ?

Les cartes graphiques pour les cartes PowerPC de Phase 5 prendront des formes variées selon les machines. C'est toujours le même processeur graphique, la même mémoire, la même interface et la même vitesse. Il y aura trois versions différentes pour l'A1200, l'A2000 et les A3000/A4000. La carte pour A3000/A4000 sera en deux sous-versions : une pour l'A3000 et l'A4000T (dans ces deux machines la carte graphique ne peut pas être en position verticale mais doit être couchée) et une autre pour l'A4000 bureau (position verticale).

- Le fait que les cartes graphiques se trouvent directement sur la carte accélératrice donnera-t-il un gain important en performances ?

Il y a un taux de transfert d'environ 30 Mo/s en tant que device d'entrée/sortie, et la carte graphique peut aussi être utilisée en tant que bus principal ("Bus Master device") et peut transférer les données jusqu'à 100 Mo/s avec la mémoire. C'est à peu près dix fois plus rapide dans ce cas qu'une carte CyberVision 64/3D !

- En utilisation courante, cela donne quoi ?

Si vous avez un pilote graphique optimisé à 100% et que tout le travail est fait par le Blitter sur la carte, il n'y a pas de différence, parce que la carte n'a pas besoin de transférer les données. Mais le monde réel n'est pas comme ça. Si vous faites du traitement de texte, vous ne remarquez pas la différence parce que même si vous faites défiler votre texte, il n'y a pas besoin de transférer des données. Mais si vous jouez des animations et que vous avez un taux de transfert de 12 Mo/s au lieu de 100 Mo/s vers la carte graphique, il y a évidemment une grande différence.

- Et l'OpenGL ?

Nous travaillons pour que la carte soit complètement conforme avec le standard OpenGL, mais pour le moment, c'est encore en version CyberGL. Cela prendra au moins quatre mois, c'est beaucoup de travail.

- Que manque-t-il ?

Il y a quelques fonctions d'ombrage et de texture qui ne sont pas encore implémentées. Il y a un centre qui teste les implémentations OpenGL pour une compatibilité à 100%, et confère le droit de nommer le produit "OpenGL". S'il manque des petites choses, ou s'il y a des petits bogues, même s'ils n'ont aucun effet sur les fonctionnalités, on ne peut pas nommer l'application "OpenGL". Par exemple, si vous voyez des lignes dans les dégradés alors qu'un logiciel OpenGL a un dégradé parfait... Il faut beaucoup de temps pour peaufiner toutes ces petites choses. Actuellement, nous avons un sous-ensemble d'environ 98% des fonctions OpenGL, mais il faut rajouter les 2% manquants, que personne n'utilise, pour être homologué. Notre but est que CyberGL devienne OpenGL. Il faut un standard, et celui qui fonctionne sur toutes les plates-formes est OpenGL. LightWave utilise OpenGL.

- Qu'en est-il des ventes ?

Phase 5 a vendu presque 100 000 cartes accélératrices pour l'Amiga 1200. La première série de fabrication des cartes BlizzardPPC pour Amiga 1200 est de 10 000 cartes. Il y a une version spéciale de la carte PowerPC pour les A5000 et A6000 de DCE (et le doubleur de fréquence sur la carte mère de l'A5000 est sous licence Phase 5).

- Le mot de la fin ?

Le mot de la fin de Gerald Carda, prononcé avec un grand sourire : "Nous construisons tous ces produits parce que nous voulons les meilleurs simulateurs de vol !"


[Retour en haut] / [Retour aux articles]