Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 01:18  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Dossier : Les imprimantes laser
(Article écrit par Christian Julia - mai 1999)


Très chères et peu performantes il y a quelques années, les imprimantes laser sont aujourd'hui de plus en plus répandues et leur tarif a fortement baissé. D'ici quelque temps, elles seront vraiment à portée de tous et pour anticiper ce phénomène de propagation, voici les explications de son principe de fonctionnement complexe et génial à la fois.

Imprimantes laser

Le principe de base

Dans une imprimante laser, l'image est obtenue par un procédé électrostatique. Un rayon frappe, par l'intermédiaire d'un miroir, la surface d'un tambour OPC (Photo Conducteur). Cette surface est traitée de telle façon que les points frappés par le laser développent une charge électrostatique. L'image de la page est ainsi inscrite sur le tambour. Chaque point frappé par le laser correspondra à un point noir. Pour les points blancs, en revanche, le laser est éteint et le tambour ne reçoit aucune charge. Une encre solide en poudre, appelée toner, est déposée sur le cylindre. Les points chargés électrostatiquement retiennent la poudre. L'encre est ensuite déposée sur le papier. La feuille passe alors entre deux rouleaux chauffant exerçant une forte pression. La chaleur fait fondre la poudre et la pression l'incruste dans le papier.

Les caractéristiques d'une imprimante laser

La vitesse d'une imprimante laser est mesurée en page par minute. Il faut cependant distinguer la vitesse du moteur d'impression et la vitesse réelle obtenue. En effet, on utilise souvent des imprimantes laser pour imprimer des pages complexes, contenant à la fois du texte, des graphiques et des photos. Le plus souvent, c'est l'électronique de l'imprimante qui doit calculer la position des points ; l'ordinateur envoie simplement les ordres d'impression. L'imprimante possède un programme capable de calculer les points qui composeront la ligne. Ces programmes sont appelés langage de description comme le PCL ou le PostScript (l'un est interprété, l'autre pas). La qualité d'une imprimante laser est indiquée en DPI (points par pouce).

Les étapes de l'impression laser

Nous allons maintenant voir plus en détail comment fonctionne les différentes étapes d'impression.

1. Réception des données par l'interface

L'électronique de l'imprimante comprend une interface (parallèle, série, réseau). Les données envoyées par l'ordinateur sont interprétées par le langage de description et placées dans la mémoire de l'imprimante.

2. Transmission au bloc laser

L'image est transformée en signaux électroniques et appliquée à une diode laser.

3. Charge du tambour OPC

Une tension électrostatique de 5 kvolts est appliquée sur un fil à effet corona et celui-ci induit à la surface du tambour une charge électrostatique de 500 volts (cette tension est négative) cette charge est conservée à la surface du tambour dans l'obscurité et éliminée à l'exposition de la lumière.

4. Exposition

Les points lumineux sont appliqués au tambour et génère une image latente (en arrêtant l'impression à ce niveau-là, on peut distinguer le document en préimpression sur le tambour).

5. Le développement

Les particules de toner sont attirées par endroits ou la lumière a éliminé le potentiel négatif (à l'étape de charge du tambour OPC).

6. Transfert de l'image

L'image est transférée sur la feuille de papier par procédé électrostatique par le biais d'un boîtier ou rouleau de transfert.

7. Fixation de l'image sur la feuille de papier

Le toner est pressé et chauffé sur la feuille qui passe dans le même temps entre 2 rouleaux de fusion.

8. Ejection de la page imprimée.

Et voilà, l'impression est terminée. Vous pouvez donc constater qu'il s'agit d'un mécanisme particulièrement bien étudié. Et, si vous avez l'occasion d'en démonter une, vous pourrez admirer la qualité de la mécanique et de l'électronique qui la composent.

Les imprimantes laser et l'Amiga

Pour ce qui est de mettre une imprimante laser sur votre Amiga, sachez que c'est tout à fait possible et que cela fonctionne très bien contrairement à ce que certains croient. J'ai eu l'occasion de voir une HP 4 sur un Amiga 1200 et le résultat était à la hauteur d'une impression sur PC. La galère est en fait toujours la même : trouver les pilotes. Epson et Canon proposent des pilotes Amiga et puis n'oubliez pas des produits comme TurboPrint et différents outils du même genre qui facilitent et accélère fortement les impressions.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]