Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 08 août 2022 - 03:38  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Impressions, des avant-premières impressionnantes
(Entrevue réalisée par Derek De La Fuente et extraite de Joystick - juin 1994)


L'éditeur américain Impressions semble en plein renouveau. Il mise toujours sur les jeux de stratégie et de simulation, mais cette fois, avec une qualité de réalisation revue à la hausse.

Detroit (PC, Amiga - mai 1994)

Cette simulation économique permet de diriger sa propre compagnie d'automobiles, de l'ère de Henry Ford à nos jours. Detroit promet d'être particulièrement complet, puisque pour produire des autos, il faudra acheter les matières premières, construire les usines, concevoir les modèles, et développer son réseau commercial.

Detroit
Detroit

Les paramètres de chaque section ont été soigneusement étudiés, de la production à la commercialisation, en passant par la recherche & développement. Respectueux des réalités historiques, Detroit laissera néanmoins une large part de décision au joueur.

Detroit
Les graphistes de Detroit

Detroit
Dale Campbell, le développeur de Detroit

Breach 3 (PC - juin 1994)

Ce jeu de stratégie futuriste où l'on dirige une escouade d'élite fait suite, comme son titre l'indique, à Breach 2. Breach 3 se joue aussi bien sous forme de campagne que de missions indépendantes. L'objectif des missions consiste généralement à investir un lieu pour détruire les ennemis. On peut donner des ordres à chaque membre de l'escouade, indépendamment ou non.

Breach 3
Breach 3

L'interface est très simple d'emploi, puisque toutes les options sont disponibles à l'écran principal. Les multiples personnages et armes disponibles offrent une variété de jeu impressionnante : aucune partie ne se ressemble. D'autant que par défaut, Breach 3 propose plus de 500 scénarios. Mais si vous n'êtes pas satisfait, un "campaign builder" permettra de créer vos propres missions, avec vos propres paramètres...

D-Day: The Begining Of The End (PC, Amiga - juin 1994)

Ce programme qui commémorera le 50e anniversaire du débarquement, constitue le premier volet d'une série de jeux sur les unités de combats modernes, suite au succès de The Blue And The Cray, Edward Crabowski a voulu faire encore mieux sur D-Day (Le Jour-J). Toute la campagne est historiquement exacte, mais D-Day permet au loueur de prendre le contrôle de ses propres unités pour changer le cours de l'histoire.

D-Day
D-Day

La palette d'actions est particulièrement large : employer des ingénieurs pour construire des ponts, établir son propre QG, gérer l'approvisionnement des troupes, etc. Toutes les armes et les scénarios sont exacts, et les personnalités dans le jeu comme les généraux, ont été inspirés par les vrais.

Visuellement, D-Day utilise le Super-VGA sur PC et comporte de nombreux écrans de personnalisation pour changer les armées, déployer les unités aériennes, gérer les troupes et envahir certains sites. La nuit et le jour sont gérés, et il s'agira d'en tenir compte pour planifier les opérations de bombardement. De même, les conditions météo sont prises en compte. L'intelligence artificielle de D-Day est l'une des plus développées qu'Impressions ait jamais mises en oeuvre. Probablement l'un des titres les plus prometteurs.

Lords Of The Realms (Amiga, PC - juillet 1994)

Dans cette simulation économique médiévale écrite par Simon Bradbury, on doit développer un domaine de l'Angleterre ou du Pays de Galles, et assigner des tâches à la population. Il faudra cultiver des productions agricoles, nourrir les gens, exploiter des minerais, déterminer les taxes... On peut même fabriquer sa propre bière !

Simon Bradbury
Simon Bradbury

La partie "agriculture" est très proche de Sim Farm. Il faut "faire tourner" les cultures pour ne pas appauvrir les sols, tout en veillant à fournir assez d'aliments pour la population, etc. Des marchands combleront les lacunes éventuelles. Avec le temps (et de la nourriture), la population se développera, offrant une main-d'oeuvre salutaire. On pourra dès lors commencer à exploiter différentes matières premières pour fabriquer des produits domestiques ou militaires. On pourra même se lancer dans de gros ouvrages comme la construction d'un château comme dans Castles. La prochaine étape est l'établissement et l'équipement d'une force armée pour aller envahir les territoires voisins. La partie "guerre" est un autre aspect non négligeable du jeu.

Lords Of The Realm
Lords Of The Realm

Lord Of The Realm se joue par tours contre des adversaires contrôlés par le programme ou par d'autres joueurs. Il comporte de nombreux écrans numérisés parfois animés. L'interface est tout à fait intuitive et offre une prise en main rapide.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]