Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 24 novembre 2020 - 13:57  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Imprimer avec MorphOS 3.12+
(Article écrit par Bernd Assenmacher et extrait de www.morphos-storage.net - décembre 2019, mis à jour en novembre 2020)


Note : traduction par Yannick Buchy et David Brunet.

1. Ce que vous devez savoir

MorphOS utilise Turboprint (v7.33 de 2003) comme système d'impression. Dans sa version MorphOS, Turboprint dispose de pilotes limités (et anciens).

En théorie, vous ne pouvez imprimer qu'avec les pilotes d'imprimantes Turboprint disponibles. En raison de l'ancienneté de ces imprimantes, ça va être assez compliqué...

Le pilote d'imprimante PCL inclus dans Turboprint permet d'élargir la gamme des imprimantes compatibles. De plus, de nombreuses applications sous MorphOS peuvent également générées du code PostScript (PS) lors de l'impression.

En conclusion, on peut dire qu'idéalement, les imprimantes utilisées dans MorphOS devraient être capables de comprendre à la fois les langages des imprimantes PCL et PostScript.

2. Ajuster les paramètres d'impression sous MorphOS

Pour configurer l'(es) imprimante(s), vous devez utiliser les préférences suivantes dans les préférences de MorphOS (celles entourées de rouge) :

Impression sous MorphOS
Image 1 : les préférences de MorphOS. Notez la présence de NetPrinter, USB, Imprimantes et Printer
(le reste de l'article utilise des captures d'écran en anglais, mais la procédure est la même)


3. Imprimante USB avec Turboprint

Dans les préférences USB (image 1 -> USB) dans l'onglet "Devices" (image 2), vous pouvez vérifier si une imprimante USB a été détectée ou non.

Impression sous MorphOS
Image 2

Dans les préférences "Printer" (et pas Imprimantes) (images 1 et 3) :
  • Cliquez sur le bouton "New" (Nouveau).
  • Sélectionnez le pilote (par exemple "HP_Laserjet2" pour l'impression PCL).
  • Entrez le nom de l'imprimante.
  • Réglez le port en "Device" (périphérique logique) puis entrez le nom de "usbparallel.device" dans "Device".
  • Sélectionnez l'unité (par exemple 0).
  • Cliquez ensuite sur le bouton "Save" (Sauver).
L'imprimante PCL peut désormais imprimer via Turboprint et l'interface USB.

Impression sous MorphOS
Image 3

3.1 Imprimante réseau avec Turboprint

L'outil NetPrinter (pour l'impression réseau) est déjà préinstallé dans MorphOS.

Les imprimantes réseau doivent être ajoutées dans les préférences NetPrinter (images 1 et 4).

Impression sous MorphOS
Image 4

Vous pouvez configurer jusqu'à 16 imprimantes réseau (unités 0 à 15).

3.1.1. Dans les préférences "NetPrinter" (images 1 et 4)
  • Unit (Unité) : 0 (première ou unique imprimante, ou imprimantes supplémentaires).
  • Adresse IP de l'imprimante : 192.168.xxx.yyy (où "xxx" et "yyy" doivent être définis en fonction de votre configuration).
  • Protocol (Protocole) : Direct.
  • Port : 9100.
  • Cliquez ensuite sur le bouton "Save" (Sauver).
Conseil : pour régler l'unité de l'imprimante, placez le pointeur de la souris sur le numéro d'unité (image 4) et faites défiler vers le haut ou vers le bas à l'aide de la molette de la souris.

3.1.2. Réglage des paramètres "Printer" (et non "Imprimantes") (images 1 et 5):

Impression sous MorphOS
Image 5

  • Cliquez sur le bouton "New" (Nouveau).
  • Sélectionnez le pilote (par exemple "HP_Laserjet2" pour l'impression PCL).
  • Entrez le nom de l'imprimante.
  • Réglez le port en "Device" (périphérique logique) puis entrez le nom de "netprinter.device" dans "Device".
  • Sélectionnez l'unité (par exemple 0).
  • Cliquez ensuite sur le bouton "Save" (Sauver).
L'imprimante compatible PCL est désormais capable d'imprimer avec Turboprint via le réseau.

