Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 23 juillet 2017 - 06:46  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test d'Icon Paint
(Article écrit par Frédéric Autechaud et extrait d'A-News (Amiga News) - janvier 1989)


Un Workbench et des icônes en 16 couleurs ! C'est bien une idée de grand-breton ça. Icon Paint est un paquetage contenant d'audacieuses routines qui bidouillent bizarrement un Workbench de 2 à 16 couleurs et un éditeur d'icônes (car, pour peu qu'on y réfléchisse un tant soi peu, il serait complètement c.. d'avoir 16 couleurs disponibles et des bêtes icônes en 4 couleurs).

Icon Paint

Boîte et manuel

J'vais vous détailler tout ça. L'emballage dénote d'un évident manque de créativité : une boîte noire genre cassette vidéo ornée d'une bande arc-en-ciel en diagonale (ah, c'est pour Spectrum ? Non, non !).

Ce chef-d'oeuvre de l'emballage recèle la disquette du programme et le manuel. Je n'ai pas eu le temps de tester à fond l'étiquette de la disquette mais j'ai tout lu le manuel triste. Il est maigre mais contient facilement la masse de savoir nécessaire à l'utilisation du programme.

Le logiciel

La partie visible du paquetage s'appelle "IconPaint". Contrairement à IconEd, il s'agit d'un éditeur d'icônes. Il permet de récupérer des brosses IFF moyenne résolution (640x256), de déterminer le type d'icône ("disk", "drawer", "tool", "project"...) et de créer soi-même l'image qui apparaît lorsque l'icône est sélectionnée (icônes animées).

On peut réaliser des icônes de 320x100 pixels (soit 1/4 d'écran) et de 2 à 16 couleurs. Les outils de dessin (freehand, line, curve, box, circle, fill) sont rapides mais pas très précis.

Icon Paint

Le zoom manque lui aussi de précision et a un rapport fixe. Mais le dessous de l'histoire est plus aride. Pour "en voir de toutes les couleurs" sur votre Workbench (je trouve cette formule désopilante et je la réutiliserai si vous êtes sages), il faut encombrer quatre répertoires de petits fichiers mesquins (trois dans "Main", huit dans "C", un dans "S" et un dans "Devs").

Les icônes en 16 couleurs bouffent deux fois plus de place et l'écran Workbench consomme plus de mémoire (l'icône d'IconPaint pèse 20 ko...). Ça fait beaucoup pour quelques couleurs, non ?

Icon Paint

Enfin, s'agissant avant tout d'une question graphique, permettez-moi de vous exposer mon point de vue : un bon graphiste peut faire des choses fantastiques avec 4 couleurs ; ce ne sont pas 12 couleurs de plus qui vont enjoliver une icône mal dessinée, bien au contraire.

Vous pouvez afficher 16 couleurs avec vos propres disquettes amorçables en utilisant la commande Move16 et en ajoutant quelques commandes dans la startup-sequence.

Conclusion

Pour rester dans ma tradition de conclusions vaches, je dirais que la principale utilisation de ce programme est sa propre démo. A ce titre, j'applaudis des deux pattes le travail de Neil Armstrong, le graphiste de la démo, qui dessine de jolies icônes très propres sur elles.

Icon Paint 4 couleurs ferait un très joli programme du domaine public. Je pense que, vu sa complexité d'installation et la place nécessaire, ce Workbench Technicolor est un doux délire british.

Nom : Icon Paint.
Développeurs : Hi-Tension (Mick Tinker).
Genre : outil pour icônes.
Date : 1988.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]