Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 23 décembre 2014 - 04:39  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : imprimer avec une imprimante PostScript via le réseau sur MorphOS
(Article écrit par Nicolas Sallin et David Brunet - septembre 2011)


MorphOS est livré avec TurboPrint, un gestionnaire d'impression de bonne facture mais qui présente un problème majeur : il fonctionne avec des pilotes d'imprimantes dédiés. Or, ces pilotes prennent peu à peu de l'âge et il est difficile, aujourd'hui, d'acheter une imprimante neuve ayant des pilotes TurboPrint.

Il existe plusieurs solutions pour remédier à ce problème. Nous vous présentons dans cet article l'une d'entre elles : l'impression avec une imprimante PostScript via le réseau. Cela permettra d'imprimer avec la totalité des imprimantes PostScript du marché (même les imprimantes récentes) et sans pilote !

PostScript

Le PostScript est un langage spécialisé dans la description de pages, mis au point par Adobe en 1982. Il repose sur des formulations vectorielles de la plupart de ses éléments. Il sait aussi traiter les images matricielles (en mode point). Il assure un transfert de fichier quel que soit le type de plate-forme utilisée ou le périphérique de sortie. Ce langage inter plates-formes permet d'obtenir un fichier unique comportant tous les éléments décrivant la page (textes, images, polices, couleurs, etc.). On voit donc l'intérêt du PostScript : il permet de s'affranchir de tout pilote non mis à jour, bogué, limité... et de laisser à l'imprimante tout le travail d'impression.

Configuration requise

Il vous faut les logiciels suivants :
  • MorphOS, dans une version égale ou supérieure à la 2.0.
  • NetPrint, une préférence disponible dans le répertoire "Contributions" de l'image ISO de MorphOS. Il suffit de double-cliquer sur "Install NetPrinter" pour installer cette préférence. Une nouvelle icône, nommée "NetPrinter", apparaîtra ainsi dans le panneau des préférences de MorphOS.
Note : les deux versions de TurboPrint (celle incluse à MorphOS et la version commerciale 68k) fonctionnent avec ce tutoriel.

Côté matériel, il faut :
  • Un ordinateur avec un port Ethernet.
  • Un modem-routeur avec plusieurs ports Ethernet (ou bien relié à un concentrateur ou à un CPL).
  • Une imprimante PostScript avec un port Ethernet.
L'imprimante qui a servi dans notre exemple est une HP LaserJet Pro CP1525nw.

Notre exemple s'appuie donc sur une imprimante Ethernet. Mais il y a aussi d'autres possibilités de connexion :
  • Une imprimante Wi-Fi, utilisée conjointement avec un routeur Wi-Fi (qui devra cependant être connecté en Ethernet à votre ordinateur).
  • Une imprimante USB n'est pas conseillée ici car Poseidon pourrait poser des problèmes.
Mise en place

Concernant les branchements matériels, c'est simple, il suffit de brancher votre imprimante et votre ordinateur à votre modem-routeur à l'aide de câbles Ethernet.

Maintenant, attaquons-nous à la partie "réglages logiciels".

Ouvrez le panneau de préférences de MorphOS (dans le menu d'Ambient "Préférences/Préférences de MorphOS..."). Nous allons d'abord configurer la préférence "Printer" :
  • Cliquez sur "New" pour choisir une imprimante. Vous pouvez en prendre une au hasard puisqu'en PostScript, les communications ordinateur/imprimante sont directes, il n'y a pas besoin de pilote.
  • Nommez-la comme vous le voulez.
  • Mettez "Device" pour le port.
  • Entrez "netprinter.device" en tant que nom pour le device (et appuyez sur la touche "Entrée", sinon il n'est pas pris en compte).
  • Réglez l'unité du device à 0.
  • Sauvez.
Impression PostScript

Aucun besoin d'aller voir les autres onglets de cette préférence pour l'impression en PostScript.

Nous allons ensuite configurer la préférence "NetPrinter". Si elle n'est pas présente, nous vous rappelons qu'elle s'installe depuis le répertoire "Contributions" de l'ISO de MorphOS. Quelques réglages sont à effectuer ici :
  • Le numéro d'unité du netprinter.device. C'est le même que dans la préférence "Printer" (ici "0").
  • L'IP : vous pouvez la trouver via le serveur web de votre imprimante. Si celle-ci possède un écran LCD, il est fort probable que son adresse soit affichée. Vous pouvez également trouver l'IP de votre imprimante en entrant dans l'interface web de votre routeur (via un navigateur).
  • Le protocole : choisissez "Direct". Vous pouvez aussi choisir "LPR" (en laissant les réglages par défaut) si votre imprimante est compatible avec le protocole LPR/LPD.
  • Le port reste à "9100".
  • Sauvez.
Impression PostScript

C'est tout, aucun réglage compliqué à faire. Only PostScript makes it possible. ;-)

Compatibilité et résultats

Cette méthode d'impression a néanmoins un défaut : elle ne fonctionne pas avec tous les logiciels. Heureusement, les logiciels les plus populaires comme APDF, PageStream, IBrowse, TurboCalc, Wordworth (n'oubliez pas d'ajoutez ses polices PostScript), Final Writer, Personal Paint, etc. le gèrent. Il suffit généralement dans ces logiciels de sélectionner "PostScript" en tant que méthode d'impression dans leurs réglages, et d'indiquer la sortie d'impression vers PRT:. Attention : ne pas indiquer une sortie vers PS: car cela partirait vers GhostScript/TurboPrint avec les réglages du pilote "obsolète" de TurboPrint.

Ceux qui ne gèrent pas le PostScript sont ceux parlant directement au printer.device (Multiview, SimpleMail, FxPaint, peut-être GoldED aussi,...). Mais ici, vous pouvez toujours sélectionner un pilote TurboPrint qui se rapproche de votre imprimante. Parfois cela fonctionne, parfois pas. Vous devrez aussi sans doute configurer les réglages de TurboPrint (dans ses onglets, mais cela sort du cadre de cet article).

Qu'en est-il des résultats avec le PostScript ? Sur ce point, nous pouvons être clairs, c'est parfait ! Les textes, bien sûr, mais aussi et surtout les images 24 bits sont imprimées sans tramage. La vitesse d'impression, quant à elle, dépend de votre imprimante.

Conclusion

Voilà donc une solution au manque de pilote d'imprimantes récentes sur MorphOS. Comme nous l'avons vu, elle n'est pas parfaite mais elle couvre déjà un grand nombre des applications et des besoins, et ce, avec une qualité d'impression exemplaire.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]