Conseil : afin de sauvegarder les valeurs dans Turboprint, n'oubliez pas de valider avec la touche "Entrée", dans le cas contraire Turboprint "oubliera" votre paramétrage.

Si une erreur s'est glissée lors d'une configuration (erreur d'écriture ou autre), supprimez la configuration (bouton "Remove") et ressaisissez tout.

La modification d'une configuration existante ne fonctionne pas correctement (bogue de Turboprint). Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez supprimer le fichier ".tpc" correspondant à votre imprimante et le fichier "_Last_" dans SYS:MorphOS/TP/configs, puis ressaisir la configuration dans "Printer". Vous devez également tout ressaisir dans l'onglet "Postscript" (voir ci-dessous : impression via un périphérique PS:). Appuyez ensuite sur "Sauver".

Dans MorphOS:TP/printers, vous pouvez par exemple clôner le fichier "HP_Laserjet2.tpp" et l'enregistrer avec le nom spécifique de l'imprimante. Vous pouvez ensuite, après un redémarrage, sélectionner ce fichier comme "pilote".

4. Impression PostScript (PS) via Turboprint pour les imprimantes PCL (non-PS)

Turboprint peut imprimer des images bitmaps (impression raster) !

Si vous avez un logiciel qui peut produire du code PostScript, vous pouvez toujours imprimer via le périphérique logique PS: et Ghostscript en utilisant Turboprint sur une imprimante PCL. Pour que cela fonctionne, Ghostscript doit être installé. La procédure d'installation de Ghostscript est décrite plus bas dans ce tutoriel, chapitre 6.

Une fois installé, vous devez configurer Ghostscript : rendez-vous dans les préférences "Printer" (images 1 et 6). La configuration ci-dessous doit être réalisée avant (images 3 ou 4/5). Dans l'onglet "Postscript", entrez les valeurs suivantes :
  • Buffer KB (cache mémoire en ko) : 1000 (mettre jusqu'à 8000 pour plus de capacité).
  • Command Line (ligne de commande) : GS:bin/gs -sDEVICE=tp24 -q
  • Temp Dir (répertoire temporaire) : RAM:.
Impression sous MorphOS
Image 6

Ou bien définir un répertoire temporaire comme Work:temp (créer ce répertoire avant) si vous avez besoin de plus d'espace de stockage que la RAM: pour le travail d'impression. Cela prendra un peu plus de temps pour imprimer car le processus d'impression sera écrit sur le disque dur. Tous les autres paramètres restent par défaut.

Les logiciels qui impriment via du code PostScript doivent le faire vers le périphérique virtuel PS:. Ce périphérique est créé par Turboprint lors de son exécution.

Maintenant, dès que vous imprimerez vers le périphérique PS:, la sortie PostScript d'Odyssey ou PageStream, par exemple, sera transférée vers Turboprint, qui utilisera Ghostscript pour convertir le code PostScript (PS) en image bitmap (raster), qui est ensuite envoyé vers l'imprimante en utilisant le pilote de Turboprint (PCL).

5. Imprimer avec une imprimante PostScript sans Turboprint

Avec des imprimantes qui ne comprennent pas le langage PostScript, vous pouvez imprimer avec MorphOS sans Turboprint. Le logiciel doit alors gérer l'impression PostScript.

Si vous utilisez une imprimante réseau, elle doit être configurée (image 4).

Les listes de montage (mountlists) correspondantes doivent être créées ou copiées dans SYS:MorphOS:Devs/DOSDrivers (par exemple NETPAR, NETPAR0, NETPAR1, USBPAR, etc.).

Dans SYS:MorphOS:Storage/DOSDrivers, vous trouverez les listes de montage NETPAR et USBPAR à copier dans SYS:MorphOS:Devs/DOSDrivers pour être activées.

5.1 Première possibilité : impression directe vers une imprimante PostScript

Copier les listes de montage USBPAR et NETPAR se trouvant dans MorphOS:Storage/DOSDrivers/ vers MorphOS:Devs/DOSDrivers/.

