Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 17 novembre 2017 - 18:12  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Infinitiv 1200
(Article écrit par Brice Fromentin et extrait d'Amiga News - juin 1997)


Une bien belle tour !

Après une chute de mon A1200, je décidais au lieu de contempler l'étendue des dégâts, de passer enfin mon Amiga chéri vers une forme plus pratique pour moi : une tour ! Malgré mes envies masochistes de me tailler les doigts sur les solutions à GRS, je me tournais vers la proposition de l'allemand MicroniK, avec sa version Infinitiv 1200. Il est vrai que sur le papier, elle avait tout pour plaire...

Tour en plastique

Au déballage de la bête, ce qui choque le plus, c'est la matière dans laquelle a été conçue cette tour. Elle est entièrement en plastique. A priori, on pourrait penser à une certaine fragilité de l'ensemble mais je rassure les apeurés, elle est solide bien que pesant un poids non négligeable...

Infinitiv 1200

L'avantage de cette matière, que MicroniK a bien compris, est la plus grande modularité que l'on peut apporter à ce montage. En effet, l'ensemble des éléments de l'Infinitiv s'emboîtent. Ainsi, grâce à des modules de tailles différentes, on peut facilement rajouter des emplacements 3"1/2 à l'intérieur, ou mieux étendre sa tour vers le haut, avec des modules 5"1/4. Ce concept, fort agréable, offre donc tout un panel de possibilités qui permet vraiment de faire son bébé à soi. Notez que vous pouvez aussi à loisir laisser votre tour ouverte en retirant le ou les côtés que vous souhaitez en déboîtant la ou les parties concernées le plus simplement possible. Donc, un concept bien ficelé de la part de MicroniK qui nous propose une solution efficace et modulaire.

Seul problème, une documentation avec trois photos et surtout en allemand. Il faudra donc improviser.

Le montage

La configuration testée est ici :
  • Une tour Infinitiv 1200.
  • Alimentation interne.
  • Clavier du 1200 gardé.
  • Un lecteur de disquette.
  • Un disque dur 3"1/2.
Avant de tout passer dans l'Infinitiv, il s'agit évidemment de démonter l'A1200. Cette opération un peu rébarbative est relativement simple. Cependant, attention aux doigts lors du démontage de la cage métallique. Veillez aussi à vous décharger de l'électricité statique en respectant les règles de conduite à cet égard. Prenez garde aussi à la nappe de votre clavier A1200 car elle va servir encore (n'est-ce pas CJ). Ensuite, il faut placer la carte dans son nouveau réceptacle, il faut forcer un peu mais tout rentre dans l'ordre aisément. A noter un problème ici, j'ai été incapable de remettre la totalité des vis des prises d'extension, un décalage de quelques millimètres m'ayant contraint à abandonner. De plus, conservez la visserie du 1200 car elle vous servira tout au long du montage.

Il faut ensuite mettre la nappe du réceptacle dans le connecteur du clavier sur la carte mère. Ainsi, on a la possibilité de brancher soit un clavier d'A4000 ou la solution clavier A1200. Dans le cas présent, c'est cette dernière qui a été choisie, il s'agit donc d'une carcasse de clavier vide avec toute la connectique nécessaire pour transformer votre clavier en pseudo clavier A4000. L'enveloppe fournie respecte évidemment l'aspect général avec une inscription "Infinitiv" sur le clavier.

Le montage, à priori simple, est en fait complexe, il s'agit de faire glisser la nappe vers son nouveau connecteur beaucoup moins pratique que celui de l'A1200. Je conseillerai donc de démonter le connecteur afin de pouvoir manipuler avec une plus grande liberté. Une fois cette manipulation périlleuse terminée, ne refermez pas tout, car il va falloir tout de même tester votre clavier. Ayant eu des problèmes à ce sujet, je recommande une grande prudence pour économiser ses nerfs. :)

Retournons maintenant vers la tour en elle-même. Il s'agit de mettre en place le peu qui reste... Ne possédant qu'un seul lecteur de disquette, je choisis donc de mettre mon disque dur dans l'emplacement prévu pour le second lecteur. Et c'est maintenant que les problèmes commencent... Tout d'abord, impossible de trouver les vis adéquates pour fixer correctement mon disque dur. Il reste une inconnue de taille pour les possesseurs de disques durs 2"1/2. En effet, rien n'a été prévu pour eux, déjà qu'il faut des vis longues pour fixer un 3"1/2, alors un 2"1/2 nécessitera sûrement encore des choses supplémentaires. Ensuite, vient la question du lecteur de disquette. Là, tout paraît simple, on glisse le lecteur du 1200, on visse et c'est fini. Cependant, au premier essai, le lecteur ne fait pas son clic habituel après introduction d'une disquette. Il est donc impossible d'exploiter ce lecteur car soit il est trop près et la disquette ne s'insère pas correctement, soit il est trop loin et le bouton de la façade ne fait plus son office.

Enfin, un petit fax à MicroniK qui me répond en m'expliquant la manoeuvre à suivre : il suffit de couper le bouton de la façade afin qu'il soit totalement libre. Ce qui est totalement vérifié, le lecteur fonctionne donc à merveille. Il me reste donc maintenant le montage de l'alimentation interne. Pour ceux qui veulent monter une alimentation PC, je les préviens de suite, je n'en ai pas trouvé possédant le connecteur requis pour se brancher sur la carte mère. Alors petite commande à MicroniK pour avoir l'alimentation. Une fois encore, le montage est simple, il suffira de couper les caches des prises et d'enlever la face avant pour fixer l'interrupteur. Ceci fait, il ne vous reste plus qu'a brancher le tout et allumer la bête méchamment "relookée" !

Pour résumer

La qualité de la finition de l'ensemble est excellente, le concept modulaire est très réussi. Par contre, il se fait ressentir pendant tout le montage un manque de vis suffisamment longues pour fixer correctement les lecteurs de disquette et les disques durs 3"1/2. Il faut prévoir une nappe suffisamment longue pour le disque dur, mais celle du lecteur de disquette est fournie. La documentation en allemand est inutilisable pour les néophytes comme moi, le manque de photos ou de schémas en empêche donc l'utilisation. Cependant, MicroniK répond aux fax et possède un personnel parlant français. Pour déplacer la tour sur de longues distances, je conseillerai de garder le carton.

Remerciements à Quartz Informatique

Nom : Infinitiv 1200.
Constructeur : MicroniK.
Genre : boîtier tour.
Date : 1995.
Prix : 1690 FF (avec interface + clavier PC).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]