Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 20 octobre 2017 - 01:38  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test d'iFusion
(Article écrit par Jochen Abitz et extrait d'Amiga Aktuell et d'Obligement 27 - mai 2001)


Note : traduction par Jean-Marc Mossu.

iFusion : un Power Mac dans un Power Amiga

IFusion Cela a mis du temps, mais il est enfin disponible. iFusion arrive sous la pression des utilisateurs car l'émulateur n'est pas encore terminé.

Avant d'énumérer tout ce qui doit être implémenté, voyons donc ce qui nous a été livré. L'emballage est une belle pochette DVD avec un CD, ni plus ni moins. Sur ce CD, il n'y a même pas un 1 Mo d'utilisé, mais ça ne nous dérange pas.

Nous installons le logiciel avec l'installeur livré avec. Quelques secondes plus tard, iFusion est sur le disque dur et n'attend plus qu'à être lancé. Mais pas si vite : il faut d'abord le configurer. Ceci peut être fait pendant l'installation, des questions vous sont alors posées pas à pas (en anglais, comme tout le reste du logiciel) mais on peut utiliser aussi de le faire à la main avec un éditeur de texte.

Configuration

Ma configuration est la suivante :

;---------------------------------------------------
;iFUSION NewWorld Emulation Declarations
;---------------------------------------------------

;Paths to externally loaded drivers
FirmWare :                          drivers/OFDrvr
Video :                             drivers/VideoDrvr
Devices :                           drivers/BlockDrvr

;---------------------------------------------------
;Hardware Configuration
;---------------------------------------------------

CPUID : 8                           ;Processor Version=G3
RAM :                               48
NVRAM :                             NVRAM
ROM :                               ROM/rom_91

;---------------------------------------------------
;Amiga Device Configuration
;---------------------------------------------------

Device :                            Macintosh : -rw -direct
Device :                            CD0: -cd
Device :                            DH1: -rw -direct
DisableSCSIDrvr :                   yes
SCSIDEV :                           0 scsi.device/1 -hw

;--------------------------------------------------
;Video Display Configuration
;--------------------------------------------------

DisplaySize :                       1024/768/75
Depth :                             15
VideoRefreshRate :                  30
VideoDirectModes :                  yes
VideoRefreshModes :                 no
VideoAmigaModes :                   no
CacheVidMem :                       yes
GammaCorrection :                   1.0 1.0 1.0

;--------------------------------------------------
;Input Configuration
;--------------------------------------------------

MouseRes :                          400
HardwareMouse :                     no
KeyboardType :                      5

;--------------------------------------------------
;Audio Configuration
;--------------------------------------------------

StartupSnd :                        startup-snd
PlayStartupSnd :                    yes
DisableSnd :                        no


Il ne devrait pas être trop difficile de modifier ce script soi-même.

La prochaine étape consiste à prendre le CD Mac OS (les versions 8.6 à 9.1 sont gérées). Il faudra copier le fichier "Mac OS Rom" dans le répertoire "Rom" du dossier système de iFusion et le renommer. Chez moi, ce fichier s'appelle "rom_9.1".

Ensuite, il faut procéder à quelques réglages d'environnement :

Dans le répertoire Envarc:Powerpc, mettre la variable "memprof" à 1.
Dans le répertoire Envarc:Powerpc, mettre la variable "EnAlignExc" à 1 (ce fichier n'existe pas toujours et il faudra le créer manuellement).

Puis, copier les deux bibliothèques d'iFusion pour WarpOS dans Libs:.

Dans le script de configuration, le premier device est aussi le "Boot-Device". Pour l'installation, il faudra indiquer le lecteur de CD en premier puis la partition du disque dur (qui doit être formatée en AmigaDOS). Double-cliquez sur "Run-iFusion" et l'émulation est lancée.

Le Mac démarre sur le CD et après un certain temps, on peut lancer l'installation de Mac OS. Si aucune partition Mac n'est trouvée, le système demandera si le disque doit être formaté. Quelques clics de souris et l'installation continue.

Chez moi et quelques autres utilisateurs, un écran noir est apparu. L'installation continue malgré tout dixit le voyant du lecteur de CD, mais il n'y avait rien à voir. Peut-être que le Mac se met en veille...