Avec un éditeur de texte, modifiez le "TYPE" en "printer" dans ces deux fichiers s'ils sont définis en "parallel". "UNIT" doit être également bien défini (0 dans notre exemple).

Exemple pour NETPAR: ou USBPAR:
  • StackSize = 4096
  • Priority = 5
  • GlobVec = -1
  • Handler = MOSSYS:L/port-handler
  • Startup = "DEVICE=netprinter.device UNIT=0 TYPE=printer"
    ou
  • Startup = "DEVICE=usbparallel.device UNIT=0 TYPE=printer"
Les attributs de fichiers "Lisible" et "Exécutable" doivent être cochés dans les réglages de l'icône de ces deux fichiers (faites un clic droit sur le fichier, puis sélectionnez l'option "Information" pour ouvrir la fenêtre des attributs d'icône).

Important : redémarrer votre ordinateur ! (afin de monter les périphériques logiques).

N'importe quel logiciel qui gère ce type d'impression (par exemple Odyssey ou VPDF) peut maintenant sortir (imprimer) du code PostScript directement vers le périphérique indiqué dans NETPAR: ou USBPAR: et l'envoyer vers l'imprimante PostScript.

Pour y arriver, sélectionnez "Imprimer" dans votre logiciel puis entrez NETPAR: ou USBPAR: (cela dépend si l'imprimante est connectée sur le port réseau ou USB) au lieu de PS:. Si l'imprimante sort une feuille, le périphérique est fonctionnel. :-)

Les préférences propres à l'imprimante sont adoptées (format, résolution, etc.).

Conseil : si l'impression ne fonctionne pas depuis votre logiciel, vous pouvez utiliser un fichier de sortie et utiliser ensuite un logiciel qui pourra l'imprimer (cela ne fonctionne pas toujours, c'est totalement dépendant du logiciel).

Un fichier PostScript peut par exemple être envoyé à votre imprimante en tapant dans un Shell la commande suivante :

copy file.ps NETPAR:

ou :

copy file.ps USBPAR:

Le fichier PostScript "file.ps" qui a été généré peut bien sûr être nommé différemment.

5.2 Seconde possibilité : impression PPD - le nouveau système

L'introduction du système PPD et le périphérique PRINTER: dans MorphOS est destiné à remplacer le système d'impression Turboprint à l'avenir.

L'impression via la préférence "Imprimantes" n'a rien à voir avec les paramètres de Turboprint ("Printer").

Le système PPD envoit les données à imprimer (en association avec le périphérique PRINTER:, l/printer-handler, les fichiers PPD et Ghostscript) dans un flux spécifique à l'imprimante vers le chemin de sortie défini dans les paramètres ("Imprimantes" - images 1 et 7) par exemple vers NETPAR: ou USBPAR: et donc vers l'imprimante correspondante.

Ghostscript et les filtres PPD sont utilisés de façon interne pour la conversion des données à imprimer.

"L'imprimante par défaut" (PRINTER:) peut être définie (image 7, coche "Default printer") et la sortie peut ainsi être dirigée vers un périphérique de sortie tel que NETPAR: ou USBPAR: ou encore un fichier (par exemple RAM:file.ps) selon le profil de l'imprimante.

Si aucune "Imprimante par défaut" n'est spécifiée, la sortie vers PRINTER: est inactive.

Dans les préférences "Imprimantes" (image 1) (et non "Printer"), vous pouvez définir des imprimantes en utilisant des fichiers PPD comme des pilotes et entrer USBPAR: ou NETPAR: dans le chemin de sortie (image 7, dans "Output path").

Les fichiers de montage NETPAR ou USBPAR doivent être présents dans MorphOS:Devs/DOSDrivers et être correctement paramétrés (voir ci-dessus).

Les imprimantes réseau doivent être également définies en utilisant les préférences "NetPrinter" (image 4).

Impression sous MorphOS
Image 7

De nombreux fichiers PPD sont disponibles. Des fichiers pour les imprimantes Samsung peuvent être trouvés par exemple dans cette archive.

Certains fichiers PPD pour les imprimantes Epson (EscP) et Samsung (CLP) peuvent être trouvés en utilisant le bouton "Chercher le pilote" dans l'onglet "Pilotes" et être ajoutés (image 8).

Impression sous MorphOS
Image 8

Les fichiers PPD pour ces imprimantes doivent se trouver dans SYS:MorphOS/Data/Printers/PPD.

Vous pouvez également obtenir les fichiers PPD à partir du site des fabricants d'imprimantes, du CD fourni avec l'imprimante ou encore à partir du site Openprinting.

Les fichiers PPD pour les imprimantes PostScript devraient fonctionner sans soucis.

Les fichiers PPD pour les imprimantes qui ne peuvent pas faire de PostScript (PCL/SPL/EscP) fonctionnent avec des filtres Foomatic (ou autres). Ces filtres traduisent le code PS en un code binaire approprié pour l'imprimante. Vous pouvez reconnaître les fichiers PPD pour les imprimantes PCL/SPL/EscP grâce aux informations de filtre contenues dans le fichier PPD.

Note : actuellement, les imprimantes PostScript fonctionnent bien avec le système PPD. Les autres imprimantes (PCL/EscP/SPL) ne fonctionnent pas toujours, en raison de la non-gestion des filtres. Autant que je sache, l'équipe MorphOS y travaille. ;-)

Le fichier PPD est également nécessaire pour définir facilement les préférences de l'imprimante par le préréglage "Imprimantes" et il n'est pas nécessaire d'accéder à l'interface Web (d'une imprimante réseau) via le navigateur ou à l'imprimante elle-même.

Impression sous MorphOS
Image 9

Si l'impression directe en PostScript fonctionne via le périphérique logique NETPAR: ou USBPAR: mais pas via le nouveau système PPD, le problème vient du fichier PPD ou de la configuration dans "Imprimantes".

Dans la librairie MorphOS, vous pouvez trouver une autre description du nouveau système PPD : library.morph.zone/Print_System (version française sur Obligement).

L'impression PostScript avec des fichiers PPD via "Imprimantes" fonctionne également avec Ghostscript installé sur le périphérique logique PS: même avec des imprimantes qui ne sont pas compatibles PostScript (encore une fois via Turboprint). Vous pouvez simplement prendre un pilote PPD à partir d'une imprimante PostScript de votre choix, car le périphérique PS: n'a besoin que du code PS qui est converti avec Ghostscript (réglez "Output path" sur "PS:" dans l'image suivante).

Impression sous MorphOS
Image 10

Pour faire simple, voici les systèmes d'impression Turboprint et PPD illustrés ensemble dans un même graphique :

Impression sous MorphOS
Image 11

Voici une représentation du système PPD sans Turboprint :

Impression sous MorphOS
Image 12

5.2.1 Explication rapide du système PPD

Le logiciel interroge les profils d'imprimante à partir du préréglage PPD. Le logiciel envoie un flux de données (PS ou bitmap). Si nécessaire, le flux de données est converti (filtre PPD, Ghostscript) et envoyé au chemin de sortie de l'imprimante (NETPAR:, USBPAR:, PRINTER:, etc.) en tant que flux PostScript (PS) ou binaire spécifique à l'imprimante.

Voici un exemple d'impression vers un fichier (RAM:file.ps) :

Impression sous MorphOS
Image 13

Les applications FlowStudio et VPDF gèrent déjà l'impression via le nouveau système PostScript-PPD.

Impression sous MorphOS
Image 14

Lorsque PostScript est sélectionné dans la fenêtre d'impression, les préréglages réalisés dans "Imprimantes" sont également appelés.

Impression sous MorphOS
Image 15

6. Bonus : installation de Ghostscript

Après l'installation de MorphOS, il est recommandé d'installer le lot "Chrysalis", car il installe de nombreux logiciels, classes et bibliothèques qui contribuent à une meilleure fonctionnalité de l'environnement. Vous pouvez le télécharger ici : www.morphos-storage.net/?page=Chrysalis (le numéro de version correspond à la version de MorphOS !).