Dans tous les cas, il ne faut rien toucher, ne pas appuyer sur "Entrée" ou autre, mais tout simplement laisser continuer les choses. Pour éteindre le Mac, il suffit d'attendre que toute activité cesse et appuyer sur la combinaison de touches "Amiga gauche" + "Shift" + "Esc". Après l'installation, au redémarrage, il faut modifier à nouveau le fichier de configuration. Le volume de démarrage doit être positionné sur la partition. Il suffit de la placer tout en haut et de redémarrer le Mac.

iFusion

Une fois le Finder (le bureau de Mac OS) affiché, il faut régler l'écran sur une résolution raisonnable, puisque par défaut, il se met sur 640x480x256, ce qui n'est pas top, hein ?

Dans le menu "Pomme", allez dans les "Preferences/Extensions On/Off" et enlevez les extensions système inutiles, ce qui permet d'économiser de la mémoire. Par exemple : le réseau, le FireWire, le CD, la gestion graphique, etc.

Compatibilité

L'émulation est incroyablement compatible. Je n'ai pas encore trouvé de programme qui ne fonctionne pas. J'ai testé : Photoshop 5.5, Bryce3D, iTunes, iMovie (il faudrait du FireWire sur l'Amiga maintenant ;-)), Norton utilities 6, Tech Tools Pro 3, Corel Draw, Freehand 9, Actua Soccer, Myth. Tout fonctionne !

Vitesse

L'émulation a quelques freins qui baissent ses performances. Il n'y a pas de pilote graphique en mode "refresh". Il n'y aurait que ce pilote qui pourrait accélérer l'affichage graphique. Les accès disque passent par les changements de contexte 68k/PowerPC. Cela veut dire qu'il y a pas mal de ralentissements. Pour contrer cet inconvénient, il faut donner une mémoire cache de 2000 tampons à la partition Mac. Ce qui utilise pas mal de mémoire Chip d'ailleurs.

La vitesse de calcul est, par contre, très élevée quand on pense que ce n'est qu'une carte PowerUP de Phase 5 (sans cache de second niveau). On atteint une vitesse presque l'équivalent d'un Power Mac avec 604e.

Du côté des lacunes, voici les caractéristiques suivantes qui ne sont pas encore implémentées :
  • La gestion du SCSI. Pour le moment, seuls les périphériques non amovibles sont gérés (scanner...), les graveurs et périphériques équivalents ne peuvent pas être utilisés. On ne peut donc pas utiliser Toast, le logiciel de gravure sur Mac OS.

  • Monter une partition Mac depuis le programme en vue d'un échange de données avec l'Amiga. Celui qui possède un Zip doit le faire reconnaître en tant que périphérique non amovible et ainsi pouvoir échanger les données.

  • La gestion du son. Le son de démarrage fonctionne mais il n'y a aucun son dans les jeux.
Blittersoft a acquit la licence Amiga d'iFusion et il en continue le développement. Une version AmigaDE (AmigaOS 4 ?) devrait aussi être développée.

Ce serait souhaitable, car le matériel actuellement au top sur Amiga (PowerPC 604e) commence à être obsolète. On aurait plus de plaisir à utiliser ce logiciel avec une carte PowerPC G3/G4.

Note : la configuration de test est la suivante : Amiga 4000 avec CyberStormPPC 604e/200 MHz, 68060/50 MHz, CyberVisionPPC, 100 Mo de mémoire, disque dur 6 Go IDE, disque dur 4,5 Go UltraWide SCSI, moniteur 21", souris 4D série, lecteur de CD IDE 32x, lecteur de CD Teac 32x SCSI, CDRW Philips CDD 3600, AmigaOS 3.9, Zip 100 Mo SCSI.

Nom : iFusion
Développeurs : Microcode Solutions.
Genre : émulateur Power Mac.
Date : 2001.
Configuration minimale : AmigaPPC sous WarpUP 5, carte graphique, 64 Mo de mémoire, partition libre sur disque dur.
Configuration souhaitée : AmigaPPC sous WarpUP 5, carte graphique, 96 Mo de mémoire ou plus, partition libre sur disque dur.
Licence : commercial.
Prix : 1490 FF (227 euros).

NOTE : 6/10 (8,5/10 sans les bogues)

Les points forts :

- Un Power Mac sur Amiga !
- Compatibilité totale.

Les points faibles :

- Non gestion de certains périphériques.
- Installation assez délicate.
- Problème de son.
- Le logiciel n'est pas terminé.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]