Ghostscript est déjà intégré dans le lot Chrysalis. Le chemin d'installation est System:Applications_ext/Office/Ghostscript. Ghostscript peut être également installé en utilisant le script d'installation de Guido Mersmann, dans le cas où vous ne désirez pas installer le lot Chrysalis. Une connexion réseau fonctionnelle est nécessaire pour que cela fonctionne : geit.de/stupid/ghostscriptinstaller.lha (également disponible sur Aminet et MorphOS-Storage).

Lors de l'installation, vous pouvez installer soit la version 8.6 en provenance d'Aminet ou bien la version 8.7 venant du site de Whoosh777. Les deux versions fonctionnent avec le périphérique PS:. Laissez l'installateur faire les assignations et les préférences Turboprint.

Comme autre alternative, vous pouvez télécharger les archives fonctionnelles de Ghostscript directement et suivre les instructions d'installation. La version 8.7 du site Whoosh777 peut être trouvée ici : www.whoosh777.com/index.php?txt=1#install. Vous aurez besoin des archives suivantes : gs870core.lha, gsfonts.lha et gs870noixemul.lha.

Ou télécharger la version 8.6 disponible sur Aminet : aminet.net/text/dtp. Dans ce cas-là, vous aurez besoin des archives suivantes : gs860_core.lha, gs860_fonts.lha et gs860_nofpu.lha.

Redémarrez toujours votre ordinateur après l'installation de Ghostscript ou de Chrysalis.

Ghostscript est également préinstallé dans MorphOS 3.14. Il est situé dans le répertoire SYS:MorphOS/Data/Printers avec un nombre réduit de fichiers. Si vous mettez les attributions à cette installation Ghostscript, cela entraîne l'éjection d'une feuille blanche dans l'imprimante lors de l'impression sur le périphérique PS:. Cette installation remplie la fonction du nouveau système PPD, alors ignorez-la.

Conseil : pour utiliser l'interface graphique de Ghostscript, vous devez éditer les types d'outils de l'application GSGui. L'application est située dans System:Applications_ext/Office/Ghostscript. L'entrée qui devrait être ajoutée est :

GSExe=Ghostscript:bin/gs

L'entrée "GS8" peut être supprimée.

7. Recommendations et conclusions

Si vous avez plusieurs imprimantes dans votre système, il est conseillé de configurer une seule imprimante dans Turboprint. Une impression via Turboprint (PRT:) est toujours exécutée sur la première imprimante dans l'onglet "Configuration de l'imprimante" de la préférence "Printer".

Je n'ai pas réussi à imprimer sur la deuxième imprimante de la liste. Une imprimante PCL (USB ou réseau) peut bien fonctionner comme une (unique) imprimante Turboprint. D'autres imprimantes peuvent être présentes sur le réseau ou en USB et devraient (à partir d'aujourd'hui) comprendre le langage PostScript. Avec des listes de montage et des fichiers PPD appropriés (voir ci-dessus), les impressions sur celles-ci sont alors possibles sans aucun problème.

Si la prise en charge des filtres fonctionne dans le nouveau système PPD pour les imprimantes "non" PostScript, celles-ci peuvent également être utilisées. Le système d'impression est en cours de développement afin de faire fonctionner autant d'imprimantes que possible. Un accent particulier est mis sur les imprimantes PostScript.

--------------------

J'ai écrit ce guide pour expliquer le système d'impression de MorphOS avec des mots simples et des exemples car un tel guide n'existait apparemment pas (jusqu'à aujourd'hui ;-)).

Si des erreurs, des représentations incompréhensibles ou des détails manquants sont constatés, n'hésitez pas à m'en informer, j'améliorerai alors le guide :). Vous pouvez me contacter par courriel sur "b-a AT keemail.me".

Merci à l'infatigable équipe de développement de MorphOS. Merci également à Frank Mariak, qui m'a donné des indications importantes, à David Brunet (obligement.free.fr), qui a traduit ce tutoriel en français et a attiré mon attention sur les erreurs et les améliorations possibles :-), à Guido Mersmann (geit.de) pour le merveilleux installateur de Ghostscript ;-) et à Yannick Buchy (Papiosaur) pour ses efforts sur MorphOS Storage. :-)


[Retour en haut] / [Retour aux articles]